Elargissement des zones aurifères au projet de mine Meadowbank d'Agnico-Eagle pour tenir compte de la rencontre d'intersections à teneur élevée



    Symbole boursier : AEM aux bourses de New York et de Toronto

    (Tous les montants sont exprimés en dollars américains, sauf indication
    contraire)

    TORONTO, le 17 sept. /CNW/ - Mines Agnico-Eagle Limitée ("Agnico-Eagle"
ou la "Société") est heureuse de faire le point sur les activités
d'exploration qu'elle a menées au printemps et à l'été à son projet de mine
d'or de Meadowbank au Nunavut, au Canada. Des résultats de forage
significatifs ont été communiqués, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de
l'actuelle enveloppe de réserves de la mine à ciel ouvert.
    Les dépenses d'exploration prévues au budget de 2007 de la Société
dépassent 40 M$, un niveau inégalé dans l'histoire d'Agnico-Eagle. Les 20
foreuses actuellement en activité devraient forer près de 250 000 mètres (m)
au cours de l'année. Le budget affecte une somme de 8 M$ aux activités
d'exploration au projet de mine Meadowbank.
    Voici quelques faits saillants des dernières activités d'exploration au
Nunavut :

    
    -   Plusieurs trous de forage ont croisé une minéralisation entre les
        zones Goose South et Goose Island, ce qui laisse supposer que celles-
        ci sont reliées à environ 150 m sous la surface. Ces zones demeurent
        ouvertes en profondeur et vers le sud.

    -   Les activités de forage réalisées dans le tracé du puits de la zone
        Portage principale et dans son voisinage immédiat ont permis
        d'élargir l'enveloppe minéralisée en profondeur et le long de la
        tendance, tant vers le nord que vers le sud.

    -   Les activités de forage laissent entrevoir des minéralisations
        aurifères continues sur 3,5 kilomètres (km), s'étendant de la zone
        Cannu jusqu'à Goose Island.

    -   Aucune des nouvelles zones de minéralisation de Goose South et de
        Portage n'a été intégrée au plan de mine actuel.

    -   La taille croissante de l'enveloppe de minéralisation aurifère et les
        intersections à teneur élevée permettent d'envisager que la durée de
        vie de la mine sera prolongée et que les conditions économiques du
        projet s'amélioreront à mesure que les résultats seront pris en
        compte dans le plan d'exploitation.
    

    "Les plus récents résultats d'exploration à Meadowbank nous fournissent
de nouvelles raisons de croire que nous serons en mesure d'atteindre
l'objectif que nous avons déjà communiqué, soit des réserves d'or de 18 à 20
millions d'onces, d'ici la fin de 2008", a indiqué Sean Boyd, vice-président
du conseil et chef de la direction. "Nous sommes de plus en plus convaincus
que la croissance des réserves se poursuivra au-delà de cette cible à mesure
que nous continuerons de croiser des zones de minéralisation aurifère à teneur
marchande potentielle à l'extérieur de l'enveloppe de réserves et de
ressources d'or actuellement définie dans plusieurs de nos projets de mise en
valeur", a ajouté M. Boyd.

    La mise à jour de l'étude de faisabilité sur Meadowbank est attendue
    d'ici la fin de l'année

    Un ambitieux programme d'exploration se déroule actuellement au projet de
mine de Meadowbank, propriété exclusive de la Société au Nunavut. Meadowbank
compte des réserves d'or prouvées et probables de 2,9 millions d'onces (21,3
millions de tonnes titrant 4,2 grammes par tonne (g/t), conformément aux
données présentées dans la notice annuelle de Cumberland Resources Ltd.
("Cumberland") en date du 31 mars 2007. Agnico-Eagle ayant pris le contrôle de
Cumberland et de la propriété en avril 2007, les activités d'exploration ont
principalement porté sur la conversion des ressources en réserves dans les
environs de la mine à ciel ouvert où de récentes découvertes liées à
l'exploration de ces réserves et ressources ont révélé un excellent potentiel.

