Elections 2007 : Les étudiants se souviennent des coupures de 103 M $ et s'inquiètent de l'avenir des prêts et bourses



    MONTREAL, le 16 mars /CNW Telbec/ - La Fédération étudiante universitaire
du Québec (FEUQ) et la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ)
tenaient ce soir une marche aux flambeaux au cours de laquelle 103 étudiants
ont rappelé symboliquement le triste souvenir du bilan du Parti libéral en
éducation. Rappelons que le gouvernement libéral a effectué en 2004-2005 des
compressions de 103 millions $ dans le régime des prêts et bourses. Il y a
exactement deux ans aujourd'hui, soit le 16 mars 2005, près de 100 000
étudiants participaient à la plus importante manifestation étudiante de
l'histoire du Québec qui allait faire reculer le gouvernement dans le dossier.
    "Si les Québécois font honneur à la devise Je me souviens, ils auront en
tête le bilan du PLQ en éducation au moment d'aller voter. Comme nous ce soir,
ils n'oublieront pas et agiront en conséquence le 26 mars." affirme Etienne
Hudon-Gagnon, président de la FECQ. Rappelons que le retour des sommes coupées
par le PLQ dans les prêts et bourses en 2004 n'a pu être obtenu qu'au prix
d'une mobilisation étudiante sans précédent et avec la contribution financière
de la Fondation des bourses du millénaire.
    Les étudiants ont aussi profité de cette marche commémorative pour
souligner leurs inquiétudes quant à l'avenir du régime de prêts et bourses au
Québec. "Aucun des partis politiques pouvant former le prochain gouvernement
ne s'engage à adopter des réformes pourtant nécessaires dans les prêts et
bourses. Pire encore, aucun parti ne présente de solution pour refinancer le
régime après la disparition des sommes issues des Bourses du millénaire en
2009, soit plus de 70 millions annuellement", souligne Christian Bélair,
président de la FEUQ. Rappelons qu'une partie des bourses offertes aux
étudiants les plus pauvres est actuellement financée par une contribution de
la Fondation des Bourses du millénaire, qui verra ses activités se terminer en
2009.
    "Les étudiants devront rester vigilants après le 26 mars, car ce manque
de solution, jumelé aux propositions de dégel des frais de scolarité de l'ADQ
et du PLQ, pourraient remettre en question les principes mêmes de
fonctionnement de l'aide financière." rappelle Etienne Hudon-Gagnon. "Si le ou
les partis qui formeront le gouvernement ne s'en préoccupent pas, ce sont les
étudiants les plus pauvres qui en feront les frais." conclut Christian Bélair.

    La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et la Fédération
étudiante universitaire du Québec (FEUQ) représentent ensemble près de 160 000
étudiants au Québec.




Renseignements :

Renseignements: Dany St-Jean, Vice-président aux communications FEUQ,
(514) 396-3380, cell.: (514) 212-5457; François Laliberté-Auger,
vice-président FECQ, (514) 396-3320, cell.: (514) 554-0576

Profil de l'entreprise

Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ)

Renseignements sur cet organisme

QUEBEC : ELECTIONS 2007

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.