Des travaux majeurs pour restaurer la croix du mont Royal



    MONTREAL, le 20 sept. /CNW Telbec/ - Helen Fotopulos, mairesse de
l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, membre du comité exécutif, responsable
de l'environnement, des parcs, des espaces verts et bleus, du mont Royal et de
la condition féminine est heureuse d'annoncer des investissements de 1,377 M $
pour assurer la pérennité de la croix du mont Royal. Cet ouvrage maintenant
âgé de 83 ans, symbole indissociable de Montréal, nécessite une restauration
d'envergure pour préserver son intégrité et rendre son environnement immédiat
plus invitant.
    "Nous avons la responsabilité de préserver cet héritage historique qui
fait désormais partie de l'image collective de la ville", affirmait récemment
madame Fotopulos. Les travaux qui débuteront le 24 septembre s'effectueront en
deux phases jusqu'à l'automne 2008.

    Une oeuvre patrimoniale imposante

    La croix atteint une hauteur de 33 m et ses bras s'étendent sur 10 m. Sa
structure métallique composée de quelque 1 830 pièces reliées par plus de
6 000 rivets, totalise un poids de 26 tonnes, reposant sur huit pilastres de
béton. La première phase des travaux prévoit la restauration de l'imposante
structure métallique et des éléments stabilisateurs (ancrages, colonnes de
support, membrures, etc). Cette phase comporte aussi le remplacement, un à un,
des pilastres à la base de la croix.
    Dans une deuxième phase, on procédera au nettoyage et à la peinture des
membrures en acier, au remplacement du système d'éclairage par un système plus
performant et facile d'entretien, à l'enlèvement de la clôture et au
réaménagement de la base du monument. Enfin, le chantier se terminera par
l'aménagement périphérique de la croix.
    En raison des impératifs de cette restauration, des portions de la croix
seront tour à tour privées d'éclairage. Cet automne, il y aura suspension
temporaire de l'éclairage sur cinq m. à la base de l'oeuvre lors des travaux
sur les pilastres, soit jusqu'au 1er novembre. D'autres sections de la partie
supérieure de la croix pourront être sans éclairage pour des durées variables.
Les citoyens en seront informés au fur et à mesure du déroulement des travaux.

    La croix ancrée dans l'histoire de Montréal

    Située sur un promontoire de la montagne, la croix a été plantée à
l'initiative de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal en 1924. L'histoire
de son érection, à la mémoire de Jacques Cartier et de Paul Chomedey de
Maisonneuve a déterminé son emplacement face au Nord-Est de la ville.
Rappelons que le parc du Mont-Royal, qui abrite la croix, fait partie de
l'arrondissement historique et naturel du mont Royal, décrété en 2005 par le
ministère de la Culture et des Communications du Québec, afin d'assurer la
protection du riche patrimoine de la montagne et de ses environs.
    Madame Fotopulos invite les Montréalais à faire preuve de compréhension
et de patience pendant les travaux, puisque cette oeuvre emblématique en
ressortira renforcée et rajeunie au bénéfice des générations à venir.




Renseignements :

Renseignements: Edith Pariseau, Service des communications et des
relations avec les citoyens, (514) 872-4181; Source: Darren Becker, Cabinet du
comité exécutif, (514) 872-6412


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.