EDC déclare un volume d'activités de 38,2 milliards de dollars pour le premier semestre de 2009



    OTTAWA, le 10 sept. /CNW Telbec/ - Exportation et développement Canada
(EDC) a annoncé aujourd'hui que son volume d'activités au premier semestre de
cette année a atteint 38,2 milliards de dollars, soit une hausse de 2,5
milliards de dollars par rapport à la même période en 2008.
    La hausse du volume, qui est attribuable à l'incidence de la dépréciation
du dollar canadien, a été obtenue malgré une baisse de 24 p. 100 des
exportations canadiennes durant les six premiers mois de 2009. Le dollar
canadien s'est établi à environ 83 cents comparativement au dollar américain
pour le premier semestre de 2009 en regard de 99 cents pour la période
correspondante l'an dernier.
    "EDC a constaté une demande sans précédent pour ses produits et services,
qui a commencé au milieu de 2008 et s'est poursuivie cette année", a déclaré
Eric Siegel, président et chef de la direction d'EDC. "Notre volume démontre
que nous continuons à faire en sorte que les exportateurs et investisseurs
canadiens ont accès au crédit malgré les conditions de crédit difficiles".
    Déjà, plus de 7 530 exportateurs et investisseurs ont utilisé les
produits ou services d'EDC jusqu'au 30 juin 2009, comparativement à 8 300 pour
toute l'année 2008.
    Au milieu de l'année, le volume cumulatif d'EDC sur les marchés émergents
atteignait 8,4 milliards de dollars, dont 885 millions de dollars en Inde; 707
millions de dollars en Chine; 661 millions de dollars au Brésil; 443 millions
de dollars au Mexique; et 230 millions de dollars en Russie et dans la
Communauté des Etats indépendants (CEI).
    Les entreprises de l'Ouest canadien ont représenté 14 milliards de
dollars sur le volume total d'activités d'EDC, ou 37 p. 100, suivies de celles
du Québec à 11,7 milliards de dollars (31 p. 100); de l'Ontario à 11,3
milliards de dollars (30 p. 100); et du Canada atlantique à 835 millions de
dollars (2 p. 100).
    En raison de la conjoncture économique mondiale, le risque lié aux prêts
et aux portefeuilles d'assurance d'EDC a augmenté. EDC a donc établi des
provisions accrues pour les pertes sur créances et les dépenses liées aux
demandes d'indemnisation pour le premier semestre de 2009 par rapport à la
même période en 2008.
    Les provisions d'EDC sont montées à 264 millions de dollars au premier
semestre de 2009, comparativement à 94 millions de dollars pour la même
période en 2008. Les dépenses liées aux demandes d'indemnisation de 202
millions de dollars dépassent de 175 millions de dollars leur valeur au
premier semestre de 2008. La hausse est surtout attribuable à une majoration
de la provision pour sinistres sur assurances et à une augmentation des
indemnités.
    Il en est résulté une perte nette de 147 millions de dollars pour la
première moitié de 2009, comparativement à un bénéfice net de 202 millions de
dollars pour la même période en 2008.

    
    D'autres résultats financiers importants comprennent :

    -  L'actif total au 30 juin 2009 se situait à 33,9 milliards de dollars,
       en hausse de 31 p. 100 par rapport à la même date en 2008. La plus
       grande partie de cette hausse est attribuable à la croissance du
       portefeuille des prêts d'EDC et à la dépréciation du dollar canadien
       (la vaste majorité des transactions d'EDC sont libellées en dollars
       américains);

    -  Le capital versé, les bénéfices non répartis et les provisions au 30
       juin 2009 se chiffraient à 9,8 milliards de dollars;

    -  La provision totale pour les pertes relatives aux prêts et aux
       indemnisations d'assurance au 30 juin 2009 se situait à 3,6 milliards
       de dollars;

    -  Les prêts douteux sont montés à 1 014 millions de dollars au 30 juin
       2009, comparativement à 759 millions de dollars il y a un an. En
       pourcentage des prêts bruts, ils sont restés constants à 3,4 p. 100;

    -  Le nombre d'indemnités réglées a augmenté de 79 p. 100 durant les six
       premiers mois de 2009, passant de 696 à 1 246. La valeur monétaire de
       ces indemnités a été de 76 millions de dollars, comparativement à
       33 millions de dollars pour la même période l'an dernier.
    

    Organisme de crédit à l'exportation du Canada, EDC offre des solutions
commerciales novatrices pour aider les exportateurs et les investisseurs
canadiens à réussir sur les marchés mondiaux. Chaque année, plus de 8 300
entreprises canadiennes et leurs clients étrangers tirent profit de ses
connaissances et de ses partenariats pour faire des affaires sur environ 200
marchés. Société financièrement autonome, EDC est un chef de file reconnu dans
l'établissement de rapports financiers et l'analyse économique. Elle figure
parmi les 100 meilleurs employeurs du Canada pour la huitième année
consécutive.




Renseignements :

Renseignements: Personne-ressource pour les médias: Phil Taylor,
Exportation et développement Canada, Tél.: (613) 598-2904, BlackBerry:
ptaylor@edc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.