Droits de scolarité: Le gouvernement Charest cache-t-il ses intentions ?



    SAINT-MICHEL-DES-SAINTS, QC, le 12 juin /CNW Telbec/ - Un article du
Devoir confirme les craintes des étudiants à la suite du dépôt du plan de
redressement de l'UQAM. Effectivement, l'institution aurait eu la confirmation
que le gouvernement maintiendrait la hausse des droits de scolarité à 100$ par
année après 2012.
    "C'est déjà 30% d'augmentation du coût de leurs études que les étudiants
auront assumé en 5 ans, et ce, sans calculer l'augmentation des frais
institutionnels obligatoires. Aujourd'hui, nous apprenons par la bande que le
gouvernement informe les universités qu'il a l'intention de continuer à
augmenter le fardeau financier des étudiants. Pourtant, leur capacité de
payer, elle, n'aura pas augmenté de 30 % ! ", s'est indigné Jean Grégoire,
président de la FEUQ.
    Une étude provenant du MELS a clairement démontré que la récente
augmentation des droits de scolarité diminue l'accessibilité aux études,
empêchant de 6000 à 13 000 étudiants de fréquenter l'université. Avec ces
nouvelles hausses, ce bilan ne fera que s'alourdir. "Alors que tous
conviennent de l'importance d'accroître le nombre de diplômés universitaires,
le gouvernement Charest, par cette décision, continuerait à freiner
l'accessibilité aux études. Une telle décision serait irresponsable dans un
monde ou la concurrence se fait de plus en plus féroce. Pour que le Québec
puisse rayonner à son plein potentiel, nous devons au contraire favoriser une
éducation accessible et de qualité", a rajouté Jean Grégoire.
    "Nous déplorons que le gouvernement Charest ne consulte pas les étudiants
avant de faire savoir qu'il explore la possibilité d'augmenter pendant des
années encore le fardeau des étudiants. Déjà, avec un retour au déficit et la
courbe démographique, le fardeau que la jeunesse aura à porter est
suffisamment lourd. Une poursuite du dégel actuel n'est certes pas une façon
d'améliorer la situation des futurs diplômés. Est-ce là l'intention du
gouvernement pour les années subséquentes au dégel actuel ? Le gouvernement se
doit de répondre à cette question", a conclu Jean Grégoire.

    Depuis plus de 20 ans, la FEUQ représente les étudiantes et les étudiants
universitaires du Québec. Composée de 15 associations membres et forte de plus
de 120 000 membres, la FEUQ est le plus important groupe jeunesse au Québec.
www.feuq.qc.ca




Renseignements :

Renseignements: Mathieu Le Blanc, attaché de presse FEUQ, bureau: (514)
396-3380, Cell.: (514) 609-3380

Profil de l'entreprise

Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.