EACL fait le point sur le réacteur NRU



    CHALK RIVER, ON, le 17 juin /CNW/ - Energie atomique du Canada limitée
(EACL) publie le rapport d'étape suivant sur la mise hors service non prévue
du réacteur NRU à ses laboratoires de Chalk River.
    EACL annonce que le retrait de la dernière barre de combustible du
réacteur NRU a été mené à bien le 15 juin. Le retrait des 15 dernières barres
de commande, de compensation et de l'isotope cobalt-60 a commencé. Sept de ces
assemblages ont été retirés du réacteur en date du 16 juin.
    Le retrait complet des barres et la vidange subséquente de l'eau lourde
du réacteur devraient être terminés avant la fin du mois. Les derniers
préparatifs visant à effectuer une inspection minutieuse de l'état du caisson
du réacteur en utilisant des techniques d'examen non destructives et à
distance sont en cours. Cette inspection sera effectuée dès que les dernières
barres et l'eau lourde auront été retirées.
    EACL s'appuie sur les conseils des membres de son personnel technique et
des spécialistes de l'industrie pour déterminer les options les plus efficaces
permettant de réparer le caisson. EACL continue de collaborer avec les
spécialistes de l'industrie sur les techniques de nettoyage, d'inspection et
de réparation du caisson du réacteur. Plus tôt cette semaine, un fournisseur a
offert une démonstration à EACL concernant une possible technique de
réparation. Cette démonstration ainsi que les autres options suggérées pour
l'inspection, le nettoyage et la réparation sont en cours d'étude.
    Une maquette en grandeur nature d'une partie du caisson du réacteur est
en cours de construction à Chalk River. Cette maquette permettra d'offrir sur
place des séances d'essai et de formation en matière d'inspection de caisson
et de travaux de réparation.
    La quantité de la fuite d'eau lourde du réacteur NRU a été réduite à un
débit compris entre 3 et 4 kg/h. Une petite quantité de l'eau qui fuit
s'évapore, entraînant un rejet contrôlé de tritium dans l'air par le système
de ventilation du réacteur NRU. Bien que le taux de tritium dans l'air demeure
environ à 1/1 000 de la limite réglementaire, le niveau qui nécessite la prise
de mesures pour le dégagement de tritium dans l'atmosphère a été dépassé cette
semaine en raison de la fuite.
    EACL confirme qu'il n'y a aucun danger pour les travailleurs, le public,
l'environnement ou la sécurité nucléaire. EACL présentera des mises à jour à
la CCSN et aux parties intéressées lorsqu'elle disposera de nouveaux
renseignements.
    Nous pourrons en dire davantage sur une date de reprise du service une
fois que nous aurons pris une décision finale quant à la technique de
réparation choisie. EACL maintient des communications étroites avec la CCSN
sur l'état du réacteur NRU, et des inspecteurs de la sécurité de la CCSN
supervisent tous les travaux effectués sur le réacteur NRU à Chalk River.

    Les parties intéressées peuvent recevoir des mises à jour en temps réel
lorsque des nouvelles paraissent sur le site Web d'EACL, en s'inscrivant aux
fils RSS (Really Simple Syndication) à l'adresse www.aecl.ca.





Renseignements :

Renseignements: Dale Coffin, Directeur, Communications d'entreprise,
EACL, 1-866-886-(AECL) 2325

Profil de l'entreprise

Énergie atomique du Canada Limitée

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.