Deux syndicats québécois participent à une action d'envergure mondiale - Journée d'action contre les fonds privés d'investissement



    MONTREAL, le 17 juill. /CNW Telbec/ - Le Syndicat québécois des employées
et employés de service, section locale 298 et l'Union des employées et
employés de service, section locale 800, tous deux affiliés à la FTQ, joignent
leurs voix à celles des milliers de travailleuses et travailleurs de 25 pays
qui dénoncent aujourd'hui les pratiques commerciales immorales des grands
fonds privés d'investissement.
    "Ces fonds privés font des profits gigantesques sur le dos des
travailleurs, des consommateurs et des payeurs de taxes. Ces fonds rachètent
des compagnies, les sortent le la Bourse et procèdent à des coupures
drastiques et inhumaines. Pire encore, par des tours de passe-passe
inimaginables, elles réussissent à engranger des sommes phénoménales en ne
payant pratiquement ni taxes ni impôts. Ces grandes compagnies utilisent leurs
pouvoirs pour réduire les conditions de travail des employés, tout en se
souciant très peu de la qualité de leurs produits et de la protection de
l'environnement. Nous sommes perdants sur toute la ligne", a déclaré Danielle
Legault, vice-présidente aux communications et aux questions régionales du
SQEES-298 (FTQ).
    La journée d'action du 17 juillet est organisée par l'Union
internationale des employés de service, un syndicat international dont sont
membres le SQEES-298 (FTQ) et l'UES-800 (FTQ). L'UIES regroupe plus de deux
millions de membres en Amérique du Nord.
    Dans le cadre de cette journée, l'UIES a choisi de cibler plus
particulièrement Kohlberg, Kravis Roberts & Co, plus communément connu sous le
nom de KKR. Propriétaire de grandes compagnies telles que RJR Nabisco et
Toys'R Us, il s'agit du deuxième plus gros employeur des Etats-Unis. KKR est
réputé pour dépouiller ses entreprises de toutes ses valeurs et de ses
employés, avant de les revendre à prix fort.
    "Personne n'est à l'abri des pratiques commerciales immorales de ces
fonds privés. Comme ils ne sont pas cotés en bourse, impossible de connaître
l'ampleur des impacts négatifs de leurs acquisitions. Ce que nous savons par
contre, c'est qu'ils sont présents dans tous les pays, qu'ils exercent une
influence démesurée sur les marchés et que rien d'autre que le profit ne les
intéresse. Cette journée mondiale d'action doit servir à nous faire prendre
conscience de ces questions", a ajouté le président de l'UES-800, Raymond
Larcher.
    "Les gestes de ces entreprises ont des impacts graves sur notre vie
quotidienne : elles font en sorte que les travailleuses et travailleurs sont
moins respectés, elles nuisent au climat économique, elles polluent
l'environnement et elles privent nos gouvernements de milliards de dollars à
investir dans les services publics. Nous continuerons à appuyer les actions de
l'UIES qui dénoncent ces pratiques", ont conclu la vice-présidente Legault et
le président Larcher.

    Le SQEES-298 (FTQ) représente plus de 20 000 membres partout au Québec,
principalement dans le secteur de la santé et des services sociaux. Il est
affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, la plus
grande centrale syndicale québécoise, avec plus d'un demi-million de membres.

    L'UES 800 représente plus de 14 000 membres dans divers secteurs tels
l'entretien d'édifices, le soutien scolaire, le secteur manufacturier,
l'hôtellerie et la restauration, le commerce et les institutions financières.




Renseignements :

Renseignements: Mélanie Malenfant, Conseillère aux communications et au
développement de projets, SQEES-298 (FTQ), (514) 705-0298 (cell.)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.