Des soins offerts par les pharmaciens aux patients atteints d'hypertension feraient économiser plus de 15,7 milliards de dollars au système de santé canadien

Une première étude du genre révèle qu'une intervention des pharmaciens dans la prise en charge de l'hypertension aurait des incidences économiques considérables

OTTAWA, le 29 mars 2017 /CNW/ - Une nouvelle étude montre que la prestation à long terme de soins pharmaceutiques complets en matière d'hypertension, comprenant l'éducation des patients et la prescription, améliorerait les résultats pour la santé et réduirait les coûts pour un système de santé en manque d'argent au Canada. Les économies de coûts prévues dépasseraient les 15,7 milliards de dollars si l'intervention de pleine portée par les pharmaciens était administrée à l'ensemble de la population admissible au Canada.

L'étude jugée par des pairs, mise en ligne avant sa publication dans le numéro de mai/juin de la Revue des pharmaciens du Canada, visait à évaluer des solutions de rechange aux soins habituels contre l'hypertension, dont une intervention de pleine portée par les pharmaciens, laquelle couvre toute l'étendue de leur champ d'exercice, y compris la prescription. L'analyse indique qu'une intervention des pharmaciens se traduirait par des avantages réels et importants, à la fois sous forme d'économies de coûts et de bienfaits pour la santé par rapport aux soins habituels.

« Pour la première fois, des données illustrent les sommes substantielles qui peuvent être économisées en santé si les pharmaciens sont autorisés à intervenir pleinement auprès des Canadiens atteints d'hypertension, dit Carlo Marra, chercheur principal de l'étude. Même s'il existe depuis longtemps des données qui témoignent des bienfaits pour la santé d'une intervention des pharmaciens dans la prise en charge de l'hypertension, il y avait eu, jusqu'à maintenant, peu de recherches sur la valeur économique de ce type de soins, plus particulièrement au Canada. »

Dans toutes les analyses, les taux de maladie cardiovasculaire et d'insuffisance rénale sont les plus bas avec l'intervention de pleine portée par les pharmaciens, et les plus élevés avec le schéma de soins habituels. Les résultats font aussi ressortir les coûts relativement faibles du programme, surtout par rapport aux coûts du traitement de la maladie cardiovasculaire ou de l'insuffisance rénale.

« Les pharmaciens sont des professionnels de la santé de première ligne qui sont très accessibles et qui sont dans une position idéale pour combler les lacunes dans les soins de prise en charge de l'hypertension, dit Phil Emberley, directeur des affaires professionnelles à l'Association des pharmaciens du Canada. L'infrastructure pour la prestation de ces services étant déjà en place, il faut s'assurer que les pharmaciens peuvent utiliser toutes les compétences liées à leur champ d'exercice, partout au Canada. »

Selon une recherche précédente, l'intervention de pleine portée par les pharmaciens est associée à une réduction de 18,3 mm Hg de la tension artérielle systolique. Si cette réduction est appliquée à la présente étude sur une période de 30 ans, on estime que l'intervention de pleine portée par les pharmaciens permettrait, pour chaque tranche de 5 personnes qui en bénéficieraient, d'éviter 1 manifestation cardiovasculaire (définie comme un accident vasculaire cérébral [AVC], une crise cardiaque, l'angine et l'insuffisance cardiaque) et de sauver 4 années de vie.

Pour toute la population admissible qui recevrait l'intervention de pleine portée pendant 30 ans, il y aurait :

  • 130 000 AVC de moins;
  • 260 000 crises cardiaques de moins;
  • 76 000 cas d'angine de moins;
  • 70 000 cas d'insuffisance cardiaque de moins;
  • 1800 cas d'insuffisance rénale de moins;
  • 953 000 années de vie gagnées.

Comme l'hypertension touche environ 5,3 millions de Canadiens, elle impose un énorme fardeau à la société tant pour la santé que pour l'économie. Sa prévalence chez les adultes, qui était de 24 % en 2015, devrait grimper à 33 % d'ici 2030. S'il était possible de réduire le moindrement ces chiffres, de nombreuses vies seraient sauvées.

« L'hypertension est l'une des principales causes de crise cardiaque, d'AVC et de décès, dit la Dre Nadia Khan, présidente d'Hypertension Canada. Près de 2 millions de Canadiens ont une tension artérielle non maîtrisée, et une forte proportion d'entre eux ne le savent même pas. Nous devons continuer de chercher des stratégies nouvelles et différentes pour combattre ce problème. En unissant leurs efforts, tous les professionnels de la santé, y compris les pharmaciens, ont une occasion importante de faire augmenter les taux de maîtrise et d'épargner à tous les Canadiens les effets potentiellement dévastateurs des complications de l'hypertension. »

L'étude jugée par les pairs, Rapport coût-efficacité d'une intervention des pharmaciens dans la prise en charge de l'hypertension au Canada, a été menée par Carlo Marra, Pharm. D., Ph. D., Karissa Johnston, M. Sc., Ph. D., Valerie Santschi, Pharm. D., Ph. D., et Ross T. Tsuyuki, B. Sc. (Pharm.), Pharm. D., M. Sc., FCSHP, FACC.

Liens connexes

Au sujet de la Revue des pharmaciens du Canada

Fondée en 1868, la Revue des pharmaciens du Canada (RPC) est le plus ancien périodique publié sans interruption au Canada. La mission de la RPC est d'aider les pharmaciens à optimiser les soins offerts aux patients en reliant les connaissances à la pratique. La RPC est la publication officielle de l'Association des pharmaciens du Canada (APhC). L'APhC défend les intérêts des pharmaciens et soutient ses membres pour faire avancer la profession et améliorer l'issue du traitement pour les patients.

Au sujet de l'Association des pharmaciens du Canada

L'Association des pharmaciens du Canada (APhC) est la voix nationale unificatrice de la pharmacie et de la profession de pharmacien au Canada. Alors que les pharmaciens jouent un rôle accru dans la prestation de services de soins de santé, l'APhC veille à ce que la profession soit reconnue comme une figure de proue à l'échelle nationale, influant sur les politiques, les programmes, les budgets et les initiatives qui touchent la profession de pharmacien et la santé des Canadiens. Vous trouverez plus de renseignements à www.pharmacists.ca.

Au sujet d'Hypertension Canada

Hypertension Canada est la seule organisation nationale, sans but lucratif, vouée uniquement à la prévention et à la maîtrise de l'hypertension artérielle et de ses complications. Animée par le dynamisme d'un réseau de professionnels bénévoles qui sont d'éminents experts dans diverses disciplines, Hypertension Canada procède à l'édition du Guide de pratique clinique, d'envergure nationale, sur le diagnostic, le traitement et la maîtrise de l'hypertension, et remplit sa mission par l'avancement des connaissances liées à la recherche, par la formation du public et des professionnels de la santé ainsi que par la promotion d'environnements favorables à la santé.

 

SOURCE Association des pharmaciens du Canada

Renseignements : ou demander une entrevue avec les auteurs de l'étude, veuillez communiquer avec : Stefi Proulx, Spécialiste des relations avec les médias et les parties prenantes, sproulx@pharmacists.ca, 613-292-6070

LIENS CONNEXES
www.pharmacists.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.