Don d'Hydro-Québec au Collège Notre-Dame - Le gouvernement doit récupérer les fonds publics déjà versés



    MONTREAL, le 13 août /CNW Telbec/ - Pour le président de la Fédération
autonome de l'enseignement, Pierre St-Germain, le gouvernement doit se mêler
du programme de dons prévu par Hydro-Québec à la faveur du Collège Notre-Dame.
Le fait que M. Thierry Vandal soit à la fois PDG d'Hydro-Québec et président
du conseil d'administration du Collège Notre-Dame laisse croire qu'il y a
conflit d'intérêts ou du moins apparence de conflit d'intérêts. Et il ne faut
pas traiter la question avec légèreté, souligne le président de la FAE.
    "Le fait qu'Hydro-Québec ait prévu un don de 50 000 $ par année pendant 5
ans à la faveur d'un collège privé de Montréal et qu'il y ait déjà octroyé 100
000 $ de fonds publics est carrément inadmissible, insiste-t-il.
    La FAE exhorte donc la ministre responsable d'Hydro-Québec, Mme
Normandeau à se mêler de la politique de dons d'Hydro-Québec et Mme Courchesne
à récupérer les argents publics déjà versés. Hydro-Québec n'a pas à bonifier
le programme de financement des établissements privés d'enseignement, cela
relève directement du ministère de l'Education, du Loisir et du Sport".
déclare M. St-Germain.




Renseignements :

Renseignements: Marie Pelchat, (514) 952-3559


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.