Deuxième pyramide de chaussures pour Handicap International Canada, à Montréal



    MONTREAL, le 12 sept. /CNW Telbec/ - Pour une deuxième année consécutive
à Montréal, Handicap International organise une pyramide de chaussures, qui
est érigée au Square Dorchester (angle Peel et René-Lévesque), aujourd'hui le
vendredi 12 septembre.
    La population est invitée à venir jeter ses souliers en signe de
protestation contre les bombes à sous-munitions (BASM) et les mines
antipersonnel, et en symbole de solidarité envers les victimes de ces armes.
    C'est sur le coup de 11 h et d'une conférence de presse animée par le
très sympathique comédien et animateur M. George Robert que prendra forme la
pyramide. Il s'agit d'un évènement d'envergure mondiale tenu en Europe depuis
14 ans.

    Une comédienne engagée

    La comédienne Jacynthe René est fière d'annoncer qu'elle prend part
activement à la lutte contre les BASM et les mines antipersonnel en devenant
porte-parole de la seconde édition montréalaise de la Pyramide de chaussures.
Comédienne québécoise appréciée du public pour sa participation à des
téléséries populaires telles Diva, Au nom de la Loi et Casino, Jacynthe René
oeuvre dans le milieu télévisuel depuis 12 ans. "Il y a plusieurs situations
terribles qui nécessitent une action urgente, que l'on pense à la famine ou au
réchauffement climatique, mais lorsque j'ai été sensibilisée à la cause
défendue par Handicap International, je n'ai pu faire autrement que de vouloir
m'impliquer. L'oeuvre de HI est très vaste et essentielle, tout comme sa lutte
contre les BASM et les mines antipersonnel, dont les effets dévastateurs sont
trop peu connus", affirme-t-elle.

    Des souliers en signe de solidarité

    En s'engageant aux côtés d'Handicap International, chacun est invité à
faire don de paires de souliers qui constitueront une pyramide de chaussures
et symboliseront la dévastation, les membres arrachés ou les vies fauchées par
milliers à la suite d'un accident par mines ou sous-munitions.. Outre sa
dimension militante et citoyenne, l'évènement est également un moment festif
et convivial au cours duquel se succéderont, de 11 h à 19 h, musiciens et
intervenants. Des spectacles musicaux seront présentés par les formations
Essouna, Kambéon (Afrique en mouvement) et Michelangelo, et des démonstrations
de déminage seront animées par Michel Rathqueber, expert en déminage oeuvrant
pour Handicap International au Sénégal. Plusieurs ONG (Amnistie
Internationale, Développement et Paix, le CECI, Jeunesse Canada Monde, War
Child, Projet accompagnement Québec Guatemala, Kéroul, Oxfam Québec et le
Centre Québécois de Formation pour les Jeunes en matière de droits humains)
seront également sur place pour informer la population.
    Dès maintenant, les Montréalais sont donc invités à venir déposer des
paires de souliers et à signer la pétition pour l'abolition des BASM. Un
partenariat a été mis en place avec CERTEX, une entreprise de réinsertion
sociale située sur la Rive Sud de Montréal qui intègre les personnes
handicapées au milieu du travail et reconditionne des vêtements et des
chaussures afin de les envoyer dans les pays en voie de développement. Cet
organisme récupérera les chaussures de la pyramide.
    Des urnes seront déposées pour recueillir les dons du public sur place.
Ceux qui ne pourront pas se déplacer peuvent faire un don par l'intermédiaire
de notre site web (www.handicap-international.ca), nous appeler au
1-877-908-2813, ou encore envoyer un chèque à Handicap International à
l'adresse postale de l'association.

    A propos de Handicap International

    Fondée en France, en 1982, Handicap International milite depuis plusieurs
années à l'échelle internationale afin d'obtenir l'interdiction complète des
mines antipersonnel et des BASM. La section canadienne de l'organisme a pour
sa part vu le jour en 2003. L'association déploie des équipes d'experts afin
de débusquer et neutraliser les engins non-explosés qui menacent les civils,
fournit de l'assistance aux victimes et mène des actions de prévention
d'accidents par mines auprès des populations. Handicap International figure
parmi les organisations à l'origine du processus d'Oslo, initié en février
2007 et au terme duquel 111 Etats, réunis à Dublin en mai dernier, ont adopté
le texte d'un traité d'interdiction des bombes à sous-munitions qui sera
ouvert à la signature en décembre 2008. Nous demandons aux Etats et en
particulier au gouvernement du Canada de signer ce traité en décembre
prochain. Les candidats aux élections fédérales sont d'ailleurs sollicités
pour prendre position publiquement face à cette question. Pour de plus amples
détails, visitez le site www.handicap-international.ca




Renseignements :

Renseignements: Nancy DeGraff, (514) 908-2813 poste 222,
nancy.degraff@handicap-international.ca; Sandrine Guillot, (514) 908-2813
poste 224, sandrine.guillot@handicap-international.ca; Source: Handicap
International Canada

Profil de l'entreprise

Handicap International

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.