Discours inaugural - Le Conseil du patronat se réjouit de l'engagement renouvelé du gouvernement en faveur de la création de richesse et de la prospérité du Québec

MONTRÉAL, le 23 févr. /CNW Telbec/ - Le Conseil du patronat accueille positivement le discours inaugural prononcé aujourd'hui à l'Assemblée nationale par le premier ministre du Québec, M. Jean Charest, et offre d'appuyer activement le gouvernement dans la réalisation des initiatives susceptibles de contribuer de façon tangible à la création de richesse et à la prospérité du Québec.

Le Conseil se réjouit tout particulièrement de la volonté réitérée par le premier ministre d'éliminer comme prévu le déficit et de retrouver l'équilibre budgétaire d'ici 2013-2014, tout comme il endosse son intention de mettre en œuvre les diverses mesures annoncées aujourd'hui en respectant rigoureusement le cadre financier dont le gouvernement s'est doté lors de son dernier budget.

« Les valeurs et les principes énoncés dans ce discours témoignent de l'engagement du gouvernement en faveur d'un développement économique et social harmonieux du Québec. Il importe maintenant qu'il fasse preuve de toute la rigueur et de toute la persévérance nécessaires pour traduire les annonces faites dans ce discours en actions concrètes qui permettront au Québec de disposer des meilleures conditions possibles pour prospérer de façon durable dans un contexte de concurrence mondiale », a déclaré le président du Conseil du patronat du Québec, M. Yves-Thomas Dorval.

Éducation, formation et emploi

Bien que modestes pour l'instant, les mesures annoncées visant à moderniser l'école devraient contribuer à contrer le phénomène dévastateur du décrochage scolaire et le projet d'offrir aux jeunes de la 6e année du primaire un apprentissage intensif de l'anglais, et mieux préparer les futurs travailleurs au marché du travail.

Sur le plan de l'emploi, l'avantage fiscal qui sera consenti aux personnes de 65 ans et plus qui désirent rester au travail ou retourner en emploi devrait contribuer, pour sa part, à répondre au manque important de main-d'œuvre qualifiée auquel le Québec est présentement confronté, au même titre que l'initiative annoncée par le gouvernement d'étendre à l'international le service de placement en ligne offert par Emploi-Québec.

Le recours aux travailleurs immigrants et le maintien en emploi des travailleurs d'expérience constituent en effet deux stratégies déterminantes pour faire face à la pénurie de main-d'œuvre qualifiée. Comme en témoigne un sondage Léger Marketing réalisé pour le compte du Conseil du patronat du Québec et dévoilé en janvier dernier, les dirigeants d'entreprise du Québec adhèrent d'ailleurs fortement à ces stratégies ainsi qu'à de nombreuses mesures visant à les mettre en application.

Pour les employeurs du Québec, l'adéquation entre la main-d'œuvre et les besoins du marché du travail représente une priorité absolue.  À cet égard, le Conseil du patronat est heureux de constater que le gouvernement réitère son engagement de s'attaquer résolument à cet enjeu fondamental au moyen, notamment, d'une tournée de consultation dans les régions, qui culminera sur un forum national.

Plan Nord et ressources naturelles

Le Conseil du patronat trouve intéressants les objectifs du Plan Nord et a hâte de prendre connaissance des modalités précises de ce vaste projet. Il semble qu'il s'agisse là d'un bon exemple de développement intelligent apte à assurer au Québec une économie durable. En proposant un juste équilibre entre le développement économique, la protection de l'environnement et le respect des préoccupations légitimes des populations concernées, il devrait servir de source d'inspiration pour les autres projets qui sont actuellement en développement, tant dans le secteur énergétique que dans tous les autres secteurs de notre économie.

Le Conseil voit aussi d'un bon œil la création d'un régime de redevances pour le gaz qui s'inspirerait des meilleurs régimes existants ainsi que la mise en place d'un cadre législatif et réglementaire pour l'exploration et l'exploitation des ressources pétrolières et du gaz du Québec, car de telles mesures promettent de bénéficier à l'ensemble de la population québécoise.

Une véritable campagne de l'audace misant sur les forces du Québec

Alors que le Québec sort d'une crise économique et financière et qu'il fait face à des défis majeurs sur le plan de la démographie et de la productivité, le Conseil du patronat estime que le contexte est maintenant favorable pour que les représentants du milieu des affaires, en collaboration avec le gouvernement et l'ensemble des intervenants sociaux, joignent leurs forces dans le cadre d'une audacieuse campagne visant à promouvoir l'investissement privé et l'entrepreneuriat au Québec.

« Le temps est venu de regarder en avant et de miser sur les formidables atouts dont dispose la société québécoise pour se développer. Il est primordial de travailler tous ensemble, de façon proactive et positive, à l'émergence du Québec de demain », de conclure M. Dorval.

Le sondage de la firme Léger Marketing est disponible sur le site Web de l'organisme www.cpq.qc.ca

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit également la vaste majorité des associations patronales sectorielles, en faisant ainsi la seule confédération patronale du Québec.

SOURCE CONSEIL DU PATRONAT DU QUEBEC

Renseignements :

Patrick Lemieux
Conseiller - Communications
Cell. : 438 886 9804

Profil de l'entreprise

CONSEIL DU PATRONAT DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.