Elections fédérales: "Tous sauf les conservateurs"



    OTTAWA, le 30 sept. /CNW Telbec/ - Dans un geste sans précédent pour des
organisations non gouvernementales (ONG), Greenpeace et le Sierra Club Canada
invitent les électeurs canadiens à voter contre les conservateurs d'Harper
lors de l'élection du 14 octobre prochain.
    "Si l'avenir de l'environnement vous préoccupe, et si vous désirez du
leadership dans la lutte aux changements climatiques ne votez pas pour les
conservateurs," affirme Eric Darier, directeur de Greenpeace au Québec.
Greenpeace et le Sierra Club ont tenu une conférence de presse sur la Colline
parlementaire à Ottawa ce matin.
    Les deux ONG basent leur appel sur le bilan du gouvernement conservateur,
ainsi que sur son échec à adopter un minimum de 25 pour cent de réduction des
émissions de gaz à effet de serre (GES) d'ici 2020. Le Bloc Québécois, le
Parti Vert, le Parti Libéral et le Nouveau Parti Démocratique se sont tous
raliés aux cibles identifiées par la campagne KYOTOplus pour appliquer et
renforcer le Protocole de Kyoto.
    Les Conservateurs ont été fortement critiqués partout dans le monde pour
la promotion d'une réduction de l'intensité des émissions des GES plutôt que
réduire globalement les émissions. Lors de la rencontre des Nations-Unies
tenue à Bali l'année passée, la délégation canadienne a presque fait dérailler
les négociations en bloquant un consensus international sur les changements
climatiques, faisant du Canada un mouton noir au sein de la communauté
internationale.
    "Cette élection représente un tournant crucial" souligne Stephen Hazell,
directeur exécutif du Sierra Club Canada. "Alors que le gouvernement
conservateur reste inactif face aux changements climatiques, tous les autres
partis s'entendent pour dire que des réductions substantielles d'émissions de
GES sont nécessaires" conclue-t-il.
    Eric Darier, rappelle que les conservateurs ont choisi d'ignorer les
preuves scientifiques : "Alors que le Groupe d'experts intergouvernemental sur
l'évolution du climat (GIEC) affirme qu'il faut réduire nos émissions de GES
de 25 pour cent d'ici 2020, le plan des conservateurs ne prévoit qu'une
réduction de trois pour cent".
    L'année prochaine, les pays du monde se réuniront à Copenhague pour
finaliser le contenu d'un traité climatique post-Kyoto. On s'attend à ce que
la conférence sur les changements climatiques de l'ONU soit un tournant
historique dans la lutte contre le réchauffement planétaire.
    "Si les conservateurs sont réélus, on peut s'attendre à ce que le pays se
retrouve en queue de peloton, même derrière les Etats Unis" conclue Stephen
Hazell.
    Greenpeace et le Sierra Club Canada conseillent aux électeurs de voter
contre les conservateurs et de voter pour des partis qui sont se sont engagés
à agir dans la lutte aux changements climatiques. Les deux organisations ont
rendu publiques les réponses à un questionnaire sur l'environnement envoyé à
tous les partis politiques pour aider les électeurs à faire leur choix. Il est
à noter que les conservateurs n'ont même pas daignés y répondre.




Renseignements :

Renseignements: Katie Albright, Coordonnatrice des communications,
Sierra Club Canada, (613) 241-4611 x225 ou 613-889-1821 (cell); Isabelle
Monette, Communications, Greenpeace, (514) 212-5749; Eric Darier, Directeur au
Québec, Greenpeace, (514) 605-6497


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.