    http://www.agnico-eagle.com/files/MeadowbankGeologyMap.pdf

    A ce jour, trois appareils de forage ont foré 84 trous sur une distance
de 14 700 m. Les nombreuses intersections qui ont été croisées contiennent une
teneur plus élevée que les réserves et ressources actuelles, ce qui donne de
nouvelles raisons de croire que les conditions économiques globales du projet
de Meadowbank continueront d'être améliorées par de nouveaux travaux de forage
et par l'optimisation du plan de mine.
    Les activités de forage, qui se sont concentrées le long de la tendance
principale de Meadowbank, sur une distance longitudinale de trois kilomètres,
ont permis d'explorer d'éventuels prolongements et de nouvelles zones de
ressources minérales à Goose South et à Cannu. Le forage permet également
d'évaluer les enveloppes de ressources minérales se trouvant à l'intérieur ou
à proximité des réserves du puits à ciel ouvert des zones Portage et Goose
Island. Les résultats de l'actuel programme d'exploration seront pris en
compte dans la mise à jour de l'étude de faisabilité de Meadowbank qui sera
réalisée cet automne.

    La zone Goose South est maintenant reliée à la ressource de Goose Island,
    notamment par des intersections à teneur élevée

    Les activités de forage menées au début de la saison ont principalement
servi à relier l'enveloppe de ressources aurifères de Goose Island à la zone
Goose South (découverte en 2006), laquelle est située à près de 450 m au sud
de la mine à ciel ouvert projetée à Goose Island. Les résultats de forage à
Goose South, déjà dévoilés par Cumberland (communiqué du 22 juin 2006),
révèlent des teneurs potentiellement élevées, notamment 5,61 g/t d'or sur
3,6 m dans le trou G06-635 et 110,5 g/t d'or sur 1,7 m dans le trou G06-638.

    http://www.agnico-eagle.com/files/MeadowbankLongitudinalSection.pdf

    A Goose South, Agnico-Eagle a creusé sept trous de forage au diamant, qui
ont croisé des teneurs aurifères supérieures à la moyenne de l'ensemble des
résultats du projet de mine de Meadowbank. Le tableau suivant présente
certains des résultats les plus significatifs :

    
    -------------------------------------------------------------------------
                              Largeur                               Or (g/t)
    Trou de                    réelle         De            A     (coupure à
    forage          Zone      (mètres)     (mètres)     (mètres)    100 g/t)
    -------------------------------------------------------------------------
    G07-675     Goose South     11,3        236,96       261,87      11,84
    -------------------------------------------------------------------------
       et       Goose South      2,5        302,57       307,86       8,26
    -------------------------------------------------------------------------
    G07-685     Goose South      5,0        213,25       220,00       8,87
    -------------------------------------------------------------------------
       et       Goose South     12,0        260,50       278,80       6,40
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Parmi les résultats significatifs quant à la teneur aurifère, mentionnons
11,8 g/t d'or sur 11,3 m dans le trou G07-675 et deux intervalles séparés dans
le trou G07-685, soit 8,9 g/t d'or sur 5 m et 6,4 g/t d'or sur 12 m.
    Les travaux de forage ont permis de suivre la minéralisation, à une
profondeur allant de modérée à faible, depuis la zone Goose South sur 300 m au
nord des limites de l'enveloppe de ressources minérales de Goose Island. Le
lien entre cette découverte aurifère et la zone de minéralisation profonde à
Goose Island n'est pas encore connu.
    On peut maintenant suivre une zone de minéralisation continue sur environ
1,2 km, depuis l'extrémité nord des réserves du puits à ciel ouvert de Goose
Island en direction sud vers Goose South. Les deux zones sont ouvertes en
direction longitudinale et en profondeur. Les futurs travaux d'exploration
prévus à Goose South permettront de mieux définir cette nouvelle zone de
découverte dans le but d'établir éventuellement une nouvelle ressource
minérale.

