Election partielle dans Rousseau - Nicolas Marceau devient officiellement candidat du Parti Québécois



    SAINT-LIN-LAURENTIDES, QC, le 18 août /CNW Telbec/ - Réunis en assemblée
d'investiture en présence de la chef du Parti Québécois, Pauline Marois, et
d'une vingtaine de députés du parti, les membres du Parti Québécois de la
circonscription de Rousseau ont désigné Nicolas Marceau afin de les
représenter à titre de candidat du parti en vue de l'élection partielle qui
doit se tenir dans cette circonscription.
    "C'est avec fierté que j'accepte le mandat que les membres de Rousseau
viennent de me confier. J'offre maintenant aux citoyens de Rousseau
l'opportunité d'élire un député qui sera ancré dans leur réalité en
m'attaquant rapidement au problème du décrochage scolaire, véritable fléau
dans notre circonscription. J'offre également aux gens de Rousseau
l'opportunité de choisir un député qui réclamera du gouvernement qu'il nous
donne notre juste part de place en services de garde et qui travaillera
d'arrache-pied pour que les libéraux ne mettent pas en péril la stabilité des
revenus des agriculteurs de la circonscription", a déclaré d'emblée Nicolas
Rousseau.
    "Avec un candidat de la trempe de Nicolas Marceau, les gens de Rousseau
auront l'occasion encore une fois de pouvoir élire un député qui aura une
influence directe et marquée sur l'avenir du Québec et sur son économie. Par
sa candidature, Nicolas a choisi l'action, l'action de pouvoir intervenir sur
le cours des choses, d'offrir ses compétences reconnues au service des
Québécois. Il nous démontre, une fois de plus, que le véritable changement
c'est au Parti Québécois qu'il s'opère. Je serai très heureuse de pouvoir
compter sur son expertise en matière de finances publiques et d'économie. Il
sera également un atout de taille pour faire la promotion active de la
souveraineté", a ajouté la chef du Parti Québécois, Pauline Marois.

    Agé de 45 ans et père de quatre enfants, Nicolas Marceau est économiste
et professeur à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Il a été directeur
du Centre interuniversitaire sur le risque, sur les politiques économiques et
l'emploi (CIRPEE) et président de la Société canadienne de science économique.
Il a notamment été membre de la Commission sur le déséquilibre fiscal présidée
par Yves Séguin. Auteur et coauteur de nombreuses publications, il est
fréquemment appelé à se prononcer sur les enjeux économiques du Québec.

    "Maintenant c'est dans le service public que je compte travailler à créer
de la richesse pour le Québec. C'est avec Pauline Marois et le Parti Québécois
que je veux travailler à créer une économie québécoise plus forte et plus
moderne. Si j'ai décidé de m'engager en politique active, c'est parce que je
veux donner l'heure juste sur les finances publiques mais aussi parce que je
veux ajouter ma contribution à la réalisation de la souveraineté du Québec", a
conclu Nicolas Marceau.




Renseignements :

Renseignements: Manuel Dionne, Attaché de presse, (514) 207-8303;
Source: Parti Québécois

Profil de l'entreprise

Parti Québécois

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.