Désir d'enfant, procréation médicalement assistée et droit à l'enfant? - La CEST consulte la population sur d'importants choix de société



    QUEBEC, le 11 sept. /CNW Telbec/ - La Commission de l'éthique de la
science et de la technologie (CEST) mène, jusqu'au 3 octobre, une consultation
publique électronique sur la procréation médicalement assistée. Elle recueille
l'avis des citoyens sur certains aspects de cette pratique soit le don
d'ovule, le don de sperme, les mères porteuses et la sélection des embryons
lors de la fécondation in vitro. Le questionnaire en ligne est accessible à
partir de son site Internet à http://www.ethique.gouv.qc.ca. La CEST est par
ailleurs heureuse de constater l'importante participation du public à cette
consultation qui a débuté le 3 septembre.
    Les techniques de la procréation médicalement assistée actuellement
disponibles pourraient permettre à toute personne qui en a le désir d'avoir un
enfant auquel elle est liée biologiquement dans des circonstances qui ne sont
pas celles de la famille conventionnelle formée d'un couple ayant un enfant à
la suite d'un rapport sexuel. Si l'adoption et certaines mesures encouragent
depuis longtemps la création de nouvelles familles, l'offre de techniques de
procréation médicalement assistée permettent depuis peu aux couples
infertiles, aux personnes seules, homosexuelles ou atteintes de maladies
génétiques d'avoir un enfant qui porte leur bagage génétique. Bien que la
réalisation du désir d'enfant constitue un événement privé, elle nécessite
toutefois une réflexion de toute la société à des questions fondamentales sur
l'importance du lien génétique dans la constitution d'une famille et le rôle
de l'Etat dans la réalisation du désir d'enfant, entre autres.
    Le questionnaire soumis à la population aborde ces questions
fondamentales. Il cherche à cerner si les répondants perçoivent le désir
personnel d'enfant comme un droit général à l'enfant pour tous, quels que
soient leur état de santé, leur situation conjugale ou leur orientation
sexuelle. Puisque la procréation médicalement assistée permet à une personne
non seulement d'avoir l'enfant qu'elle désire alors qu'elle ne le pourrait
autrement, mais aussi d'avoir un enfant avec lequel elle a un lien biologique,
ce droit à l'enfant serait en fait un droit à l'enfant biologiquement lié. La
consultation publique que mène la CEST lui permettra d'identifier la
perception qu'ont les citoyens de ce phénomène et de voir si la réalisation du
désir d'enfant biologiquement lié constitue, selon eux, une priorité du
système de santé québécois.
    -%SU: CLT,SOC
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Stéphanie Therrien, Conseillère en éthique et
responsable des communications, Commission de l'éthique de la science et de la
technologie, (418) 643-8471, stephanie.therrien@ethique.gouv.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.