    Le programme de conversion des réserves de Goose Island permet de croiser
    des teneurs élevées sur des épaisseurs de plus en plus grandes

    On a creusé dix-sept trous de forage au diamant pour tenter de convertir
les ressources en réserves près des limites proposées du puits à ciel ouvert
de Goose Island et pour explorer sous cette zone en vue de trouver des
prolongements. L'expansion des réserves de Goose Island permettrait
d'améliorer les conditions économiques de Meadowbank, car la teneur des
réserves prouvées et probables est 35 % plus élevée à Goose Island (5,7 g/t
d'or) que la teneur globale des réserves prouvées et probables du projet de
Meadowbank (4,2 g/t d'or).
    Le forage intercalaire réalisé dans le tracé du puits a révélé une teneur
de 19,5 g/t d'or sur 12 m dans le trou de forage G07-683, dont 6 m titrant
31,7 g/t d'or. Situés légèrement en dessous du tracé proposé, les trous
G07-676 et G07-679 ont livré respectivement des teneurs de 5,8 g/t d'or sur
18,5 m, dont 10,1 g/t d'or sur 5 m, et de 15,3 g/t d'or sur 8 m. De plus, à
environ 100 m sous le puits projeté, le trou G07-692 a révélé une teneur de
5,5 g/t d'or sur 9,5 m. Les résultats de ces trous de forage pourraient
éventuellement entraîner une révision à la hausse des ressources et des
réserves dans la zone du puits de Goose Island.

    
    -------------------------------------------------------------------------
                              Largeur                               Or (g/t)
    Trou de                    réelle         De            A     (coupure à
    forage         Zone       (mètres)     (mètres)     (mètres)    100 g/t)
    -------------------------------------------------------------------------
    G07-676    Goose Island     18,5        164,00       185,00       5,84
    -------------------------------------------------------------------------
    incluant   Goose Island      4,8        164,00       170,00       9,16
    -------------------------------------------------------------------------
    incluant   Goose Island      5,0        179,11       185,00      10,12
    -------------------------------------------------------------------------
    G07-679    Goose Island      8,0        152,59       161,84      15,25
    -------------------------------------------------------------------------
    G07-683    Goose Island     12,0         76,00        90,00      19,45
    -------------------------------------------------------------------------
    incluant   Goose Island      6,0         77,00        84,00       31,7
    -------------------------------------------------------------------------
    G07-692    Goose Island      9,5        258,00       269,60       5,49
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Les intersections d'or et de minerai à teneur élevée visibles à Portage
    Bay Island laissent supposer une éventuelle convergence en profondeur
    avec la zone Goose Island

    Les travaux de forage qui ont été menés récemment dans la zone Portage,
immédiatement au nord de Goose Island, ont ciblé certains secteurs de la
ressource minérale situés à l'intérieur ou à côté de la limite actuelle du
puits à ciel ouvert de Portage. La ressource minérale de Portage a été suivie
sur plus de 2,5 km jusqu'à maintenant, depuis le secteur de Portage Bay
Island, près de l'actuelle limite méridionale de la réserve contenue dans le
puits de Portage, en direction nord vers la zone Cannu. Selon les estimations,
les ressources aurifères indiquées de Cannu, soit 100 000 onces, sont en
contact avec la limite septentrionale du puits principal de Portage.
Cependant, ces ressources n'ont pas encore été intégrées aux réserves et à la
conception de la mine de Meadowbank.
    A la limite méridionale du puits à ciel ouvert projeté à Portage, dix
trous de forage ont été creusés près de la zone voisine de Portage Bay Island.
Le programme avait comme objectif de mieux définir les ressources à la limite
méridionale du puits principal de Portage et de procéder à des essais en vue
de prolongements vers la zone Goose Island, environ 400 m au sud. Le tableau
suivant présente quelques-uns des résultats les plus significatifs :

