Élections fédérales: Les partis entendent soutenir l'industrie des événements majeurs internationaux

MONTRÉAL, le 28 avril /CNW Telbec/ - Alors qu'a récemment pris fin le Programme des manifestations touristiques de renom créé en 2009 par le gouvernement du Parti conservateur, le Parti libéral du Canada, le Nouveau parti démocratique du Canada et le Bloc québécois font valoir à 22 des plus importants événements culturels, sportifs et de divertissement du Québec réunis sous la bannière du Regroupement des événements majeurs internationaux (RÉMI) qu'ils entendent appuyer ces derniers, de différentes façons.

C'est ce qui ressort des notes reçues au Regroupement, après l'envoi d'un questionnaire aux principaux partis fédéraux, document auquel le Parti conservateur s'est abstenu de répondre pour le moment.

La lettre du RÉMI comprenait des questions sur la place de l'industrie touristique dans la stratégie de développement économique, le soutien du gouvernement fédéral pour assurer le développement de l'industrie des événements majeurs et la création d'un programme, en substitution à celui des manifestations touristiques de renom (PMTR) qui s'est terminé l'an dernier.

Ce programme venait reconnaître pour la première fois l'importance du secteur des événements majeurs internationaux dans le développement de l'offre touristique, en lui accordant 100 M $ sur deux ans. Le RÉMI demande maintenant à ce que soit créé un nouveau programme semblable, afin que l'ensemble de ses membres puissent poursuivre leur développement et faire du Québec et du Canada des destinations touristiques plus compétitives sur la scène internationale.

Pour le Président-directeur général du RÉMI, Martin Roy, «il importe que le prochain gouvernement fédéral soutienne énergiquement l'industrie qui est reconnue pour procurer partout d'importantes retombées économiques, touristiques, culturelles et sociales, en plus de contribuer puissamment à la définition du produit touristique québécois et canadien dans la monde». Selon lui, le consensus affiché par les partis témoigne également de l'extraordinaire chemin parcouru par l'industrie depuis ses débuts.

Dans sa communication, le Parti libéral du Canada se dit d'avis que le gouvernement fédéral «joue un rôle très important dans le soutien de (…) nos principaux festivals et événements publics» et que «ce rôle comprend la prestation d'un apport financier». Quant au Nouveau parti démocratique du Canada, il reconnaît que «grands événements internationaux sont une composante essentielle de la diplomatie publique». Il s'affiche en faveur d'un «financement stable de la part du gouvernement fédéral ». Enfin, le Bloc québécois appuie le rétablissement d'un programme souple d'aide aux événements majeurs. «Nous comprenons que la prochaine étape sera de veiller au développement à long terme de cette industrie. Nous souhaitons un programme flexible et prévisible basé sur la valeur économique et culturelle de chaque événement».

Aujourd'hui fort de ses 22 membres, implantés dans une dizaine de régions administratives au Québec, le RÉMI rassemble depuis 2000 la plupart des grands évènements. La naissance et le développement du Regroupement ne sont pas étrangers à l'avènement ici d'un secteur industriel autonome, qui contribue de façon marquée au développement économique, touristique, culturel et social.

SOURCE Regroupement des événements majeurs internationaux (RÉMI)

Renseignements :

Martin Roy
Président-directeur général
Regroupement des évènements majeurs internationaux
www.remi.qc.caremi@remi.qc.ca
(438) 580-6830


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.