Développement des infrastructures: Québec doit se servir du Fonds Chantiers Canada pour financer les transports collectifs

MONTRÉAL, le 16 févr. 2012 /CNW Telbec/ - À la suite de recherches auprès de diverses instances gouvernementales, TRANSIT, l'Alliance pour le financement des transports collectifs au Québec, a constaté que le gouvernement du Québec, contrairement aux autres provinces, a décidé de ne présenter aucun projet de transports collectifs au Fonds Chantiers Canada, qui finance les grandes infrastructures. Alors que les gouvernements de l'Ontario, de l'Alberta et de la Colombie-Britannique ont profité de ce fonds pour obtenir, depuis 2007, un milliard de dollars du gouvernement fédéral pour développer leurs systèmes de transports collectifs, le gouvernement du Québec a décidé de miser exclusivement sur les projets autoroutiers. TRANSIT demande au gouvernement de suivre l'exemple des autres provinces et de prendre ses responsabilités afin que le Québec profite d'argent neuf pour maintenir et développer ses réseaux de transports collectifs qui sont à saturation.

« Grâce au Fonds Chantiers Canada, Toronto est parvenu à prolonger son métro et remettre en état la gare Union, Calgary a amélioré ses installations de trains légers sur rail et d'autobus express, Vancouver a instauré des systèmes de paiements intelligents et amélioré le service de SkyTrain et de trains de banlieue. Les villes du Québec ont des besoins tout aussi importants et pour y parvenir, il est essentiel que le gouvernement du Québec aille chercher la contribution du fédéral » estime Florence Junca Adenot, directrice du Forum Urba 2015.

Selon les recherches de TRANSIT, tous les grands projets de transport développés au Québec via les centaines de millions de dollars provenant du Fonds Chantiers Canada sont allés exclusivement aux projets routiers, comme l'autoroute 30, l'autoroute 73 en Beauce et la route 175 entre Québec et Saguenay1.

«Nous nous sommes privés d'une importante source de financement pour les transports collectifs pendant 4 ans et aujourd'hui on retarde les projets faute d'argent. Le gouvernement doit rattraper le temps perdu et entreprendre immédiatement les démarches pour obtenir les millions du fédéral dont nous avons besoin pour avancer » ajoute Christian Savard, directeur général de Vivre en Ville.

Rappelons que le Fonds Chantiers Canada, d'une valeur de 8,8 milliards de $, a été mis sur pied par le gouvernement fédéral pour financer les infrastructures à travers le pays pour la période 2007-2014. Le fédéral a annoncé récemment la prolongation de ce programme après 2014 et des consultations sont prévues à cet effet ce printemps.

Exemples de financement des transports collectifs par le Fonds Chantiers Canada2

Toronto : Prolongement de la ligne de métro Toronto-York Spadina,  697 millions $; Remise en état de la gare Union, 133 millions $
Calgary : Amélioration d'une gare de train léger, ligne d'autobus express,  51,3 millions $
Vancouver : Projet de carte débit Metro Vancouver, 30 millions $
Colombie Britannique : Amélioration du SkyTrain et trains pour Surrey, Vernon, Kamloops et Kelowna, 88,1 millions $

Cette demande s'ajoute à une série de recommandations dont TRANSIT a fait état depuis sa création en août 2011 pour pallier la crise des transports et aider le gouvernement et les organisations de transport à atteindre leurs objectifs d'achalandage d'ici 2020, avec notamment l'ajout d'une série de mesures de mitigation supplémentaires pour la région montréalaise, un moratoire sur le développement des infrastructures routières dans les régions urbaines au profit de la réfection des routes et des transports collectifs et le prolongement et l'augmentation du financement de la politique québécoise sur le transport collectif via le Fonds vert.

À propos de TRANSIT

Dans le contexte actuel de crise des infrastructures de transports, TRANSIT se veut un lieu de convergence des analyses et des solutions en matière de transports durables au Québec. Sa mission est de favoriser le développement et l'amélioration des services de transports collectifs au Québec, en s'assurant qu'ils reçoivent le financement nécessaire pour permettre au plus grand nombre possible de citoyens d'en bénéficier. Plus de quarante organisations réparties sur tout le territoire du Québec sont membres de TRANSIT, qui compte également sur le soutien d'un comité d'experts en matière de transports et d'urbanisme.

Pour devenir membre, pour consulter la liste des organismes membres et lire les publications : www.transitquebec.org.

______________________________
1 http://www.tc.gc.ca/fra/programmes/surface-autoroutes-projets-quebec-209.htm

2 Source : http://www.tc.gc.ca/fra/programmes/surface-transit-projets-221.htm

SOURCE CONSEIL REGIONAL DE L'ENVIRONNEMENT DE MONTREAL

Renseignements :

Leïla Copti
COPTICOM
514.661.6134
leilacopti@gmail.com

Profil de l'entreprise

CONSEIL REGIONAL DE L'ENVIRONNEMENT DE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme

NOUVELLES - ENVIRONNEMENT

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.