    
    -------------------------------------------------------------------------
                                    Largeur                         Or (g/t)
    Trou de                         réelle      De          A     (coupure à
    forage            Zone         (mètres)  (mètres)   (mètres)    100 g/t)
    -------------------------------------------------------------------------
    TP07-689A  Portage Bay Island     3,0      45,00      49,50       4,25
    -------------------------------------------------------------------------
        et     Portage Bay Island     3,0      58,25      63,00       4,81
    -------------------------------------------------------------------------
        et     Portage Bay Island     4,5     137,00     143,90      10,16
    -------------------------------------------------------------------------
    incluant   Portage Bay Island     2,5     140,00     143,90      15,93
    -------------------------------------------------------------------------
        et     Portage Bay Island    11,0     156,00     168,00       8,13
    -------------------------------------------------------------------------
    incluant   Portage Bay Island     4,5     156,00     161,00      17,08
    -------------------------------------------------------------------------
    TP07-694   Portage Bay Island     5,0      84,00      90,00       8,98
    -------------------------------------------------------------------------
        et     Portage Bay Island     9,0      97,00     108,00      22,98
    -------------------------------------------------------------------------
    incluant   Portage Bay Island     5,7     101,00     108,00      34,60
    -------------------------------------------------------------------------
    TP07-695   Portage Bay Island     7,5     108,55     120,60      13,76
    -------------------------------------------------------------------------
    incluant   Portage Bay
                Zone Island           3,2     115,50     120,60      20,11
    -------------------------------------------------------------------------
    TP07-704   Portage Bay
                Zone Island           3,0      16,30      19,80      31,76
    -------------------------------------------------------------------------
        et     Portage Bay
                Zone Island           2,8      27,50      30,50      12,81
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Plusieurs résultats positifs et inattendus ont été constatés au sud de la
limite projetée du puits de Portage, secteur au centre des travaux de forage
qui seront réalisés à court terme. A environ 20 m de la surface, le trou
TP07-704 a croisé deux intervalles contenant des traces d'or et produisant une
teneur de 12,8 g/t d'or sur 2,8 m et 31,8 g/t sur 3 m.
    En outre, à environ 150 m de profondeur et au sud du tracé proposé pour
le puits, on a enregistré plusieurs intercepts significatifs. Ceux-ci
contiennent une minéralisation à teneur aurifère élevée, plusieurs intervalles
dans le même trou et quelques intervalles plus épais. Le trou de forage
TP07-689A a rencontré quatre intervalles minéralisés comprenant une teneur de
4,3 g/t d'or sur 3 m, suivie de 4,8 g/t d'or sur 3 m, de 10,2 g/t d'or sur 4,5
m (avec un autre sous-intervalle de 15,9 g/t d'or sur 2,5 m) et de 8,1 g/t
d'or sur 11 m (incluant un autre sous-intervalle de 17,1 g/t d'or sur 4,5 m).
La profondeur et la concentration de la minéralisation définie par ce trou
laissent entrevoir la possibilité que la zone Portage rejoigne celle de Goose
Island à une profondeur modérée.
    Ces récents travaux de forage permettent d'entrevoir une minéralisation
aurifère continue sur 3,5 km qui couvrirait les zones Cannu, Portage, North
Portage, Portage Bay Island, Goose South et Goose Island.

    Le forage à Portage et à North Portage confirme la présence de secteurs à
    teneur élevée dans le puits de Portage et de prolongements aurifères sous
    le puits

    Dans l'ensemble des secteurs sud-centre et nord du puits de Portage, 36
trous de forage ont été réalisés en vue d'éventuels travaux de conversion des
ressources en réserves. Ces trous contribuent à mieux définir les secteurs où
la zone aurifère demeure ouverte en profondeur.
    Les meilleurs intervalles dans le secteur sud-centre du puits à ciel
ouvert de Portage sont ceux du trou TP07-706, avec 4,3 g/t d'or sur 4,6 m et
du trou de forage TP07-726, qui contenait 4,4 g/t d'or sur 4,5 m.
    Les travaux de forage réalisés dans le secteur nord du puits de Portage
ont révélé un intercept renfermant l'une des plus fortes teneurs à ce jour et
indiquent que la zone pourrait être prolongée en profondeur, en deçà du tracé
actuel du puits. Le trou NP07-721 a croisé deux intervalles aurifères
contenant 3,7 g/t d'or sur 6 m (presque au fonds du puits) et une teneur non
coupée de 296,1 g/t d'or (teneur de coupure de 100 g/t) sur 1 m. En
profondeur, les trous de forage NP07-731 et NP07-734 ont révélé des teneurs
respectives de 5 g/t d'or sur 5,1 m et 10,2 g/t d'or sur 7,4 m, ce qui
pourrait éventuellement permettre d'étendre l'enveloppe ayant une valeur
économique d'environ 25 m en dessous du fonds du puits actuellement projeté.

