Dix choses que vous devez savoir sur l'aide financière aux étudiants canadiens de niveau postsecondaire



    MONTREAL, le 22 oct. /CNW Telbec/ - L'aide financière aux étudiants
canadiens de niveau postsecondaire a atteint les 4 milliards de dollars, la
plus importante somme à ce jour, selon un rapport publié par la Fondation
canadienne des bourses d'études du millénaire.
    Le rapport, intitulé Dix choses que vous devez savoir sur l'aide
financière aux étudiants canadiens de niveau postsecondaire révèle que
l'entrée en vigueur des changements dans la politique d'aide financière aux
étudiants, en 2005, a entraîné une hausse de 7 % de l'aide financière fondée
sur les besoins par bénéficiaire, la première hausse significative en dix ans.
    Cependant, malgré les gains réels, les étudiants n'ont pu que regagner un
peu du terrain perdu par suite des compressions des années 1990. Il semble
également que l'augmentation récente de l'aide financière ne puisse aider les
étudiants qu'à absorber la hausse des coûts.
    Le rapport se base sur deux études : une analyse des dépenses
gouvernementales fédérales et provinciales consacrées à l'aide financière aux
études et une enquête sur les établissements postsecondaires menée par la
Fondation en collaboration avec le Conseil ontarien de la qualité de
l'enseignement supérieur.
    En 2006-2007, les étudiants qui recevaient de l'aide des gouvernements
fédéral et provinciaux et de la Fondation canadienne des bourses d'études du
millénaire pouvaient compter en moyenne sur un montant de 8 576 $ en prêts et
bourses. C'est 1 000 $ de plus que ce que recevaient les étudiants au début de
la décennie (ou au-delà de 500 $ de plus en dollars constants).
    L'aide fournie aux étudiants est maintenant qualitativement supérieure,
puisque la portion non remboursable s'est accrue alors que la portion
constituée de prêts a diminué. En 2006-2007, 30 % de l'aide financière fondée
sur les besoins a été octroyée sous forme de bourses et de remises de dette -
c'est le double d'il y a 15 ans. Ce changement important s'explique notamment
par la création de la Fondation en 1998 et par l'expansion de son programme de
bourses en 2005.
    La portion non remboursable de l'aide varie considérablement d'une
province à l'autre, passant d'à peine 12 % en Colombie-Britannique à 48 % au
Manitoba, ce qui produit des écarts dans l'endettement des étudiants.
    Le rapport fait ressortir la tendance de tous les gouvernements à
accorder des crédits et des remboursements d'impôt aux diplômés, mesures qui
tendend à favoriser les mieux nantis, négligeant les étudiants qui doivent
surmonter des difficultés financières pour accéder aux études postsecondaires.
    En 2006-2007, les gouvernements fédéral et provinciaux ont accordé
2,5 milliards de dollars en crédits d'impôt et en subventions canadiennes pour
l'épargne-études aux étudiants et à leurs familles. Ces mesures ont continué
de prendre de l'ampleur rapidement depuis le début des années 1990. En
1996-1997, pour chaque dollar octroyé en aide fondée sur les besoins (prêts et
bourses confondus), les gouvernements dépensaient 21 cents en crédits d'impôt
pour études et en subventions pour l'épargne-études. En 2006-2007, ils
dépensaient 61 cents en mesures fiscales pour chaque dollar versé en aide
fondée sur les besoins.
    Au cours des dernières années, plusieurs gouvernements provinciaux ont
délaissé encore plus les mesures d'aide financière fondée sur les besoins en
adoptant des programmes universels de remboursement d'impôt à l'intention des
détenteurs d'un diplôme supérieur, dans l'espoir d'inciter ceux-ci à résider
sur leur territoire. Selon les auteurs du rapport, rien n'indique que de
telles politiques ont un effet sur la mobilité des jeunes diplômés.

    
    Le rapport mentionne également que :

    - les fonds destinés à l'éducation postsecondaire des jeunes autochtones
      ont connu une baisse, malgré l'accroissement de cette population
      (particulièrement dans l'Ouest du Canada).
    - Moins d'un étudiant sur cinq inscrit au premier cycle dans une grande
      université canadienne reçoit de l'aide fondée sur les besoins de la
      part de son établissement.
    - En 2006-2007, le total de toutes les formes d'aide versée par les
      gouvernements dépassait les 7,1 G$.
    

    Norman Riddell, directeur exécutif et chef de la direction de la
Fondation, salue les améliorations apportées sur le plan de la quantité et de
la qualité de l'aide fondée sur les besoins que reçoivent les étudiants. Il
remarque cependant que les dépenses gouvernementales en matière de soutien
financier aux étudiants ne sont manifestement pas aussi efficaces qu'elles
pourraient l'être - si tant est qu'elles visent un meilleur accès aux études
postsecondaires.
    "Sachant que l'amélioration de l'accès aux études postsecondaires est
importante pour l'avenir du pays, les gouvernements ne devraient pas se
contenter de faire en sorte que l'aide fondée sur les besoins suive
l'inflation. Notre priorité doit être d'accorder un meilleur soutien aux
étudiants issus de familles à faible revenu ou ayant besoin d'aide financière
plutôt que de dépenser davantage en mesures fiscales qui tendent à profiter à
ceux qui ont déjà les moyens de financer leurs études postsecondaires",
déclare-t-il.

    La Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire est un
organisme privé et indépendant créé en 1998 en vertu d'une loi du Parlement.
Elle a pour mandat d'octroyer des bourses aux étudiants canadiens de niveau
postsecondaire jusqu'à la fin de 2009. Elle offre aux étudiants la possibilité
de poursuivre les études postsecondaires dont ils ont besoin pour préparer
leur avenir. Depuis sa création, elle a distribué 900 000 bourses d'une valeur
totale de 2,6 milliards aux étudiants canadiens de niveau postsecondaire.




Renseignements :

Renseignements: visitez notre site au www.boursesmillenaire.ca ou
communiquez avec Jaime Frederick, conseiller en communications à la  Fondation
canadienne des bourses d'études du millénaire, (514) 284-7240,
jfrederick@bm-ms.org

Profil de l'entreprise

FONDATION CANADIENNE DES BOURSES D'ETUDES DU MILLENAIRE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.