DON D'ORGANES ET DE TISSUS : UN CATALYSEUR INTERCONFESSIONNELLE

Les chefs religieux des confessions catholique, juive, musulmane, hindoue et luthérienne se joignent au Réseau Trillium du don de vie pour encourager les inscriptions de consentements

TORONTO, le 3 févr. /CNW/ - Au cours d'un déjeuner interconfessionnel organisé pour marquer la Semaine mondiale de l'harmonie interconfessionnelle des Nations Unies, les chefs religieux, qui collaborent avec le Réseau Trillium du don de vie, encourageaient leurs communautés respectives à enregistrer leur consentement au don d'organes et de tissus. Ce petit-déjeuner marquait également le lancement officiel de la plus récente documentation élaborée par le Réseau Trillium du don de vie pour traiter des mythes et des idées fausses circulant, au sein du groupe confessionnel hindou, sur les personnes qui enregistrent leur consentement au don d'organes et de tissus. 

Depuis le lancement, en 2007, de la Stratégie de dons d'organes de la province, le Réseau Trillium du don de vie s'allie aux chefs religieux locaux pour trouver des moyens de sensibiliser les Ontariens et de répondre aux questions qu'ils pourraient se poser à propos de l'impact de certaines croyances religieuses sur leur décision d'enregistrer leur consentement au don d'organes et de tissus. Avant cela, des efforts avaient été fournis pour répondre aux besoins des membres des confessions juive, catholique et musulmane de la région du Grand Toronto. L'année dernière, ces efforts ont été étendus à ces groupes à l'échelle de la province et à presque 220 000 personnes de religion hindoue. 

Citations :  

« J'espère que tous les policiers qui sont venus rendre un dernier hommage au sergent Ryan Russell la semaine dernière à Toronto suivront son exemple et prendront la décision éloquente qu'il avait prise. En enregistrant son consentement au don, le sergent Russell a grandement simplifié la tâche à son épouse, car elle savait ce qu'il voulait. Il a toujours voulu aider les autres, même au moment de sa mort. »

Révérend Walter Kelly, Services d'aumônerie des services de police de Toronto

« La croyance selon laquelle donner est divin est fondamentale dans la religion hindoue. Existe-t-il un meilleur don que celui de vos propres organes pour permettre à une autre personne de vivre? Rappelons les paroles de Lord Krishna : La compassion envers vos semblables est l'un des meilleurs moyens de célébrer votre culte; c'est pour cette raison que nous devons donner nos organes. C'est l'humble demande que je fais à tous les Hindous.  Lorsque nous quitterons cette terre, nous continuerons de vivre parce que nous avons été salutaires à quelqu'un. »

Dr Budhendranauth Dooby, Vishnu Mandir 

« Le défi qui nous incombe, en tant que chefs religieux, n'est pas simplement d'affirmer que nous approuvons le don d'organes, mais de faire remarquer à nos communautés que le don d'organes est une obligation absolue, une responsabilité fondamentale. Dans la religion juive, sauver des vies est l'accomplissement suprême. Or, le don d'organes nous offre cette possibilité exceptionnelle. »

Rabbin Reuven Bulka, congrégation Machzikei Hadas et président du Conseil d'administration du Réseau Trillium du don de vie 

« Les chefs religieux s'unissent aujourd'hui pour appuyer cette cause et souhaitent que les Ontariens soient plus nombreux à enregistrer leur consentement au don d'organes et de tissus, alors que 1 500 personnes environ sont en attente d'une greffe d'organes et des milliers d'autres d'une greffe de tissus. Nul groupe ou nulle communauté ne peuvent, tout seuls, assumer la responsabilité des dons. Pour que le système fonctionne, les chefs religieux savent qu'il est nécessaire de conjuguer leurs efforts; c'est pour cette raison que nous sommes ici aujourd'hui. »

Frank Markel, président et chef de la direction du Réseau Trillium pour le don de vie  

« Nous aimons recevoir; nous devrions également aimer donner. De la même façon que nous attendons des autres qu'ils fassent quelque chose pour nous, nous devrions donner aux autres ce qu'ils attendent de nous. La religion plaide pour la vie, pas contre elle. La religion ne peut pas et ne devrait pas contredire la logique. Elle ne devrait pas empêcher les occasions honnêtes et équitables engendrées par l'urgence quotidienne de sauver des vies. »

Imam Dr Hamid Slimi, président, Faith of Life Network 

« De toutes les obligations que nous impose la tradition juive, celle de protéger et de préserver la vie humaine est l'une des plus importantes. Nos efforts pour encourager le don d'organes se fait l'écho de cet ancien commandement, selon lequel la vie humaine est précieuse et nous avons la responsabilité de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour guérir ceux qui sont malades. Le don d'organes, de sang et de tissus est quelque chose que chaque personne peut faire pour offrir le 'don de vie' à un être humain »

Rabbin Aaron Flanzraich, synagogue Beth Sholom 

« Il est important de se souvenir que l'Église catholique considère le don légitime d'organes comme un acte de charité, un sentiment noble et altruiste que nous témoignons à notre 'voisin', c'est-à-dire à toute personne de la société ayant besoin d'une greffe d'organe ou de tissu. »

Dr Moira McQueen, directrice, Institut canadien catholique de bioéthique 

Vous pouvez enregistrer votre consentement au don d'organes et de tissus à n'importe quel centre de ServiceOntario ou en envoyant un Formulaire de consentement au don de vie que vous pouvez vous procurer à www.giftoflife.on.ca.  

SOURCE Le Réseau Trillium pour le don de vie

Renseignements :

Maryse Bélanger, Réseau Trillium pour le don de vie
mbelanger@giftoflife.on.ca
(416) 619-2363


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.