    
    -------------------------------------------------------------------------
                                Largeur                             Or (g/t)
    Trou de                      réelle       De            A     (coupure à
    forage            Zone      (mètres)   (mètres)     (mètres)    100 g/t)
    -------------------------------------------------------------------------
    TP07-706        Portage       4,6        68,4         73,0       4,34
    -------------------------------------------------------------------------
    TP07-726        Portage       4,5        73,0         77,5       4,42
    -------------------------------------------------------------------------
    NP07-721     North Portage    6,0        77,0         83,0       3,72
    -------------------------------------------------------------------------
        et       North Portage    1,0        89,0         90,0      100,0
    -------------------------------------------------------------------------
    NP07-731(*)  North Portage    5,1        78,0         83,1       4,98
    -------------------------------------------------------------------------
    NP07-734(*)  North Portage    7,4        95,2        102,6      10,18
    -------------------------------------------------------------------------
    (*)Résultats préliminaires
    

    D'autres travaux sont en cours à Meadowbank, dont le forage des gisements
    des zones voisines de Vault et de Marge Bay

    Le retour attendu du gel en novembre favorisera d'autres voies d'accès
aux diverses cibles des travaux de forage. On accède plus facilement à
plusieurs des cibles les plus prometteuses en passant sur la glace des lacs
situés à proximité.
    Actuellement, les travaux de forage portent en partie sur le prolongement
de la minéralisation de la zone Cannu, immédiatement au nord du puits à ciel
ouvert de Portage, et aussi sur les réserves et les ressources du puits à ciel
ouvert de Vault. Le gisement de Vault est situé à cinq kilomètres au nord du
puits de Portage, et on se prépare à forer dans la perspective éventuelle de
convertir les ressources et d'élaborer un puits, une fois que l'étude de
faisabilité aura été finalisée cet automne. A ce jour, 13 trous de forage ont
été creusés dans la zone Vault, la plupart pour évaluer les cibles servant à
définir la ressource, alors que d'autres ont été prolongés de 150 m à 250 m en
dessous de l'objectif principal afin de vérifier si la séquence rocheuse se
répète le long de ce qui semble être, selon les interprétations, une structure
de faille de faible profondeur. La Société n'a pas encore reçu les résultats
relatifs à ces trous.
    Le programme de forage d'une envergure limitée en cours dans le secteur
de Marge Bay, à quatre kilomètres au nord-est de la zone Vault, est important,
car il constitue la première tentative d'évaluation par forage en dehors de la
zone minière de Meadowbank en 2007. Marge Bay est une zone prometteuse ayant
de fortes caractéristiques magnétiques, mais le fait qu'elle soit située à
proximité d'un petit lac ralentit les travaux d'exploration. Le premier trou a
croisé d'importantes couches d'une formation ferrifère où se substitue à
certains endroits des minéraux sulfurés (ce qui indique généralement une
minéralisation aurifère à Meadowbank), et des essais sont en cours.
    Par ailleurs, des travaux d'exploration à l'échelle régionale ont débuté
et comprennent un levé géophysique détaillé, effectué récemment par
hélicoptère sur toute l'étendue de la propriété, une surface de 37 054
hectares, afin d'accélérer les futurs travaux d'exploration qui seront
réalisés à l'extérieur des zones de réserves et de ressources aurifères
connues.

    Remarques à l'intention des investisseurs à propos des estimations
    concernant les ressources minérales

    Mise en garde à l'intention des investisseurs au sujet des estimations
    concernant les ressources mesurées et indiquées.

