Durant la crise économique, plus de familles nécessitent un soutien



    TORONTO, le 12 févr. /CNW/ - Alors que l'Ontario s'apprête à célébrer le
jour de la Famille, nous aimerions rappeler aux Ontariens que les familles et
les enfants les plus vulnérables, grandement affectés par l'actuelle crise
économique, continuent d'avoir besoin de services communautaires et de
soutien.
    Les Sociétés de l'aide à l'enfance (SAE) comptent parmi les plus
importants fournisseurs de services aux familles. Cette proximité nous permet
de constater l'impact de la récession et des pertes d'emploi sur le taux de
stress familial et de maladies mentales, ainsi que sur le nombre de cas de
négligence et de violence faite aux enfants.
    Il y a cinq ans, lors de la fermeture permanente de mines et d'usines
dont l'économie locale dépendait, certaines régions de la province ont connu
une situation économique précaire. Dans ces communautés, les SAE ont rapporté
que les cas nécessitant une intervention ont augmenté de 45 % dans les 6 à 12
mois suivant les pertes d'emplois massives. A Windsor, qui a récemment connu
un nombre significatif de pertes d'emplois, la SAE locale a rapporté une
hausse de cas rapportés de 13 %, depuis l'an dernier. Des experts d'un peu
partout en Ontario annoncent que, tant que des fermetures d'entreprises et des
mises à pied auront cours, ces statistiques continueront à grimper.
    "Malgré les défis qui se multiplient avec l'actuelle situation
économique, nous devons demeurer engagés afin d'assurer à nos enfants un futur
prospère", affirme Jeanette Lewis, directrice générale de l'Association
ontarienne des Sociétés de l'aide à l'enfance (AOSAE). "Avec la pression
accrue à laquelle les familles doivent faire face, les enfants ontariens ont
plus que jamais besoin d'une famille solide, saine et au sein de laquelle ils
peuvent se sentir en sécurité."
    Même avant que la crise économique n'affecte l'Ontario, de nombreux
enfants souffraient déjà du manque de soutien familial et communautaire,
pourtant essentiels à leur succès et épanouissement. Des statistiques de
2007-2008 révélaient que:

    
    -   40 % des usagers des banques alimentaires d'Ontario étaient des
        enfants.
    -   Un enfant ontarien sur six vivait dans la pauvreté
    -   Près de 40 % des femmes abusées par leur conjoint affirmaient que
        leurs enfants avaient été témoins de cette violence. Dans de nombreux
        cas, les gestes posés étaient très graves.
    -   Le tiers des enfants qui nécessitaient des soins en santé mentale en
        2007 attendait toujours à la fin de l'année.
    -   Plus de 77 000 allégations de violence et de négligence avaient fait
        l'objet d'enquêtes par les Sociétés de l'aide à l'enfance (SAE) de
        l'Ontario.
    -   Plus de 27 000 enfants avaient dû être pris en charge par les SAE, à
        un moment ou l'autre de l'année.
    

    La situation économique s'aggrave et le nombre d'enfants et de familles
ayant désespérément besoin de services pour maintenir la stabilité et la
sécurité de leur foyer continue à grimper.
    L'an dernier, 42 811 familles ont reçu une aide constante des Sociétés
d'aide à l'enfance. Lorsque des parents ne parviennent pas à subvenir aux
besoins essentiels de logis et de nourriture de leurs enfants, les SAE leur
offrent différents soutiens. Parmi ceux-ci: une évaluation, un plan
d'intervention, un suivi psychologique ainsi que différents services afin de
prévenir la négligence et la violence faite aux enfants. Les SAE travaillent
également avec des partenaires communautaires pour assurer la protection des
enfants et un soutien aux familles. Plusieurs programmes de prévention de la
violence sont offerts en partenariat avec d'autres agences communautaires.
    Nous demandons aux Ontariens de faire des enfants et des familles une
priorité dans leurs pensées et actions en parlant haut et fort en leur nom,
ainsi qu'en offrant du temps en tant que bénévoles à leur SAE locale.
    Pour plus d'information, visitez le www.oacas.org





Renseignements :

Renseignements: Marcelo Gomez-Wiuckstern, Chef des communications,
Association ontarienne des Sociétés de l'aide à l'enfance, (416) 987-9648,
mgomez-wiuckstern@oacas.org, www.oacas.org

Profil de l'entreprise

Association ontarienne des Sociétés de l'aide à l'enfance

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.