Du lundi 13 au jeudi 16 avril 2015 au complexe Desjardins - 18e édition : Le Salon VISEZ DROIT est majeur!

MONTRÉAL, le 13 avril 2015 /CNW Telbec/ - Sous le thème « Un dialogue hors cour, ça vaut le détour ! », le Barreau de Montréal convie le grand public à la 18e édition du Salon VISEZ DROIT du lundi 13 au jeudi 16 avril 2015. Les visiteurs auront l'occasion d'y rencontrer des professionnels du milieu juridique et d'en apprendre davantage sur les diverses avenues permettant de régler les conflits plus rapidement et à moindre coût. La comédienne Lynda Johnson est la porte-parole du Salon VISEZ DROIT pour une deuxième année consécutive, en plus de collaborer à la mise en scène et à l'animation. Durant quatre jours, les visiteurs pourront participer à des activités gratuites, dont la plus importante clinique juridique du Québec, qui permet de consulter des avocats gratuitement.

Lors du lancement du Salon, le bâtonnier du Barreau de Montréal, Me Greg Moore, a mis l'accent sur le thème de cette année, la justice participative : « Les avocats de Montréal sont fiers de participer au Salon VISEZ DROIT et ainsi, d'aider les citoyens à connaître et à défendre leurs droits. Cette année, nous mettons une emphase sur la justice participative, une approche qui permet aux citoyens de participer activement à la prévention et à la résolution de leurs conflits. »

Les visiteurs de tous âges auront l'occasion d'échanger avec des personnalités connues et des avocats lors d'activités très variées.

Lundi 13 avril
Animée par Me Francine Beaumier, la cérémonie d'inauguration a donné le coup d'envoi à cette 18e édition. Le public a pu y entendre la ministre de la Justice  du Québec, Me Stéphanie Vallée, le Directeur général régional du bureau du Québec du ministère de la Justice du Canada, Me Francisco Couto, la comédienne et porte-parole du Salon Lynda Johnson et le bâtonnier de Montréal, Me Greg Moore, qui a profité de l'occasion pour remettre le Prix VISEZ DROIT à Me Claude Taillefer et à Mme Anne-Marie Rousseau, deux collaborateurs de longue date. L'inauguration a été suivie de Détour vers une justice qui répare, un dialogue dirigé par Esther Bégin (journaliste, animatrice et blogueuse) avec, comme panélistes, Yves Boisvert (La Presse), Me Suzanne Coupal (ex-juge), Pierre Faubert (psychologue), Daniel Benson (ex-détenu) et Carole Beaudoin (ex-victime). D'anciens bâtonniers ont ensuite affronté le bâtonnier actuel et celle qui aspire au poste pour la prochaine année, lors du jeu-questionnaire Tout DROIT sur la justice participative. La journée s'est terminée avec le procès simulé Ça chauffe sur les rails où deux entreprises se poursuivent mutuellement, l'une pour malversations, l'autre pour diffamation.

Mardi 14 avril
Pour la deuxième journée, le public pourra assister à une conférence sur le respect du bien public, offerte par la STM. Suivra le jeu interactif La tête de l'emploi qui permet d'en apprendre un peu plus sur le rôle des divers intervenants du milieu juridique. Le jeu-questionnaire Tout DROIT sur la jeunesse portera sur des questions touchant plus particulièrement les jeunes. Au cours de la journée, deux courts théâtres (interprétés par des jeunes de 5e année et du 1er cycle du secondaire) mettront la table à un entretien avec un avocat et une psychologue sur le droit des enfants de voir leurs grands-parents et à une conférence de règlement à l'amiable visant à aider un adolescent devenu cyberdépendant.

Mercredi 15 avril
Tout aussi passionnante, cette journée propose Ça passe ou ça casse, un exercice de plaidoiries devant la Cour suprême sur les chartes et la citoyenneté, suivi de l'activité interactive Brouillard à l'horizon où des experts feront la lumière sur les mythes et réalités en droit. Comme son nom l'indique, le jeu-questionnaire Tout DROIT vers les consommateurs traitera du droit des consommateurs en opposant l'équipe d'Option Consommateurs à celle du Centre de justice de proximité du Grand Montréal. La journée prendra fin avec la cérémonie de remise des prix du concours d'essai littéraire La justice a bonne mine, tenu sous le thème « La vérité, toute la vérité et rien que la vérité : peut-on mentir? ». Elle sera coanimée par Me André d'Orsonnens et le comédien François-Étienne Paré.

Jeudi 16 avril
Enfin, la dernière journée du salon réservera des activités captivantes aux visiteurs. Tout d'abord, la séance de médiation À 1 km de la solution permettra de mesurer les bienfaits de ce mode de justice participative. Ensuite, des cégépiens s'affronteront dans L'argumentaire pour seul bagage et défendront une position déterminée au hasard sur trois sujets à connotation juridique et soulevant la controverse. Suivra l'activité Zone de turbulences simulant la poursuite entreprise devant la Division des petites créances de la Cour du Québec par des voyageurs contre une agence de voyages et un grossiste. Un avocat médiateur viendra ensuite expliquer comment ce conflit aurait pu être réglé par une séance de médiation. Et pour clore la 18e édition du Salon VISEZ DROIT sur une note festive, les visiteurs pourront assister à l'activité Partir pour la gloire, une joute amicale d'improvisation arbitrée par le comédien François-Étienne Paré, avec les comédiens Martin Héroux et Daniel Malenfant comme entraîneurs/joueurs des deux équipes composées d'avocats. Me André d'Orsonnens et Lynda Johnson, comédienne et porte-parole du Salon, agiront comme commentateurs.

Le vendredi 17 avril, le public sera invité à Collecte de sang du Barreau de Montréal, de 10 h à 17 h sur la Grande-Place du Complexe Desjardins.

Une programmation originale et gratuite

Pendant quatre jours, le Salon VISEZ DROIT proposera des activités variées à ses visiteurs :

  • Des consultations juridiques gratuites
  • Des jeux interactifs, sous le signe de l'humour
  • Des procès simulés, plus vrais que nature
  • Des échanges animés et éducatifs, mettant en vedette des personnalités publiques et des professionnels du milieu
  • De courts théâtres et des concours

 

Près d'une trentaine d'exposants offriront aussi au public des conseils juridiques et sociaux, pertinents et gratuits, sur la Grande-Place du complexe Desjardins.

Des partenaires essentiels
Le Barreau de Montréal compte sur la collaboration de ses fidèles partenaires : DESJARDINS, Justice Canada, Justice Québec, la Chambre de l'assurance de dommages, la Chambre de la sécurité financière, la Société de transport de Montréal, Desroches Mongeon Avocats, 98,5 FM, le journal 24 heures, le complexe Desjardins, Druide informatique, les Éditions Yvon Blais-Thomson Reuters, Expo Côté Design, Hôtellerie Champêtre, le Journal de Montréal, la Librairie Wilson Lafleur, Métromédia, Version Images Plus, Solotech et Zoom Média.

Pour de plus amples renseignements : www.salonvisezdroit.com.

 

SOURCE Barreau de Montréal

Renseignements : Chantale Baar, responsable des relations médias, Les Productions Têtes d'Affiche inc., 514 992-6463 / cbaar@communicationcb.ca

LIENS CONNEXES
http://www.barreau.qc.ca/montreal

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.