EDC prévoit en 2009 une baisse des exportations de l'Alberta liée à la chute des prix du pétrole



    OTTAWA, le 4 mai /CNW Telbec/ - Les exportations de l'Alberta devraient
reculer de 35 % en 2009 avant de remonter de 13 % en 2010, d'après les
prévisions sur les exportations provinciales d'Exportation et développement
Canada (EDC).
    "Les cinq principales catégories d'exportations de la province, l'énergie
en tête, devraient toutes afficher un recul, en raison des prix plus bas du
pétrole brut et du gaz naturel, a indiqué Peter Hall, économiste en chef
d'EDC.
    "Les prix de l'énergie rattraperont en partie le terrain perdu l'an
prochain, ce qui fera monter les exportations totales de l'Alberta de 13 %.
Une seule autre province devrait faire mieux que l'Alberta, mais les
exportations totales de la province resteront tout de même à près de 26 % en
deçà des beaux jours de 2008."
    L'énergie domine le tableau des exportations de l'Alberta, ce secteur
représentant 74 % de l'ensemble des exportations de la province. EDC prévoit
que les exportations de brut et de dérivés du pétrole reculeront de 40 % en
2009, car le cours du brut passera d'une moyenne de 100 USD le baril en 2008 à
47 USD le baril en 2009.
    Le démarrage du projet Horizon de CNRL et du projet Long Lake
d'Opti/Nexen fera monter les volumes d'exportations en 2009, ce qui fera plus
que compenser la baisse de la production de pétrole conventionnel et le
retrait des investissements, conséquences du ralentissement économique
mondial. EDC prévoit que les volumes d'exportations augmenteront à nouveau en
2010. Point positif pour les exportations de l'an prochain, le cours du brut
devrait monter à 55 USD le baril, selon les prévisions d'EDC relatives au
secteur de l'énergie.
    L'effondrement de la demande et la hausse de l'offre aux Etats-Unis ont
fait grimper les stocks souterrains de gaz naturel. Des entreprises comme
Encana, Shell et ConocoPhillips ont réagi en réduisant leurs plans de dépenses
dans le secteur gazier. Selon les prévisions d'EDC, les exportations de gaz
naturel chuteront de 40 % cette année et connaîtront une nouvelle croissance
de 15 % en 2010.
    Les exportations de biens industriels de l'Alberta, qui représentent 11 %
des exportations totales de la province, suivront en gros les prévisions d'EDC
relatives au secteur des produits chimiques de la province, qui est dominé par
la pétrochimie.
    Bien que les avantages d'un dollar canadien plus bas et d'une baisse des
coûts des matières premières biologiques seront favorables aux marges, les
perspectives relatives à la situation financière, aux exportations et à la
production du secteur demeurent toutes négatives. L'industrie est très
cyclique et la phase descendante du cycle actuel devrait être bien pire que la
normale. Après une chute estimative de 20 % en 2009, EDC prédit que les
exportations de produits chimiques augmenteront de 8 % en 2010 sous l'effet
d'une lente reprise de la demande aux Etats-Unis.
    EDC prévoit que les exportations de produits agroalimentaires reculeront
de 15 % en 2009. Les prix des principaux grains comme le blé et les
oléagineux, qui représentent 60 % des exportations du secteur, ont chuté de
manière similaire à la plupart des autres produits de base. Cette faiblesse
des prix annulera les hausses potentielles des volumes d'expéditions en 2009.
    Les exportations de viande souffriront également de la baisse de la
demande aux Etats-Unis. La hausse de 5 % des exportations de produits
agroalimentaires que prévoit EDC en 2010 ne sera pas une mince consolation
pour les exportateurs après le déclin de 2009.
    Selon les prévisions, les exportations canadiennes devraient reculer de
22 % en 2009 avant de rebondir de 7 % en 2010. A l'échelle nationale, la
croissance économique devrait reculer de 2 % en 2009 avant de connaître une
légère remontée de 1,7 % en 2010. A l'échelle internationale, EDC prévoit une
baisse du PIB mondial de 1,3 % en 2009 et une augmentation de 2,3 % en 2010.
Les Prévisions à l'exportation d'EDC sont disponibles à l'adresse
http://www.edc.ca/french/docs/ereports/gef/country_information_EFindex.htm.

    Organisme de crédit à l'exportation du Canada, EDC offre des solutions
commerciales novatrices pour aider les exportateurs et les investisseurs
canadiens à réussir sur les marchés mondiaux. Chaque année, plus de 8 300
entreprises canadiennes et leurs clients étrangers tirent profit de ses
connaissances et de ses partenariats pour faire des affaires sur environ 200
marchés. EDC, société financièrement autonome, est un chef de file reconnu
dans l'établissement de rapports financiers et l'analyse économique. Elle
figure parmi les 100 meilleurs employeurs du Canada pour la huitième année
consécutive.




Renseignements :

Renseignements: Personne-ressources pour les médias: Phil Taylor,
Exportation et développement Canada, (613) 598-2904, Blackberry:
ptaylor@edc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.