    Dans le présent communiqué, on peut retrouver les termes "ressources
mesurées" et "ressources indiquées". La Société avise les investisseurs que,
bien que reconnus et exigés par les organismes canadiens de réglementation,
ces termes ne sont pas reconnus par la Securities and Exchange Commission
(SEC) des Etats-Unis. Les investisseurs sont priés de ne pas présumer que les
gisements minéraux appartenant à ces catégories seront convertis en réserves,
que ce soit en tout ou en partie.

    Mise en garde à l'intention des investisseurs au sujet des estimations
    formulées concernant les ressources présumées

    Dans le présent communiqué, le terme "ressources présumées" peut
également être utilisé. La Société avise les investisseurs que, bien que
reconnu et exigé par les organismes canadiens de réglementation, ce terme
n'est pas reconnu par la SEC des Etats-Unis. Les "ressources présumées" sont
associées à un haut degré d'incertitude quant à leur existence réelle et à la
faisabilité économique et juridique de leur mise en valeur. On ne peut tenir
pour acquis qu'une partie ou que la totalité des ressources minérales
présumées sera éventuellement reclassée dans une catégorie supérieure. En
vertu de la réglementation canadienne, les estimations des ressources
minérales présumées ne peuvent constituer la base d'une étude de faisabilité
ou de préfaisabilité, sauf en de rares cas. Les investisseurs sont priés de ne
pas tenir pour acquis que les ressources présumées existent réellement ou
qu'elles sont économiquement ou légalement susceptibles d'être mises en
valeur, et ce, en tout ou en partie.

    Données scientifiques et techniques

    Guy Gosselin, ing., responsable des activités d'exploration de la Société
pour le Canada, qui est une personne qualifiée et qui supervise le programme
d'exploration en cours à Meadowbank, a également préparé, vérifié et révisé
les résultats d'exploration présentés dans le présent communiqué.
L'emplacement et la teneur des échantillons présentés ont été comparés aux
documents originaux, et aucune restriction importante connue n'est associée à
ce processus.
    Les données sur les réserves et les ressources minérales de Meadowbank
(T4/2005) ont été préparées conformément à la NC 43-101. Mike Armitage, Ph.D.,
directeur général de la société SRK Consulting (UK) Limited, est la personne
qualifiée indépendante responsable de la préparation des données sur les
réserves déclarées.
    L'estimation des ressources minérales dans la zone Cannu (janvier 2007) a
été préparée, conformément aux exigences établies dans la NC 43-101, sous la
supervision de Mike Armitage, Ph.D., directeur général de SRK Consulting (UK)
Limited, qui est une personne qualifiée indépendante, tel que défini par la NC
43-101. Les ressources de la zone Cannu ne sont pas incluses dans l'étude de
faisabilité du projet de Meadowbank.
    L'information requise pour le projet de Meadowbank, qui est détaillée aux
articles 3.2, 3.3 et 3.4 de la Norme canadienne 43-101 des Autorités
canadiennes en valeurs mobilières, peut être consultée dans le rapport
technique déposé par Cumberland Resources Ltd. sur le système SEDAR le 1er
mars 2004 ou dans les communiqués diffusés par Cumberland Resources Ltd. le 12
décembre 2005 et le 17 janvier 2007. Les ressources minérales qui ne sont pas
des réserves minérales n'ont aucune viabilité économique démontrée.
    Les résultats préliminaires des trous de forage proviennent d'analyses
pour lesquelles les résultats AQ/CQ sont acceptables, mais pour lesquelles les
essais de vérification ne sont pas encore terminés.

