EDC prévoit une baisse des exportations ontariennes en 2007, puis une stabilisation en 2008



    OTTAWA, le 26 avril /CNW Telbec/ - La croissance des exportations
ontariennes devrait reculer de 3 % en 2007, avant de se stabiliser en 2008,
d'après des perspectives provinciales à l'exportation d'Exportation et
développement Canada (EDC). Les Services économiques d'EDC prévoient aussi que
le secteur de l'automobile et celui de la foresterie commenceront à sortir du
creux de leur cycle conjoncturel en 2008.
    "Les exportateurs ontariens continueront d'avoir du mal à court terme.
Après la baisse de 1,4 % en 2006, ce recul de 3 % est le contrecoup du
fléchissement de l'économie américaine sur les exportations de véhicules
automobiles, de produits forestiers, de produits de consommation et de biens
industriels", explique Stephen Poloz, premier vice-président, Affaires
générales, et économiste en chef. "En 2008, avec l'amélioration de la
performance économique américaine, les exportations se stabiliseront."
    Le secteur de l'automobile, qui représente plus de 41 % des exportations
de l'Ontario, devrait voir ses ventes étrangères reculer de 6 % encore en
2007, alors que les ventes d'automobiles sont au plus bas en neuf ans aux
E.-U. En 2008, EDC s'attend à une stagnation des exportations de ce secteur,
tandis que le marché américain de l'automobile amorcera une légère reprise et
que la restructuration des constructeurs automobiles nationaux sera presque
terminée. En 2006, une forte demande mondiale d'intrants industriels et des
cours des produits de base solides ont favorisé les exportations de biens
industriels, y compris de métaux, de produits chimiques et de plastiques.
Cependant, avec le fléchissement plus marqué des cours des produits de base,
les recettes industrielles à l'exportation devraient afficher une croissance
nulle en 2007 et une baisse de 1 % en 2008. Le secteur des biens industriels
représente 26 % des exportations ontariennes.
    A l'échelle nationale, le volume des exportations canadiennes devrait
diminuer de 1 % en 2007, avant de reprendre modestement 1 % en 2008. La
croissance économique canadienne devrait rester stable à 2,3 % en 2007 et
2,9 % en 2008. A l'échelle internationale, EDC prévoit une croissance
économique mondiale de 4,5 % en 2007 et de 4,6 % en 2008. Les Prévisions à
l'exportation d'EDC se trouvent à http://www.edc.ca/previsions.

    EDC, organisme de crédit à l'exportation du Canada, offre des solutions
commerciales novatrices pour aider les exportateurs et les investisseurs
canadiens à réussir sur les marchés mondiaux. Chaque année, quelque 7 000
entreprises canadiennes et leurs clients étrangers tirent profit de ses
connaissances et de ses partenariats pour faire des affaires sur environ 200
marchés. Société financièrement autonome, EDC est un chef de file reconnu dans
l'établissement de rapports financiers et l'analyse économique. Depuis les six
dernières années, elle a été reconnue comme l'un des cent meilleurs employeurs
du Canada.




Renseignements :

Renseignements: Philippe Taylor, Affaires publiques, Exportation et
développement Canada, (613) 291-1276, ptaylor@edc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.