Désarroi dans l'industrie forestière



    QUEBEC, le 9 nov. /CNW Telbec/ - "L'inquiétude et le désarroi sont
maintenant évidents et plusieurs de nos membres ne se gênent plus pour crier
haut et fort qu'ils ont hâte de voir les deux paliers de gouvernement cesser
de parler et passer à l'action", a déclaré le président-directeur général du
Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ), M. Guy Chevrette.
    "Je sens maintenant une forme de désespoir chez plusieurs de nos
membres", a-t-il poursuivi. En mai dernier, nos deux gouvernements nous
promettaient de sortir l'industrie de l'incertitude et d'agir rapidement. Ces
discours étaient porteurs d'espoir. Six mois plus tard, cet espoir s'est
transformé en déception et en désenchantement. Rappelons que la montée
fulgurante du dollar canadien n'a fait qu'ajouter au drame que vit notre
industrie. Plusieurs industriels, entrepreneurs et communautés envisagent
maintenant le pire. "A une situation d'urgence, il faut des mesures
d'urgence", a ajouté M. Chevrette, qui demande au gouvernement fédéral, comme
l'a fait le gouvernement du Québec, une intervention rapide pour contrer
l'effet dévastateur de la montée du dollar canadien.
    Le PDG rappelle que le CIFQ a suggéré au gouvernement du Québec un
ensemble de mesures pouvant être utilisées pour améliorer la situation et dont
la plupart sont restées lettre morte. Une restructuration de l'industrie
s'impose, des décisions s'imposent, l'heure n'est plus au discours, mais à
l'action. Il espère également que tous les participants aux travaux de
préparation au Sommet sur l'avenir du secteur forestier prendront vraiment
conscience de la situation de l'industrie et mettront aussi l'épaule à la roue
pour aider l'industrie à traverser cette crise sans précédent.
    En terminant, le PDG a clairement indiqué que dans sa tournée des
régions, que ce soit à Saint-Michel-des-Saints, sur la Côte-Nord, au Saguenay
- Lac-Saint-Jean, au Bas-Saint-Laurent ou en Gaspésie, en fait, partout à
travers le Québec, l'inquiétude est palpable.

    A propos du CIFQ

    Le Conseil est le porte-parole de l'industrie forestière du Québec. A
elles seules, les entreprises de sciage résineux et feuillu, de déroulage, de
pâtes, papiers, cartons et de panneaux oeuvrant au Québec génèrent
12,9 milliards $ en activités économiques chaque année, près de 4 milliards $
en salaires dont près de 1,5 milliard $ est retourné aux gouvernements sous
forme de taxes et d'impôts payés par les entreprises et les travailleurs.




Renseignements :

Renseignements: Nadia Boutin, Adjointe aux communications, Conseil de
l'industrie forestière du Québec, (418) 657-7916 poste 411,
nadia.boutin@cifq.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.