Développement majeur dans l'industrie de la construction : l'Alliance syndicale vient de conclure des ententes de principe



    MONTREAL, le 10 avril /CNW Telbec/ - L'Alliance syndicale de la
construction, formée du Conseil provincial (International), de la CSD
Construction et de la CSN-Construction, est fière d'annoncer la conclusion
d'ententes de principe en vue du renouvellement des conventions collectives
dans trois des quatre secteurs de l'industrie de la construction. Les trois
secteurs touchés sont :

    - Le génie civil et voirie;
    - L'institutionnel / commercial;
    - L'industriel.

    Voici en substance, l'annonce faite par les porte-parole syndicaux,
Donald Fortin, directeur général du Conseil provincial (International), Ted
McLaren, 1er vice-président de la CSN-Construction et Michel Fournier,
président de la CSD Construction lors d'une rencontre avec la presse.
    Quoique légèrement différents, ces nouveaux accords prévoient des
augmentations de salaire supérieures à l'inflation, des améliorations de
plusieurs conditions de travail et des percées intéressantes afin de
moderniser l'organisation du travail sur les chantiers du Québec.
    C'est plus de 90 000 travailleuses et travailleurs de la construction qui
bénéficieront de ces changements à compter du 1er mai 2007. L'Alliance
syndicale rappelle qu'en vertu de la Loi R-20, qui régit les relations du
travail dans cette industrie, elle détient la représentativité requise pour
négocier et conclure les conventions collectives de l'ensemble des
travailleurs, peu importe leur allégeance syndicale.

    Génie civil & voirie
    --------------------

    Le 21 mars, l'Alliance syndicale a signé une première entente avec
l'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec
(ACRGTQ).
    Cette entente prévoit notamment :

    
    - Des augmentations de salaire de 2,55 $ l'heure sur trois ans.
    - La rémunération des congés de maladie par l'introduction d'une
      indemnité qui représente 1,5 % du salaire gagné sur trois ans.
    - L'ajout d'une indemnité de 0,15 $ l'heure sur trois ans pour l'achat
      d'équipements de sécurité.
    - La hausse des frais de déplacement de 12 % sur trois ans.
    - L'entente prévoit également des améliorations pour les frais de chambre
      et pension, de kilométrage et de stationnement.
    

    Baie-James et chantiers isolés

    L'accord permet aussi aux travailleurs de la Baie-James et des chantiers
isolés d'atteindre des objectifs souhaités depuis fort longtemps. Dorénavant,
les heures supplémentaires seront rémunérées à taux double, éliminant ainsi la
rémunération à temps et demi. Les congés périodiques seront allongés de deux
jours afin de permettre une meilleure conciliation travail/famille.

    Industriel, Institutionnel / commercial
    ---------------------------------------

    Les discussions pour ces deux secteurs ont été menées de front avec
l'Association de la construction du Québec. L'entente est intervenue le 5
avril.
    Très semblable à l'accord précédent, celui-ci tient compte des
caractéristiques propres à ces deux secteurs. Précisions cependant que les
augmentations de salaire seront versées en pourcentage pour chacune des trois
années de la convention. Les manoeuvres, qui constituent plus de 14 % de la
main-d'oeuvre totale de cette industrie, obtiendront grâce à une clause de
rattrapage une augmentation de 0,93 $ l'heure dès le 1er mai 2007. Combinée à
l'augmentation générale, cela représente une hausse de 4,1% la première année.

    Résidentiel et tronc commun
    ---------------------------

    A 20 jours de l'échéance des conventions collectives, il reste à conclure
les pourparlers en vue d'une entente dans le secteur résidentiel et pour les
dispositions qui sont communes aux quatre conventions collectives. Ce tronc
commun contient entre autres les dispositions fixant le régime de retraite et
d'assurances des travailleurs de la construction. A ce sujet, l'ACRGTQ et
l'ACQ ont accepté de verser à compter de 2009 une cotisation additionnelle de
0,10 $ l'heure au régime d'assurances. Cet accord devra cependant être
finalisé à la table de négociation du tronc commun.

    Une négociation axée sur les besoins des travailleurs
    -----------------------------------------------------

    Les trois porte-parole syndicaux se disent très satisfaits des résultats
obtenus par la nouvelle alliance syndicale. Ces ententes se traduisent par une
augmentation du pouvoir d'achat des travailleurs que l'Alliance représente
mais aussi pour ceux des autres associations syndicales. Les travailleurs
auront plus d'argent sonnant dans leurs poches.
    "Ce sont tous les travailleurs qui en sortent gagnants. Ensemble, nous
avons fait la preuve qu'il était possible de conduire à bien des négociations
tout en respectant les différences propres à chacune des organisations
syndicales. C'est la victoire du pluralisme", affirme Ted McLaren,
vice-président de la CSN-Construction.
    De son côté, Donald Fortin, directeur général du Conseil provincial
(International), estime que ces négociations ont permis de poser les premiers
jalons vers une modernisation de l'organisation du travail. "Plus que jamais,
nous sommes conscients que l'industrie de la construction doit prendre en main
les mécanismes qui lui permettront d'adapter les conditions de travail aux
nouvelles réalités que vivent les jeunes familles du Québec".
    Maintenant, l'Alliance syndicale va consacrer toutes ses énergies pour la
conclusion d'une entente de principe dans le secteur résidentiel. Déjà, les
négociateurs ont disposé des clauses normatives. Au cours des prochains jours,
les discussions vont s'intensifier et porteront exclusivement sur les clauses
à incidence monétaire. "Pour l'Alliance syndicale, il est clair que les
travailleurs du secteur résidentiel doivent aussi améliorer leur sort et
connaître des gains. Ils sont des travailleurs à part entière et font partie
de la même industrie que les autres secteurs!", a conclu le président de la
CSD Construction, Michel Fournier.




Renseignements :

Renseignements: Michel Crête, CSN-Construction, (514) 703-0775; Francine
Legault, Conseil provincial (International), (514) 248-7794; Jacques Désy, CSD
Construction, (514) 231-1273


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.