Dévoilement des lauréats de la 15e édition du Prix d'excellence Caisse de dépôt et placement du Québec - Bank of America Merrill Lynch en journalisme économique et financier

Premier prix : Marie-Hélène Proulx, Magazine Jobboom
Deuxième prix : Stéphanie Grammond, La Presse
Troisième prix : Martin Jolicoeur, Les Affaires
Prix Relève : Philippe Mercure, La Presse
Prix Carrière : Claude Beauchamp et Alain Dubuc

MONTRÉAL, le 2 févr. 2012 /CNW Telbec/ - L'Association des économistes québécois a dévoilé hier soir le nom des lauréats de la 15e édition du Prix d'excellence Caisse de dépôt et placement du Québec - Bank of America Merrill Lynch en journalisme économique et financier à l'occasion d'une cérémonie officielle tenue au Centre CDP Capital. Cinq bourses, pour un total de 27 500 $, ont été octroyées. Rappelons que ce prestigieux concours vise à reconnaître publiquement le travail d'information, d'analyse et de vulgarisation des journalistes qui couvrent l'actualité économique et financière.

Le premier prix, accompagné d'une bourse de 10 000 $, a été décerné à Marie-Hélène Proulx du Magazine Jobboom pour son reportage intitulé «Pour un Québec indépendant - Lancez-vous en affaires». La lauréate du deuxième prix, qui mérite une bourse de 5 000 $, est Stéphanie Grammond de La Presse pour son reportage «La retraite à la mode scandinave». Finalement, le troisième prix, assorti d'une bourse de 2 500 $, a été remis à Martin Jolicoeur de Les Affaires pour son reportage «L'aérospatiale, la carte cachée du Japon».

En cette année anniversaire spéciale, un Prix Relève a été accordé exceptionnellement pour encourager les jeunes journalistes de 35 ans et moins qui choisissent d'œuvrer dans le journalisme économique ou financier. Ce prix, accompagné d'une bourse de 5 000 $, a été décerné à Philippe Mercure de La Presse pour son reportage «Innovation - La recette israélienne».

À l'occasion des 15 ans du Prix d'excellence, le jury a décidé de remettre deux Prix Carrière pour rendre hommage à des journalistes qui ont contribué de façon exceptionnelle à l'essor et à la crédibilité du journalisme économique et financier. L'un de ces prix a été attribué à Claude Beauchamp, grand bâtisseur de cette forme de journalisme au Québec qui a eu une influence déterminante sur les jeunes journalistes et sur les équipes de rédaction et, personne-clé dans les tournants majeurs de l'information économique et financière, qu'elle ait été quotidienne, hebdomadaire ou encore audio-visuelle. L'autre prix a été octroyé à Alain Dubuc, communicateur et vulgarisateur hors pair des questions économiques et financières par le biais de ses chroniques, éditoriaux et de ses livres, qui exerce depuis plus de trente ans une influence marquée sur les débats publics.

Plus de cinquante candidatures en provenance d'une quinzaine de médias avaient été soumises dans le cadre de cette 15e édition. Le jury, présidé par Marie-France Germain, directrice générale de l'Association des économistes québécois, était composé de Claude Beauchamp, journaliste et ancien animateur de Capital Action (RDI) et remplacé par Jean-Paul Gagné, éditeur émérite du journal Les Affaires, lors des délibérations concernant le Prix Carrière, de Colette Brin, professeure au Département d'information et communication de la Faculté des lettres de l'Université Laval, d'Alain Guilbert, journaliste et ancien président des Publications Transcontinental Inc. et de Marie-Agnès Thellier, présidente-directrice générale du Cercle des présidents du Québec et ancienne responsable des pages économiques du Journal de Montréal. «Cette année encore, nous sommes heureux de constater la très grande qualité et la diversité des articles et reportages soumis et à cet égard, je tiens à remercier les membres du jury qui n'ont pas eu la tâche facile», mentionne François Dupuis, président de l'Association des économistes québécois. «Nous sommes fiers de constater combien ce Prix a gagné en crédibilité au fil des ans et de réaliser toute la notoriété dont il jouit aujourd'hui au sein de la communauté journalistique québécoise.»

«Bank of America Merrill Lynch est particulièrement fière d'avoir contribué il y a 15 ans déjà  à la mise sur pied de ce prix d'excellence en journalisme économique et financier qui permet de valoriser et de reconnaître le travail des journalistes qui participent quotidiennement à la vie économique du Québec», ajoute Benjamin Gaspar, directeur, Services de banque d'affaires chez Bank of America - Merrill Lynch. «Alors que les enjeux ne cessent de se complexifier, leur rôle en matière de vulgarisation de l'information devient essentiel afin de diffuser auprès du grand public une information économique et financière de qualité, à la fois rigoureuse, critique et accessible.»

Le président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Michael Sabia, souligne «combien les journalistes doivent composer avec un environnement de travail qui a considérablement changé au fil du temps, notamment en raison de la multiplicité des sources d'information et des impératifs associés à l'instantanéité de la diffusion de l'information. Cette réalité nous motive d'autant plus à vouloir célébrer l'importance de leur travail par le biais de ce Prix qui jouit d'une enviable notoriété, non seulement dans le milieu journalistique, mais aussi dans les milieux économique et financier. Voilà pourquoi la Caisse est fière d'être associée à ce concours prestigieux.»

Présentation des partenaires du Prix
La Caisse de dépôt et placement du Québec est une institution financière qui gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et d'assurance publics et privés. Son actif net s'élève à 151,7 G$ au 31 décembre 2010. Un des plus importants gestionnaires de fonds institutionnels au Canada, la Caisse investit dans les grands marchés financiers et sous forme de placements privés et d'investissements immobiliers. Pour plus de renseignements : www.lacaisse.com.

Bank of America est l'une des plus importantes institutions financières au monde. Bank of America Merrill Lynch cible les grandes entreprises, les PME, les investisseurs institutionnels, les institutions financières et le secteur public. La société offre des services innovateurs en matière de fusions-acquisitions, de levée de capitaux et d'émissions obligataires, de prêt, de négoce, de gestion du risque, d'analyse financière ainsi que de gestion de liquidités et de paiements. Les clients de Bank of America Merrill Lynch sont répartis dans plus de 150 pays.

Principal regroupement d'économistes québécois, l'Association des économistes québécois vise à assurer la promotion professionnelle de ses quelques 600 membres et poursuit notamment comme objectif de favoriser le développement et la diffusion de la connaissance économique, l'éclairage des débats publics et l'appui aux décideurs. L'Association des économistes québécois, fondée en 1975, est une association dynamique et ouverte non seulement aux économistes, mais également à tout intervenant intéressé par les questions économiques et financières.
www.economistesquebecois.com.

SOURCE ASSOCIATION DES ECONOMISTES QUEBECOIS (ASDEQ)

Renseignements :

Valérie Gonzalo
514 626.6976
gonzalo@videotron.ca

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES ECONOMISTES QUEBECOIS (ASDEQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.