Difficultés financières au centre de tri de Montréal - La Ville de Montréal annonce une aide concrète à Rebuts Solides Canadiens



    MONTREAL, le 11 juin /CNW Telbec/ - Afin de permettre au centre de tri de
traverser la crise de revente des matières recyclables M. Alan DeSousa,
responsable du développement durable et de l'environnement au comité exécutif
(CE) de la Ville de Montréal, a annoncé la décision du CE d'apporter des
modifications aux contrats octroyés en octobre 2007 à Rebuts Solides Canadiens
(RSC) pour le tri et la mise en marchés des matières recyclables. Ces
modifications sont effectuées conformément aux dispositions de l'Arrêté
ministériel du ministère des affaires municipales, des Régions et de
l'Occupation du territoire, en vigueur depuis le 6 mai.
    "Il était impératif pour la Ville de Montréal d'en venir rapidement à une
entente juste et raisonnable avec son contractant, Rebuts Solides Canadiens.
La gestion durable des matières recyclables est une priorité pour notre
Administration. Les modifications apportées aux contrats permettront d'assurer
le service de tri et de mise en marché des matières recyclables sur le
territoire de l'agglomération montréalaise, et ainsi de poursuivre les efforts
entrepris collectivement afin d'atteindre l'objectif québécois de valorisation
des matières recyclables", de déclarer M. DeSousa.

    Un soutien financier équitable

    La Ville s'est engagée à consentir un montant supplémentaire à RSC qui
correspond à 65 % de l'écart entre le prix de vente de référence (92,05
$/tonne) et le prix de l'indice mensuel de Recyc-Québec ou le prix de vente
moyen de RSC (le plus élevé des deux montants) pour la même période, jusqu'à
un maximum de 35 $/tonne. Le montant supplémentaire total pour toute la durée
des contrats ne pourra dépasser 3 M$. En réciproque aux efforts consentis par
la Ville, RSC s'engage à lui remettre une ristourne sur chaque tonne de
matières recyclables vendues, lorsque le prix de vente mensuel moyen excédera
90 $/tonne.
    Depuis le début de la crise de revente des matières recyclables en
novembre, la Ville de Montréal agit de façon proactive afin de trouver des
solutions aux problématiques auxquelles fait face RSC, notamment en formant
une cellule de crise en collaboration avec différents partenaires, en
permettant l'entreposage temporaire des fibres une fois triées, et aujourd'hui
en étendant son partenariat auprès du contractant pour s'assurer que celui-ci
poursuive ses opérations. A noter que l'indice global des matières recyclables
de Recyc-Québec pour le premier trimestre de 2009 laisse voir un certain
rétablissement du marché.




Renseignements :

Renseignements: Valérie De Gagné, Relations avec les médias, (514)
872-6013; Source: Darren Becker, Cabinet du maire et du comité exécutif, (514)
872-6412


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.