Des stratégies clés pour des emplois de qualité au Canada

TORONTO, le 3 juin 2015 /CNW/ - Face à la fragilité persistante des perspectives d'emploi au Canada, une table ronde unique réunissant des dirigeants syndicaux, des chefs d'entreprise, des représentants étudiants et des leaders communautaires affirme que le Canada doit tirer parti de la richesse de ses ressources pour créer des emplois de qualité en produisant des produits et services à valeur ajoutée.

« Les jeunes ont besoin d'emplois de qualité pour atteindre un niveau de vie décent », a déclaré le président national d'Unifor, Jerry Dias, qui présidait la première rencontre de la Table ronde sur les emplois de qualité, tenue hier à Toronto. « Grâce au groupe unique de chefs de file de l'économie réunis à cette table ronde, nous trouvons des moyens concrets et pragmatiques d'aider le Canada à y arriver. »

Le groupe a examiné plusieurs projets menés partout au Canada, où de bonnes perspectives d'emploi ont été créées grâce à la formation, à l'investissement, à des partenariats multisectoriels et à un engagement à ajouter de la valeur aux ressources naturelles du Canada. Les stratégies proactives visant l'ouverture de ces perspectives aux Canadiens traditionnellement exclus (notamment les femmes, les communautés autochtones, les travailleurs racialisés et les travailleurs atteints d'incapacité) doivent aussi devenir un élément central de toute initiative pour des emplois de qualité.

Parmi les projets sur lesquels se sont penchés les participants à la Table ronde, citons, par exemple : une initiative unique d'Irving Shipyards pour le recrutement de femmes lors des ouvertures de postes à venir dans les métiers spécialisés; une série d'investissements du Fonds de solidarité en appui à la fabrication de produits du bois à valeur ajoutée au Québec; un partenariat entre le WWF-Canada et les travailleurs de la pêche de Terre-Neuve pour rétablir une pêche durable de la morue; les nouveaux investissements de CP Rail dans des installations à Winnipeg où les travaux d'entretien ferroviaire seront réalisés à l'interne.

Le groupe a convenu du fait que même si ces projets contribuent d'une façon importante à renforcer le marché du travail au Canada, l'économie a besoin de mesures d'intérêt public complémentaires (dans des domaines tels que la formation, l'injection de capitaux et le soutien à la fabrication à valeur ajoutée) pour tirer tout le parti possible des perspectives qu'offrent les ressources humaines et naturelles du Canada.

La Table ronde sur les emplois de qualité a été mise sur pied en octobre dernier dans la foulée du Sommet sur les emplois de qualité organisé par Unifor, l'Université Ryerson, la Fédération canadienne des étudiantes et des étudiants et le Centre canadien de politiques alternatives. Le Sommet avait réuni 1 000 délégués issus des syndicats, des universités et collèges, des entreprises et du gouvernement pour des discussions sur les stratégies de création d'emploi et sur la définition d'un emploi de qualité.

Les membres de la Table ronde sont : Jerry Dias, président national d'Unifor; James D. Irving, cochef de la direction de J.D. Irving, Limited; Paul Moist, président national du SCFP; Peter Edwards, vice-président, Ressources humaines de CP Rail; David Miller, président du WWF-Canada; Jessica McCormick, présidente nationale de la Fédération canadienne des étudiantes et des étudiants; Andy Broderick, vice-président, Investissements communautaires de Vancity; Deborah Littman, principale organisatrice de la Metro Vancouver Alliance; Mario Tremblay, vice-président, Affaires publiques et corporatives du Fonds de solidarité (FTQ); Isadore Day, Chef de la Première Nation de Serpent River; et Jennifer Henry, directrice générale de KAIROS. La réunion d'hier était la première rencontre en personne de la Table ronde.

« Chacun de nous fait ce qu'il peut pour créer et soutenir des emplois de qualité, mais avec quelques changements politiques, nous pourrions faire tellement plus », a déclaré M. Dias.

Le groupe a déterminé les deux domaines clés sur lesquels porteront ses premiers travaux :

  • la définition et la promotion d'un rôle renouvelé et plus efficace du gouvernement fédéral dans la formation et l'information sur le marché du travail;

  • les stratégies de soutien aux activités à valeur ajoutée (par les industries primaires « en amont » et les industries de transformation et de fabrication « en aval ») liées à la production des ressources.

Les membres de la Table ronde se sont engagés à poursuivre le développement de ces deux priorités et à présenter leurs idées aux dirigeants fédéraux et provinciaux, notamment à l'occasion de la réunion des premiers ministres provinciaux qui aura lieu à Terre-Neuve-et-Labrador en juillet.

Le président du WWF-Canada, David Miller, a souligné le large appui du public à l'idée de rattacher les politiques gouvernementales à la création d'emplois de qualité. À titre d'ancien maire de Toronto, M. Miller a été le fer de lance d'un mouvement visant la production au Canada des nouveaux wagons de métro et de tramway de la ville.

Le président du SCFP, Paul Moist, a ajouté que toute stratégie de création d'emplois se doit de prendre en compte « l'exclusion historique des peuples autochtones de notre pays ».

SOURCE Le Syndicat Unifor

Renseignements : Pour plus de détails sur la Table ronde sur les emplois de qualité, veuillez communiquer avec le représentant national des Communications d'Unifor, M. Stuart Laidlaw, à Stuart.Laidlaw@Unifor.org, ou composer le 647-385-4054 (cellulaire)

LIENS CONNEXES
http://www.caw.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.