EACL et le NPIC collaboreront à la mise au point de technologies CANDU(MD) à faible consommation d'uranium en Chine



    BEIJING, le 11 janv. /CNW/ - Energie atomique du Canada limitée (EACL) et
le Nuclear Power Institute of China (NPIC) annoncent la signature d'un
protocole d'entente relatif à la mise au point de technologies de réacteurs
évolués. Le NPIC est un important institut de recherche et conception établi à
Chengdu, dans la province du Sichuan, et affilié à la China National Nuclear
Corporation (CNNC).
    Le protocole d'entente établit un cadre de collaboration en matière de
conception technique, de recherche et développement et de démonstration en vue
de perfectionner et de mettre en pratique des technologies CANDU à faible
consommation d'uranium en Chine. Les activités de recherche et développement
incluront des travaux conjoints portant sur des technologies à cycle de
combustion avancé, comme le recyclage de l'uranium récupéré en tant que
combustible épuisé de réacteurs à eau sous pression (REP) et les systèmes de
production nucléaire de quatrième génération.
    L'ambassadeur canadien, Robert Wright, et le maire de Chengdu, Ge
Honglin, ont assisté à la cérémonie de signature à laquelle prenaient part des
représentants d'EACL et du NPIC.
    "Les réacteurs CANDU sont réputés pour leur faible consommation d'uranium
par térawatt-heure acheminé au réseau de distribution", a déclaré Zhao Hua,
président du NPIC. "Nous souhaitons collaborer avec EACL pour mettre au point
des technologies présentant cet important avantage, dont le recyclage de
l'uranium récupéré comme combustible épuisé de REP."
    EACL et la CNNC ont déjà collaboré avec succès par le passé, livrant,
dans le respect du budget et avant le délai imparti, deux unités CANDU(MD) 6
au site de Qinshan, phase III, à 125 kilomètres au sud de Shanghai, en
association avec des partenaires chinois et internationaux.
    Ala Alizadeh, vice-président au marketing et aux ventes d'EACL, a
poursuivi en ces termes : "Selon nous, la technologie nucléaire CANDU
constitue un complément stratégique idéal pour l'actuel programme d'énergie
nucléaire de la Chine. La signature du protocole d'entente entre EACL et le
NPIC viendra renforcer la collaboration au chapitre des combustibles CANDU
pour des technologies évoluées à faible consommation d'uranium et dans
d'autres domaines pertinents présentant un intérêt pour les deux pays, comme
le thorium."

    EACL

    Energie atomique du Canada limitée est une entreprise intégrée de
technologie nucléaire qui offre ses services, partout dans le monde, aux
sociétés de services publics exploitant l'énergie nucléaire. Fondée en 1952,
EACL conçoit et construit des produits issus de la technologie CANDU,
notamment le réacteur CANDU avancé (ACR-1000(MD)) et le CANDU 6, un des
réacteurs les plus performants au monde. Ses 4 800 employés oeuvrent dans la
recherche et développement, les services de soutien, la conception et
l'ingénierie, la gestion de la construction, les technologies spécialisées, la
prolongation de la durée de vie utile des réacteurs ainsi que la gestion des
déchets et le déclassement pour les produits de réacteurs CANDU. Pour obtenir
de plus amples renseignements sur EACL et sur la technologie CANDU, veuillez
consulter le site Web, à l'adresse www.aecl.ca.




Renseignements :

Renseignements: Dale Coffin, Directeur, communications d'entreprise,
EACL, (905) 403-7457

Profil de l'entreprise

Énergie atomique du Canada Limitée

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.