EACL fait le point sur le réacteur NRU



    CHALK RIVER, ON, le 19 août /CNW/ - La publication du bulletin de
renseignements suivant s'inscrit dans l'engagement pris par Energie atomique
du Canada limitée (EACL) concernant la divulgation volontaire des faits liés
aux Laboratoires de Chalk River.

    La Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) a déterminé que EACL
doit obtenir l'approbation de la Commission avant de réalimenter le réacteur.
C'est pourquoi EACL et la CCSN ont signé le 14 août le "Protocole relatif aux
activités d'autorisation de démarrage liées au réacteur national de recherche
universel". Le protocole, signé par le président et premier dirigeant de la
CCSN, Michael Binder, et par le président et chef de la direction d'EACL, Hugh
MacDiarmid, résume le cadre de référence administratif, les jalons et les
normes de services pour les activités d'autorisation nécessaires au
redémarrage du réacteur NRU. Le protocole est publié à l'adresse
www.nrucanada.ca.
    L'outil d'inspection non destructive Mark II a été déployé et des
analyses sont en cours sur les endroits du caisson qui étaient auparavant
inaccessibles. Les données recueillies par balayage sont actuellement
examinées en parallèle avec les activités de balayage.
    EACL continue de travailler avec des fournisseurs spécialisés à des
concepts de réparation probants et à la fabrication de matériel. Des essais de
qualification des outils de réparation seront exigés après la fabrication.
    Les essais du processus de réparation et des outils spéciaux seront
effectués sur la maquette pleine hauteur assemblée dans l'ancien bâtiment du
réacteur NRX dans les Laboratoires de Chalk River. La maquette est dorénavant
utilisée pour tester les outils spécialisés conçus pour nettoyer le caisson du
réacteur et pour recueillir des échantillons à des fins d'analyses.
    Les prévisions quant à la durée de l'arrêt du réacteur demeurent fondées
sur les données les plus probantes dont EACL dispose actuellement, notamment
la plus récente analyse des résultats de l'inspection, les progrès concernant
les stratégies de réparation et les exigences du chemin critique à suivre pour
redémarrer le réacteur après un arrêt prolongé. A ce stade-ci, l'application
de la technique de renforcement par soudure, ainsi que le nombre d'endroits à
réparer, indiquent que le réacteur NRU sera remis en service au cours du
premier trimestre de 2010. EACL fournira des renseignements plus précis sur la
date de mise en service lorsque d'autres données seront recueillies.
    A la lumière des données recueillies jusqu'à présent, EACL demeure
persuadée que les réparations nécessaires du caisson du réacteur NRU peuvent
être faites et que le réacteur NRU sera remis en service.
    EACL continue de travailler en étroite collaboration avec la Commission
canadienne de sûreté nucléaire (CCSN), et les inspecteurs de la sécurité de la
CCSN sont directement à l'oeuvre à la centrale de Chalk River. Cet événement
ne représente aucun danger pour les travailleurs, le public, l'environnement
ou la sécurité nucléaire. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la
réparation du réacteur NRU et des rapports de situation, veuillez consulter le
site www.nruCanada.ca.





Renseignements :

Renseignements: Dale Coffin, Directeur, Communications d'entreprise,
EACL, 1-866-886-(AECL) 2325

Profil de l'entreprise

Énergie atomique du Canada Limitée

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.