Election partielle dans Jean-Talon - Ici, pour améliorer la qualité de vie dans Jean-Talon



    QUEBEC, le 4 sept. /CNW Telbec/ - "Je propose aux citoyennes et aux
citoyens de notre circonscription un engagement central : développer des
projets pour que les personnes vivant dans Jean-Talon soient fières d'y
résider et d'y travailler, je veux oeuvrer à rehausser leur qualité de vie."
C'est en ces termes que la candidate du Parti Québécois dans la
circonscription de Jean-Talon, Françoise Mercure, a fait part aujourd'hui de
ses principales priorités en vue de l'élection partielle du 29 septembre
prochain.
    Pour y parvenir, Françoise Mercure entend travailler pour :

    
    - favoriser la recherche universitaire et la création d'entreprises
      stimulantes;
    - donner l'accès à la propriété et aux services de garde de qualité pour
      nos familles;
    - assurer l'accès aux soins pour nos personnes âgées;
    - construire des centres sportifs et culturels modernes;
    - protéger notre environnement en améliorant le transport en commun et
      les pistes cyclables;
    - valoriser nos espaces en créant un parc linéaire patrimonial à Sillery
      et Sainte-Foy.
    

    "Nous pouvons faire plus pour les gens d'ici. Les résidants de Jean-Talon
ne veulent plus qu'on les prenne pour acquis, ils veulent une députée qui
travaillera pour leurs intérêts et c'est ce que je leur propose", a ajouté la
candidate du Parti Québécois.

    Capitaliser sur les retombées du 400e

    Par ailleurs, Françoise Mercure s'est dite heureuse que le PEPS soit
enfin sur le point de se moderniser mais a déploré qu'il ait fallu une autre
élection pour y arriver. "Nous devons nous réjouir de l'annonce de
modernisation du PEPS de l'Université Laval. Il nous faut par contre nous
rappeler que c'est la troisième fois que les libéraux de Jean Charest en font
la promesse et que s'ils avaient agi plus vite, nous aurions pu réduire
considérablement les dépassements de coûts annoncés. J'espère que cette
fois-ci sera la bonne et qu'ils ne se servent pas de ce dossier important pour
faire de la petite politique", a affirmé Françoise Mercure.
    Outre le PEPS, la candidate du Parti Québécois souhaite également que
d'autres installations sportives de la circonscription soient modernisées.
Elle fait notamment référence au projet de recouvrement de l'anneau de glace
Gaétan-Boucher et à celui de la surface synthétique du Cégep F.-X. Garneau.
"L'érection d'installations sportives majeures permettrait de développer une
industrie touristique sportive d'envergure internationale. Cela nous
permettrait également de créer des centres d'excellence et d'offrir à la
population des services de qualité. Après le succès du 400e, je crois que
c'est le genre de projets mobilisateurs auxquels nous pouvons nous attaquer",
a déclaré Françoise Mercure.
    "J'habite ici depuis longtemps. Je connais bien les gens de Jean-Talon et
j'ai à coeur leur bien-être. Comme députée, je mettrai à leur service ma
connaissance intime des dossiers et enjeux de la circonscription et de la
région. J'userai de toute mon influence pour faire avancer les projets
auxquels nous tenons", a conclu Mme Mercure.




Renseignements :

Renseignements: Manuel Dionne, Attaché de presse, (514) 207-8303;
Source: Parti Québécois

Profil de l'entreprise

Parti Québécois

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.