Élargir le rôle des pharmaciens dans la collectivité pourrait faire économiser jusqu'à 25,7 milliards de dollars au système de santé canadien

Un nouveau rapport démontre, données à l'appui, la valeur des pharmaciens au sein du réseau de la santé

OTTAWA, le 25 avril 2017 /CNW/ - Le déploiement pancanadien de trois services de pharmacie pourrait engendrer des économies cumulatives de 2,5 à 25,7 milliards de dollars pendant les 20 prochaines années, en fonction du degré d'adoption des trois interventions, selon un nouveau rapport publié aujourd'hui par le Conference Board du Canada. L'élargissement des services de pharmacie se traduirait en effet par des économies directes pour les gouvernements, en plus de prévenir des maladies chroniques et des décès prématurés.

Intitulé Valeur des services de pharmacie élargis au Canada et s'inscrivant dans un projet de recherche en trois parties mené à la demande de l'Association des pharmaciens du Canada (APhC), le rapport évalue l'incidence sur la santé et l'économie de trois types de services déjà dispensés en pharmacie dans certaines collectivités, soit des services de cessation du tabagisme, d'examen et de gestion des traitements médicamenteux avancés contre les maladies cardiovasculaires, et de vaccination contre le pneumocoque. Les constats de cette recherche confirment avec éloquence que l'élargissement de ces services en pharmacie améliorerait les résultats de santé pour la population, et soulagerait le fardeau qui pèse sur le système de santé dans son ensemble.

« Ce rapport augure bien pour notre système de santé à court d'argent ainsi que pour nos gouvernements, les contribuables et, au bout du compte, tous les Canadiens », d'affirmer Alistair Bursey, président de l'APhC. « Bien que nous ayons compris depuis longue date, à la lumière d'études antérieures sur la pratique clinique, les bienfaits pour la santé qu'entraîne la contribution des pharmaciens à la prestation de certains services, comme l'abandon du tabagisme et le traitement des maladies cardiovasculaires, ces nouveaux résultats de recherche viennent combler le manque de données en démontrant clairement la valeur considérable de l'apport des pharmaciens au système de santé canadien. »

Outre les gains économiques et pour la santé entraînés par l'élargissement des trois services de pharmacie, on s'attend aussi à un important rendement des investissements. En effet, d'ici 2035, le rendement pour chaque dollar investi pourrait atteindre 2,30 $ en ce qui concerne l'examen et la gestion de pharmacothérapies avancées pour traiter les maladies cardiovasculaires, de 9,10 $ pour les services de cessation du tabagisme, et de non moins de 72,00 $ pour la vaccination contre le pneumocoque.

L'élargissement des services des pharmaciens en ce qui concerne la gestion des maladies chroniques, la promotion de la santé et la prévention des maladies améliorerait non seulement la santé des Canadiens mais aussi l'accès aux services de santé en régions rurales et éloignées. Les pharmaciens sont également bien placés pour répondre à la demande des groupes de population plus vulnérables présentant des besoins complexes, et ce, à moins de frais. Confier la prestation de certains services aux pharmaciens se traduirait par une diminution du nombre de visites dans les cabinets de médecins et les salles d'urgence, une réduction des coûts en soins de santé et une amélioration des résultats de santé des patients.

« Si on leur en donne l'occasion, les pharmaciens communautaires pourraient en faire davantage et aider à combler les besoins croissants en soins de santé en prodiguant des services accessibles, pratiques et peu coûteux, ajoute M. Bursey. L'infrastructure pour la prestation de ces services est déjà en place partout au pays -- il nous faut maintenant élargir le champ de pratique des pharmaciens et rémunérer ces derniers adéquatement pour leurs services. »

Les pharmaciens sont parfaitement placés pour offrir ces services de santé : ils possèdent les compétences, le niveau de formation et l'expertise nécessaires pour en faire bien plus.

Les pharmaciens communautaires sont considérés comme les prestataires de soins primaires les plus accessibles et faciles à consulter, et en mettant à profit leur grand savoir en tant qu'experts en pharmaceutique et en exerçant un champ de pratique élargi, ils pourraient jouer un plus grand rôle en ce qui concerne la viabilité de notre système de santé.

Liens connexes :

Au sujet de l'Association des pharmaciens du Canada

L'Association des pharmaciens du Canada (APhC) est la voix nationale unificatrice de la pharmacie et de la profession de pharmacien au Canada. Alors que les pharmaciens jouent un rôle accru dans la prestation de services de soins de santé, l'APhC veille à ce que la profession soit reconnue comme une figure de proue à l'échelle nationale, influant sur les politiques, les programmes, les budgets et les initiatives qui touchent la profession de pharmacien et la santé des Canadiens. Vous trouverez plus de renseignements à www.pharmacists.ca .

 

SOURCE Association des pharmaciens du Canada

Renseignements : Gabrielle Berard, Gestionnaire, politiques et recherche, gberard@pharmacists.ca, 613-407-0450

LIENS CONNEXES
www.pharmacists.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.