Deuxième représentant permanent d'EDC en Inde



    MUMBAI, Inde, le 14 nov. /CNW Telbec/ - Exportation et développement
Canada (EDC) a annoncé la nomination de Rajesh Sharma au poste de directeur
régional pour Mumbai et de deuxième représentant permanent d'EDC en Inde. M.
Sharma, qui est citoyen indien, a six ans d'expérience dans le secteur des
services financiers à Mumbai.
    "Notre nouveau représentant nous aidera à augmenter encore le volume
croissant de transactions qu'EDC facilite entre des entreprises canadiennes et
indiennes dans des secteurs qui vont des télécommunications à la
construction", a déclaré M. Eric Siegel, président et chef de la direction
d'EDC. "Depuis 2005 que notre premier représentant est en poste en Inde, le
volume d'activités d'EDC y a presque doublé, passant de 375 à 730 millions de
dollars entre 2005 et 2006. D'ici la fin de 2007, nous devrions avoir
nettement dépasser le milliard de dollars."
    M. Sharma est basé au consulat général du Canada à Mumbai. "Mumbai, qui a
toujours été le centre nerveux financier de l'Inde, continue de croître comme
carrefour du commerce international, explique-t-il. Je suis heureux d'aider
EDC à trouver et à générer de nouveaux débouchés indo-canadiens à Mumbai et
dans l'Ouest de l'Inde."
    M. Sharma travaillera en étroite collaboration avec le représentant en
chef d'EDC en Inde (New Delhi), Peter Nesbitt, afin de nouer des relations et
des partenariats avec des banques, des entreprises et des intermédiaires
locaux. Il collaborera aussi avec les représentants du consulat général du
Canada à Mumbai, avec les chambres de commerce locales et avec les principales
associations industrielles, et il fournira un appui sur le terrain ainsi que
des renseignements sur les marchés aux clients et aux prospects d'EDC dans la
région de Mumbai.
    Le Canada a exporté des biens en Inde d'une valeur de 1,5 milliard de
biens en 2006, soit près de 50 % de plus qu'en 2005. Pour l'instant en 2007,
les ventes canadiennes à l'exportation vers l'Inde et vers la plupart des
autres marchés émergents progressent à des taux à deux chiffres. Près du tiers
du volume d'activités d'EDC dans la première moitié de 2007, soit 12 milliards
de dollars, concernait des transactions sur les marchés émergents, soit 58 %
de plus qu'un an plus tôt.
    En plus de fournir des assurances crédit et des assurances contractuelles
aux entreprises canadiennes qui exportent à destination de l'Inde, EDC a
facilité des transactions financières avec 10 entreprises indiennes clés pour
l'instant cette année, accélérant et encourageant ainsi l'achat de biens et de
services canadiens.
    Organisme de crédit à l'exportation du Canada, EDC offre des solutions
commerciales novatrices pour aider les exportateurs et les investisseurs
canadiens à réussir sur les marchés mondiaux. Chaque année, quelque 6 400
entreprises canadiennes et leurs clients étrangers tirent profit de ses
connaissances et de ses partenariats pour faire des affaires sur environ 200
marchés. Société financièrement autonome, EDC est un chef de file reconnu dans
l'établissement de rapports financiers et l'analyse économique. Elle figure
parmi les 100 meilleurs employeurs du Canada depuis sept ans.

    Activités de financement d'EDC en Inde en 2007
    En date du 14 novembre 2007

    Larsen & Toubro (novembre 2007) : EDC a engagé 25 millions de dollars
américains dans une syndication de prêt de 260 millions de dollars américains
pour Larsen & Toubro Limited (L&T), la plus importante société d'ingénierie et
de construction de l'Inde. La participation d'EDC encouragera l'utilisation de
technologies, d'équipements et de services canadiens dans les projets
d'infrastructure indiens entrepris par L&T. Au début de l'année (mars 2007),
EDC a participé à hauteur de 20 millions de dollars américains à un autre prêt
consortial de 200 millions de dollars américains.

