Elections fédérales 2008 - Le Conseil du patronat du Québec s'affirme comme Parti de la libre entreprise et questionne les partis politiques



    MONTREAL, le 10 sept. /CNW Telbec/ - Malgré son statut d'organisme non
partisan, le Conseil du patronat du Québec (CPQ) n'entend pas rester les bras
croisés durant la campagne électorale qui vient d'être déclenchée. Au
contraire, la confédération d'employeurs compte y contribuer activement en
s'affichant comme le Parti de la libre entreprise.
    "Nous sommes, à notre façon, le Parti de la libre entreprise et nous
n'hésiterons pas à comparer les programmes électoraux des grands partis avec
les priorités et les besoins exprimés par les créateurs de richesse du
Québec", a déclaré le président du CPQ, Michel Kelly-Gagnon.
    De manière concrète, le CPQ profite du début de cette campagne pour
réitérer aux candidats en lice et au grand public les priorités de ses membres
en matière de politique fédérale.

    Priorité numéro 1 : le contrôle des dépenses publiques

    Dans un sondage maison publié plus tôt cette année, les entreprises
membres du CPQ disaient souhaiter que le gouvernement fédéral se concentre
d'abord et avant tout sur le contrôle des dépenses publiques.
    "Compte tenu de ce résultat, le CPQ surveillera attentivement les divers
engagements des partis politiques au cours des prochaines semaines et
n'hésitera pas à intervenir dans le débat électoral pour dénoncer toute
promesse qui aurait pour effet de faire croître les dépenses gouvernementales
fédérales plus rapidement que l'économie", a martelé M. Kelly-Gagnon.
    Toujours dans le même sondage, et sur un total d'une douzaine de
priorités d'action possibles, la réduction des impôts des sociétés et la
réduction des impôts des particuliers se hissaient aux deuxième et troisième
rangs des priorités des membres du CPQ sur le plan de la politique fédérale.

    Les partis invités à préciser leurs engagements

    De plus, et afin de mieux cerner les engagements des partis en matière
d'économie, le CPQ a fait parvenir aujourd'hui un questionnaire aux chefs des
quatre partis politiques reconnus par la Chambre des communes.
    Outre le contrôle des dépenses publiques et la fiscalité, le programme de
l'assurance-emploi, le Code canadien du travail et l'assouplissement de la
législation relative aux investissements étrangers sont parmi les enjeux
soulevés dans le questionnaire, disponible sur le site Web du CPQ à
www.cpq.qc.ca
    Le CPQ transmettra intégralement à ses membres les réponses des partis.
Elles seront rendues publiques également dans la deuxième moitié de la
campagne électorale.

    Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil
du patronat du Québec réunit également la vaste majorité des associations
patronales sectorielles, en faisant ainsi la seule confédération patronale du
Québec.




Renseignements :

Renseignements: Patrick Leblanc, Directeur des communications, (514)
288-5161, poste 226, Portable: (514) 571-6400


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.