Douze ans plus tard - Le Tribunal des droits de la personne donne raison à sept femmes contre Gaz Métro



    MONTREAL, le 16 sept. /CNW Telbec/ - Le Tribunal des droits de la
personne du Québec (TDPQ) vient de donner raison à sept femmes qui affirmaient
avoir été victimes de discrimination par la compagnie Gaz Métro. Dans un
jugement long de 173 pages, la juge Michèle Rivet en arrive à la conclusion
que les plaignantes ont été victimes de discrimination fondée sur le sexe. La
preuve soumise au tribunal établit que, lors d'un processus d'embauche, les
sept candidates avaient été écartées en raison de discrimination systémique.
    Tout au long de cette cause qui a duré près de 12 ans, les femmes étaient
appuyées par le groupe Action Travail des Femmes (ATF), un organisme
communautaire de Montréal. N'ayant pu obtenir d'emploi à Gaz Métro, les sept
femmes ont poursuivi leur carrière au sein d'autres entreprises, dont
Hydro-Québec et la Ville de Montréal. A compter de 2005, le Syndicat canadien
de la fonction publique (SCFP-FTQ) est venu prêter main forte au groupe ATF,
et ce faisant aux plaignantes, en assurant leur représentation au TDPQ.
    Me Annick Desjardins, avocate à l'emploi du SCFP-FTQ et responsable des
dossiers touchant les droits de la personne, souligne l'importance du
jugement. Elle estime que cette décision fera école. "Non seulement le
tribunal ordonne une compensation pour les victimes de plus de 200 000 $, mais
il exige de l'entreprise qu'elle modifie plusieurs éléments discriminatoires
de son système de recrutement et de sélection. Douze ans plus tard, il est à
souhaiter que cet épisode soit le dernier et que Gaz Métro élaborera un
programme d'accès à l'égalité conformément au jugement."

    Comptant près de 105 000 membres au Québec, le SCFP est présent dans
plusieurs secteurs d'activités, entre autres, la santé et les services
sociaux, l'éducation, les universités, les municipalités, l'hydroélectricité,
les transports urbain et aérien, les communications, les sociétés d'Etat et
organismes publics québécois. Il est aussi le plus important syndicat affilié
de la FTQ.




Renseignements :

Renseignements: Me Annick Desjardins, SCFP, cell. (514) 795-7528; Robert
Bellerose, Information SCFP, cell. (514) 247-9266; Source: Syndicat canadien
de la fonction publique (FTQ)

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.