    Bharti Airtel (septembre 2007) : EDC a engagé 50 millions de dollars
américains dans une facilité de prêt de 100 millions de dollars américains
destinée à Bharti Airtel Limited, la principale entreprise indienne de
télécommunications, dans le but de favoriser l'exportation de produits de
télécommunications canadiens.

    Tata Teleservices (septembre 2007) : EDC a fourni 30 millions de dollars
américains à Tata Teleservices Ltd dans le cadre d'un prêt consortial de 400
millions de dollars américains pour l'approvisionnement en produits et
services de télécommunications provenant d'Alcatel-Lucent (Canada). La
relation que Tata entretient depuis longtemps avec ce fournisseur lui a permis
d'élargir l'infrastructure des télécommunications en Inde.

    Avigo (août 2007) : EDC a investi 7,5 millions de dollars canadiens dans
Avigo SME Fund II (125 millions de dollars américains), un fonds d'actions
privé indien qui investit dans des PME en forte croissance du secteur
industriel. Cet investissement offre aux PME canadiennes la possibilité de
faire des affaires avec des entreprises qui ont une optique semblable à la
leur en Inde.

    Varun Beverages (août 2007) : EDC a conclu, pour l'entreprise canadienne
Husky Injection Molding Systems (Husky), un accord de financement avec Varun
Beverages, qui a facilité la vente d'équipement d'une valeur de 729 000
dollars américains. Varun Beverages, le principal embouteilleur de Pepsi en
Inde, est un important client de Husky.

    VSNL (juin 2007) : EDC s'est engagée à fournir 40 millions de dollars
américains à VSNL, principal fournisseur indien de services internationaux de
télécommunications et société mère de Téléglobe Canada, pour lui permettre de
s'approvisionner en technologie récente auprès de Nortel et d'autres
entreprises canadiennes.

    RIL (mai 2007) : EDC a engagé 100 millions de dollars américains dans un
prêt consortial de 2 milliards de dollars américains accordé à Reliance
Industries Limited (RIL), la plus grande entreprise du secteur privé en Inde,
active dans l'exploration de pétrole et de gaz naturel, les produits
pétrochimiques et la vente au détail. Le prêt devrait accroître
l'approvisionnement de l'entreprise auprès de fournisseurs canadiens
d'équipements et de services pétroliers et gaziers. Il s'ajoute à un mécanisme
consortial de 200 millions de dollars américains accordé à RIL en février
2007, auquel EDC a également participé (17 millions de dollars américains).

    Banque ICICI (mars 2007) : EDC a signé avec la Banque ICICI une ligne de
crédit de 50 millions de dollars américains, qui servira à aider les clients
de la banque souhaitant acheter des biens d'équipement et des services
canadiens et facilitera des projets entre des entreprises indiennes et
canadiennes.

    TACO (mars 2007) : EDC a conclu un accord de financement avec Tata Auto
Comp Systems Limited (TACO) pour faciliter la vente de matériel d'une valeur
de 1,1 million de dollars canadiens par la société affiliée indienne de
l'entreprise canadienne Husky Injection Molding Systems (Husky). TACO fait
partie du Tata Group, l'un des conglomérats les plus importants en Inde.

    Vodafone Essar (janvier 2007) : EDC a engagé 34 millions de dollars
canadiens dans un prêt accordé à Vodafone Essar Limited (anciennement
Hutchison Essar Limited) et à ses filiales. Ce prêt facilitera l'achat de
biens et de services du secteur canadien des télécommunications.




Renseignements :

Renseignements: Phil Taylor, Affaires publiques, Exportation et
développement Canada,(613) 598-2904, ptaylor@edc.ca; Peter Nesbitt,
Représentant en chef, Inde, Exportation et développement Canada,
011-91-11-4178-2603, pnesbitt@edc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.