Du personnel spécialisé forcé de distribuer des repas au CSSS du Sud de Lanaudière - « Une politique à courte vue qui aura des impacts négatifs sur les services aux patients », Dominique Verreault, présidente de l'APTS

LONGUEUIL, QC, le 3 févr. /CNW Telbec/ - L'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) s'inquiète de l'impact négatif sur les soins aux personnes âgées qu'entraînera la décision du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Sud de Lanaudière d'utiliser son personnel professionnel et technique pour la distribution des repas du midi et du soir dans quatre CHSLD de la région. « Il est invraisemblable d'obliger des travailleurs sociaux, des ergothérapeutes, des physiothérapeutes, des thérapeutes en réadaptation physique, des nutritionnistes et des techniciens en loisir à couper leurs heures de prestation de services professionnels aux personnes âgées pour distribuer des repas, déplacer des chariots, remplir des carafes, etc., dénonce la présidente de l'APTS, Dominique Verreault. Une heure à distribuer des cabarets, c'est une heure de moins consacrée à résoudre les problèmes cliniques des patients. »

« Ces tâches sont essentielles, poursuit la présidente. Toutefois, elles ne doivent pas se faire au détriment des autres besoins des patients, qui attendent déjà trop longtemps pour recevoir des services spécialisés. Ultimement, cette mauvaise utilisation de ressources en grave pénurie risque de faire grimper les listes d'attente. »

Des compressions déguisées

Pour l'APTS, bien que la direction prétende qu'il s'agit d'une approche de type «milieu de vie», visant à améliorer la qualité de vie et de soins en CHSLD, cette nouvelle directive risque plutôt d'avoir l'effet inverse. « Nos professionnels et nos techniciens s'investissent déjà jour après jour pour rendre plus agréable le milieu de vie que sont les CHSLD, indique Dominique Verreault. La direction fait toutefois fausse route en s'imaginant améliorer la qualité de vie et de soins dans les établissements en réduisant les services ! Cette approche dite de «milieu de vie» n'est rien d'autre que des compressions déguisées. »

L'APTS demande à la direction du CSSS de Lanaudière Sud de cesser de couper dans les services et de réaffecter les bonnes ressources aux bons endroits. « Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc, doit empêcher que cette pratique se répande dans l'ensemble des établissements. Il s'agit d'une question de respect pour la compétence des professionnels et des techniciens, pour les résidents des CHSLD et pour la population en général », a conclu Dominique Verreault.

À propos de l'APTS

L'APTS est une organisation syndicale qui regroupe 27 000 personnes, occupant des postes professionnels et techniques dans le réseau de la santé et des services sociaux dont, les technologistes médicales, des archivistes médicales, des technologues en radiologie, des physiothérapeutes, des ergothérapeutes, des thérapeutes en réadaptation physique, des travailleurs sociaux, des psychologues, des techniciennes en diététique, des diététistes et des animateurs de pastorale.

SOURCE ALLIANCE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET TECHNIQUE DE LA SANTE ET DES SERVICES SOCIAUX (APTS)

Renseignements :

Francis Boucher, conseiller en communication
Téléphone : 514.609.2906 (cell.)

Profil de l'entreprise

ALLIANCE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET TECHNIQUE DE LA SANTE ET DES SERVICES SOCIAUX (APTS)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.