Effondrement des actions japonaises et flambée des marchés émergents en mars, selon les données de Morningstar Canada

TORONTO, le 4 avril /CNW/ - Une catastrophe naturelle dévastatrice au Japon, une crise nucléaire et la poursuite des troubles dans le monde arabe ont soumis les investisseurs en fonds d'actions à beaucoup de volatilité en mars. Toutefois, à la fin du mois, la majorité des fonds de placements canadiens à base d'actions ou équilibrés avaient récupéré la plupart de leurs pertes pour en arriver à des rendements nuls, selon les données préliminaires sur les rendements publiées aujourd'hui par Morningstar Canada.

Nulle part les fluctuations du mois passé ont-elles été aussi évidentes que dans la catégorie Actions japonaises. Avant que le Japon ne soit frappé par le plus fort tremblement de terre de son histoire le 11 mars, l'Indice Nikkei 225 enregistrait une perte pour le mois à ce jour d'environ 1,8 %. À la clôture des marchés le 15 mars, les préoccupations liées à l'éventualité d'une fusion nucléaire ayant causé un mouvement de liquidation massive, l'indice avait chuté d'encore 17,5 %. Il a ensuite récupéré une grande partie de ces pertes pour terminer le mois par une baisse de 8,2 % en devise locale. Pour les investisseurs canadiens, les fluctuations du yen par rapport au dollar canadien ont également influé sur le rendement, la devise ayant marché sur les traces du Nikkei pour perdre en fin de compte 1,3 % pour le mois. Par conséquent, l'Indice de fonds Morningstar Actions japonaises a affiché une perte sur un mois de 9,7 %, de très loin le pire rendement des 44 Indices de fonds Morningstar Canada.

Les fonds de la catégorie Actions internationales, qui affectent en moyenne 16,7 % de leurs actifs aux actions japonaises, ont également été touchés par les pertes au Japon. L'indice de fonds Morningstar Actions internationales a perdu 1,6 % en mars, à la deuxième place au bas du tableau, ex aequo avec l'Indice Actions européennes. Les actions européennes, qui constituent aussi le gros des actifs des fonds d'actions internationales, continuent à être minées par les incertitudes qui planent sur les problèmes macroéconomiques en Europe.

Les plus performants des Indices de fonds Morningstar Canada ont été ceux qui pistent les catégories Actions des marchés émergents, Actions de la Grande Chine et Actions de l'Asie-Pacifique excluant le Japon, avec des gains respectifs de 4,7 %, 4,5 % et 3,9 %. « Les marchés émergents ont été épaulés en partie par la croissance du secteur manufacturier chinois, qui a eu pour effet de stimuler les rendements de ses secteurs des marchandises et des services financiers », a indiqué l'analyste de fonds de Morningstar Adam Fisch. « De plus, la Corée a connu une croissance dans son secteur des exportations, qui a coïncidé avec le renforcement de sa devise par rapport au dollar canadien. De nombreuses actions des marchés émergents ont subi une chute brutale, puis une remontée régulière après le tremblement de terre et le tsunami japonais, et les investisseurs ont souvent été mieux servis en s'accrochant à leurs placements plutôt que de déserter le navire. »

Sur les marchés boursiers canadiens, la mauvaise prestation des compagnies de ressources naturelles a été compensée par les bons résultats de l'industrie des services financiers, qui a conduit à un gain peu remarquable de 0,1 % de l'Indice composé S&P/TSX. L'augmentation de près de 5 % du prix du pétrole a peu fait pour aider les plus gros acteurs du pays dans ce secteur, Suncor Energy, Canadian Natural Resources et Talisman Energy ayant toutes trois affiché des pertes en mars. Cela s'est soldé par une perte de 1,4 % pour l'Indice de fonds Morningstar Actions de ressources naturelles. Par ailleurs, les fonds diversifiés par secteurs de la catégorie Actions canadiennes ont affiché une perte moyenne de 0,2 %. Dans l'ensemble, 27 des 44 indices de fonds ont obtenu des rendements allant de 0,5 % à -0,5 %.

Pour en savoir davantage sur le rendement des fonds en mars, veuillez consulter www.morningstar.ca.

Les chiffres préliminaires de Morningstar sur le rendement des fonds sont basés sur le changement de la valeur liquidative par part de ces fonds au cours du mois, et ne comprennent pas nécessairement les distributions de revenu de fin de mois. Les chiffres définitifs sur le rendement seront publiés sur www.morningstar.ca la semaine prochaine.

À propos de Morningstar
Morningstar Canada est la filiale canadienne de Morningstar, Inc., société située à Chicago. Chef de file de la recherche indépendante sur le placement en Amérique du Nord, en Europe, en Australie et en Asie, Morningstar offre une gamme complète de produits sur Internet, de logiciels et de produits imprimés destinés aux particuliers, aux conseillers financiers et aux institutions. Morningstar fournit des données sur environ 380 000 placements à l'échelle mondiale, notamment les actions, fonds communs de placement et autres véhicules comparables, ainsi que des données boursières mondiales en temps réel sur plus de 5 millions d'actions, d'indices, de contrats à terme, d'options, de marchandises et de métaux précieux, en complément des devises et des marchés du Trésor. La société a des implantations dans 26 pays.

SOURCE Morningstar Research Inc.

Renseignements :

Adam Fisch, analyste de fonds à Morningstar Canada, (416) 484-7815, ou Christian Charest, éditeur, Morningstar Canada, (416) 484-7825


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.