Diminution à court terme de la productibilité de gaz naturel au Canada



    CALGARY, le 10 oct. /CNW/ - La productibilité de gaz naturel classique au
Canada diminuera de 7 % à 15 % durant la période 2007-2009, selon un rapport
publié aujourd'hui par l'Office national de l'énergie (ONE).
    Intitulé Productibilité à court terme de gaz naturel au Canada 2007-2009,
le rapport précise que la productibilité passera de 483 millions de mètres
cubes par jour (Mm(3)/j) ou 17,1 milliards de pieds cubes par jour (Gpi(3)/j)
qu'elle était à la fin de 2006 à un volume se situant entre 410 et 449 Mm(3)/j
(14,5 et 15,8 Gpi(3)/j) en 2009.
    "Les activités de forage qui soutenaient la productibilité de gaz naturel
au Canada n'ont plus du tout la même intensité, du moins pour le moment", a
dit Gaétan Caron, président de l'Office national de l'énergie.
    La plupart des ressources en gaz naturel du Canada se trouvent dans le
bassin sédimentaire de l'Ouest canadien (BSOC). Or ces dernières années, la
production des nouveaux puits forés dans le BSOC a diminué au fur et à mesure
qu'il se rapproche du point de maturité. Toutefois, les nombreux puits forés
et la forte intensité des travaux d'exploration découlant de la demande et des
prix hautement favorables ont aidé à maintenir la production globale, malgré
la hausse des coûts de forage et d'exploration.
    La cadence des travaux de forage a ralenti dans le BSOC vers le milieu de
2006 et ce, pour plusieurs raisons : coûts toujours élevés, y compris ceux de
la main-d'oeuvre, hausse de la valeur du dollar canadien et ses conséquences
sur les revenus tirés des exportations aux Etats-Unis, prix stables, mais
modérés, du gaz naturel, facteur de réduction du rendement sur les
investissements. A cela s'est ajoutée la mise en valeur du pétrole et des
sables bitumineux, qui fait concurrence aux activités de forage ciblant le gaz
naturel pour les capitaux nécessaires aux immobilisations.
    Le ralentissement des activités de forage a fait chuter la production de
gaz naturel : le volume de gaz classique extrait du BSOC, qui arrive à
maturité, devrait baisser d'une moyenne annuelle de 458 Mm(3)/j (16,2
Gpi(3)/j) en 2006 à 389 Mm(3)/j (13,7 Gpi(3)/j) en 2009.
    Les activités de forage visent de plus en plus le côté ouest du BSOC, où
il faut atteindre de plus grandes profondeurs, ce qui ajoute à la complexité
et au coût des travaux, mais offre un meilleur potentiel de rendement. Les
producteurs continueront de mettre au point de meilleures techniques pour
dégager ces ressources gazières malgré les difficultés.
    "Il y a lieu d'être optimiste quand on constate que le forage de puits
plus profonds et l'amélioration des techniques aident les producteurs à
obtenir du gaz à partir de gisements dont la perméabilité est faible",
d'ajouter M. Caron. "Les Canadiens et Canadiennes peuvent dormir en paix car
du gaz d'autres sources fera son entrée sur le marché canadien à moyen terme,
que ce soit le gaz non classique, le gaz naturel liquéfié ou le gaz provenant
des régions pionnières."
    Le méthane de houille (MH) en est un bon exemple. D'après le scénario de
référence du rapport de 2007 produit par l'ONE, l'exploitation du MH
poursuivra sa croissance, quoique plus lentement que durant la période
2003-2006, pour s'établir à environ 23 Mm(3)/j (0,81 Gpi(3)/j) d'ici 2009,
comparativement à 14,5 Mm(3)/j en 2006.
    Le Canada est le troisième plus grand producteur de gaz naturel au monde
après la Russie et les Etats-Unis, la valeur de ses exportations ayant atteint
27 milliards de dollars en 2006.

    L'Office national de l'énergie est un organisme fédéral indépendant qui
réglemente plusieurs aspects de l'industrie énergétique du Canada. Il a pour
raison d'être de promouvoir, dans l'intérêt public canadien, la sûreté et la
sécurité, la protection de l'environnement et l'efficience de l'infrastructure
et des marchés énergétiques, en s'en tenant au mandat conféré par le Parlement
au chapitre de la réglementation des pipelines, de la mise en valeur des
ressources énergétiques et du commerce de l'énergie. Dans le cadre de son
mandat, l'ONE se tient au fait des approvisionnements en produits énergétiques
au Canada et publie des rapports sur l'énergie intitulés Evaluation du marché
de l'énergie.

    On peut consulter ce communiqué et l'Evaluation du marché de l'énergie
Productibilité à court terme de gaz naturel au Canada 2007-2009 sur le site
Internet de l'Office, à l'adresse www.neb-one.gc.ca sous la rubrique Quoi de
neuf!




Renseignements :

Renseignements: Kristen Higgins (khiggins@neb-one.gc.ca), Agente des
communications, Téléphone: (403) 299-3371, TTY (téléscripteur):
1-800-632-1663; Pour obtenir une copie de Productibilité à court terme de gaz
naturel au Canada 2007-2009: Office national de l'énergie, Bureau des
publications, Téléphone: (403) 299-3562, Courriel: publications@neb-one.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.