Des scientifiques de l'Université de l'Alberta et de pays en développement reçoivent 1,3 million de dollars pour lutter contre les maladies des animaux d'élevage en Afrique

EDMONTON, AB, le 20 juin 2012 /CNW/ - Une équipe de scientifiques de l'Université de l'Alberta dirigée par Lorne Babiuk - qui s'est vu décerner cette année le prestigieux prix Canada Gairdner Wightman - conjugue ses efforts avec ceux de chercheurs de l'Agricultural Research Council de l'Afrique du Sud dans le but de mettre au point un vaccin thermostable à dose unique peu coûteux pouvant protéger bovins, ovins et caprins de cinq grandes maladies. La création d'un deuxième vaccin, contre la peste porcine africaine, est également prévue.

Ce projet d'une valeur de 1,3 million CAD, qu'ont annoncé aujourd'hui le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), dont le siège est à Ottawa, et l'Agence canadienne de développement international (ACDI), de concert avec l'Université de l'Alberta, est l'un des six nouveaux projets subventionnés dans le cadre du Fonds canadien de recherche sur la sécurité alimentaire internationale (FCRSAI). Ce fonds quinquennal doté de 62 millions CAD permet à des chercheurs du Canada et de pays en développement de mettre au point ensemble des solutions durables pour remédier à la faim et à l'insécurité alimentaire dans les pays en développement.

Selon M. Babiuk, également vice-président à la recherche de l'Université de l'Alberta, la mise au point de vaccins ayant pour but de réduire la morbidité et la mortalité fournit une excellente occasion d'accroître la sécurité alimentaire et le bien-être économique des familles d'Afrique. En permettant la création de deux vaccins, la subvention du FCRSAI pourrait améliorer la situation économique de bon nombre de petits éleveurs, en particulier des femmes, dont la subsistance est fortement tributaire de l'élevage de petits animaux.

Les maladies infectieuses constituent la cause la plus importante de pertes financières dans le secteur de l'élevage dans le monde. Certains pays d'Afrique subsaharienne peuvent tirer jusqu'à 25 % de leur revenu national des productions animales, et ils accusent par conséquent de lourdes pertes. Étant donné qu'il a été démontré que la vaccination était le moyen le plus abordable de lutter contre les maladies, les chercheurs vont mettre les nouveaux vaccins à l'essai sur le terrain et sensibiliser les petits éleveurs à leur importance et à leur utilisation.

« Les vaccins contribueront à accroître la disponibilité des aliments, à rendre la production plus fiable et à améliorer les moyens de subsistance des éleveurs », a déclaré le président du CRDI, David M. Malone. « Je suis heureux d'apprendre que la nouvelle technique d'administration des vaccins qui sera mise au point pourra aussi être appliquée à d'autres maladies. C'est tout à fait conforme à l'engagement du CRDI à l'égard du soutien à la recherche pour le développement ayant les applications les plus étendues possible. »

Selon la ministre de la Coopération internationale, l'honorable Bev Oda, le Canada est un chef de file de la lutte contre la faim dans le monde, et le partenariat de l'ACDI avec le CRDI joue un rôle considérable à cet égard. La sécurité alimentaire et nutritionnelle est toujours une priorité clé de l'aide au développement du gouvernement du Canada. La contribution de l'ACDI au FCRSAI témoigne du leadership qu'exerce le Canada pour ce qui est d'aider les pays en développement à lutter contre la faim de façon novatrice, et elle appuie l'essor du secteur privé en matière d'agriculture.

Compte tenu de ces six nouveaux projets, ce sont maintenant 19 projets qui ont reçu des fonds du FCRSAI. Onze universités canadiennes et 26 organismes de pays en développement en ont bénéficié. Ces subventions sont accordées dans la foulée du troisième et dernier concours lancé dans le cadre de la première phase d'activités du FCRSAI, élément clé de la Stratégie sur la sécurité alimentaire du gouvernement du Canada annoncée par le premier ministre au Sommet du G8 de 2009, à L'Aquila, en Italie.

Participez aux échanges sur Twitter #FCRSAI et Facebook.

Pour en savoir plus : www.crdi.ca/fcrsai

À propos de l'Université de l'Alberta
L'Université de l'Alberta, l'une des meilleures universités canadiennes au chapitre de l'enseignement et de la recherche, jouit d'une réputation d'excellence internationale en sciences humaines, en sciences pures, en création artistique, en génie et en sciences de la santé. L'Université de l'Alberta est fréquentée par plus de 38 000 étudiants et emploie un corps professoral et un personnel de 15 000 membres. Elle dispose d'un budget annuel de plus de 1,4 milliard de dollars et attire des investissements extérieurs de 498 millions pour la recherche. L'établissement offre près de 400 programmes de premier, deuxième et troisième cycle et de formation professionnelle dans 18 facultés réparties sur cinq campus.

À propos du CRDI
Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), qui est un élément clé de l'aide internationale du Canada, appuie des travaux de recherche dans les pays en développement afin d'y favoriser la croissance et le développement. Il veille aussi à promouvoir la diffusion des connaissances ainsi acquises auprès de responsables des politiques, de chercheurs et de collectivités de par le monde. Il en résulte des solutions locales, novatrices et durables, qui font changer les choses en faveur des personnes qui en ont le plus besoin.

À propos de l'ACDI
L'Agence canadienne de développement international (ACDI) est le principal organisme canadien d'aide au développement. L'ACDI a pour mandat de gérer l'appui du Canada au développement international, et les ressources qu'il y consacre, de façon efficace et responsable en vue d'obtenir des résultats durables et significatifs. L'ACDI s'engage également dans l'élaboration de politiques de développement, au Canada et sur la scène internationale, afin d'aider le Canada à atteindre ses objectifs au chapitre du développement.


SOURCE Centre de recherches pour le développement international

Renseignements :

Personne-ressource à l'Université de l'Alberta : Bev Betkowski, relations avec les médias, Université de l'Alberta - 780 -492-3808 - bev.betkowski@ualberta.ca

Renseignements au sujet du FCRSAI : Isabelle Bourgeault-Tassé - 1  613-696-2343 - ibourgeault-tasse@crdi.ca

Profil de l'entreprise

Centre de recherches pour le développement international

Renseignements sur cet organisme

UNIVERSITE DE L'ALBERTA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.