    Enoncés prospectifs

    Les renseignements contenus dans le présent communiqué ont été rédigés le
17 septembre 2007. Certains des énoncés de ce communiqué sont des "énoncés
prospectifs" au sens de la United States Private Securities Litigation Reform
Act of 1995 et des dispositions des lois provinciales régissant la vente des
valeurs mobilières au Canada. Dans ce document, les mots "anticiper",
"s'attendre à", "estimer", "prévoir", "planifier" et d'autres expressions
semblables servent à désigner les énoncés ou les renseignements prospectifs.
    Ces énoncés comprennent notamment des déclarations concernant
l'estimation des réserves et des ressources, les résultats éventuels des
activités d'exploration et de forage, le calendrier et les montants des
dépenses en immobilisations et d'autres hypothèses; l'estimation de la
production et des ventes futures de minéraux; l'estimation de la durée de vie
des mines; l'estimation des coûts d'extraction, des coûts au comptant, des
coûts relatifs aux sites miniers et d'autres dépenses pour les périodes
futures; l'estimation des dépenses en immobilisations et des autres futurs
besoins de trésorerie, ainsi que les attentes quant à leur financement; les
énoncés et les renseignements sur les prévisions de mise en valeur de certains
gisements de minerai, notamment les estimations des coûts d'exploration, de
mise en valeur et de production et autres dépenses en immobilisations, et les
estimations quant à l'échéancier de ces travaux d'exploration, de mise en
valeur et de production ou aux décisions les concernant; les énoncés et
renseignements sur les résultats futurs des travaux d'exploration et des
études de faisabilité prévus; l'occurrence prévue d'événements futurs liés aux
sites miniers de la Société; les énoncés et les renseignements concernant le
caractère suffisant des ressources de trésorerie de la Société; ainsi que les
autres énoncés et renseignements concernant les tendances anticipées
relativement aux ressources en capital et aux résultats d'exploitation de la
Société. Ces énoncés, qui reflètent le point de vue de la Société au moment de
la rédaction du présent communiqué, sont assujettis à certains risques,
incertitudes et hypothèses, et il convient de ne pas se fier outre mesure à
ces déclarations et renseignements. De nombreux facteurs, connus et inconnus,
pourraient entraîner un écart important entre les résultats réels et ceux
exprimés ou sous-entendus par ces énoncés prospectifs. Ces risques comprennent
notamment, mais sans s'y limiter, la volatilité des prix de l'or et des autres
métaux; l'incertitude des estimations concernant les réserves et les
ressources minérales, de même que les teneurs et les taux de récupération du
minerai; l'incertitude entourant la production, les dépenses en
immobilisations et les autres coûts futurs; les fluctuations des devises; le
financement des autres besoins en capitaux; le coût des programmes
d'exploration et de mise en valeur; les risques miniers; les risques associés
aux activités internationales; la réglementation gouvernementale et
environnementale; la volatilité du cours des actions de la Société; ainsi que
les risques associés aux stratégies de la Société en matière d'instruments
dérivés sur les sous-produits métalliques. Pour obtenir plus de précisions au
sujet de ces risques et facteurs, veuillez vous reporter à la notice annuelle
et au rapport annuel sur formulaire 20-F de la Société pour l'exercice terminé
le 31 décembre 2006, de même qu'aux autres rapports déposés par la Société
auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières et de la Securities and
Exchange Commission des Etats-Unis. La Société n'entend pas mettre à jour ces
énoncés et renseignements prospectifs et n'assume aucune obligation à cet
égard.
    Certains des énoncés prospectifs susmentionnés, principalement ceux
formulés au sujet des projets, sont fondés sur les opinions préliminaires de
la Société en ce qui a trait, notamment, à la teneur, au tonnage, au
traitement, aux méthodes d'exploitation minière, aux dépenses en
immobilisations et à l'emplacement des infrastructures de surface. Les
décisions finales et les résultats réels pourraient être sensiblement
différents de ce qui est actuellement envisagé.

    Agnico-Eagle

    Agnico-Eagle est un producteur d'or canadien établi de longue date. La
Société exerce des activités d'exploitation au Québec, ainsi que des activités
d'exploration et de mise en valeur au Canada, en Finlande, au Mexique et aux
Etats-Unis. La mine LaRonde d'Agnico-Eagle est le plus important gisement
aurifère au Canada pour ce qui est des réserves. La Société est en mesure de
profiter entièrement des variations du cours de l'or en raison de sa décision
de ne pas vendre d'or à terme. La Société a versé un dividende en espèces pour
chacune des 25 dernières années.





Renseignements :

Renseignements: David Smith, vice-président, relations avec les
investisseurs, (416) 947-1212


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.