Des scientifiques canadiens donnent suite à leur promesse d'une thérapie à partir de cellules souches contre la maladie pulmonaire



    MONTREAL, le 19 juin /CNW Telbec/ - Deux Québécois souffrant
d'hypertension pulmonaire, une maladie pulmonaire rare mais débilitante, ont
été traités à Montréal avec leurs propres cellules souches modifiées
génétiquement. Ce traitement expérimental a été administré au Centre des
maladies vasculaires pulmonaires de l'Hôpital général juif.
    "Les thérapies dont nous disposons actuellement pour l'hypertension
pulmonaire peuvent contrôler la maladie pour quelques années, mais elles
échouent souvent et ne représentent pas la guérison.", soutient le Dr David
Langleben, directeur du Centre des maladies vasculaires pulmonaires et
directeur des recherches pour cette étude. "Nous devons recourir à de
nouvelles méthodes, comme cette thérapie à partir de cellules souches."
    La thérapie, élaborée par le Dr Duncan Stewart, PDG de l'Institut de
recherche en santé d'Ottawa, et scientifique fondateur de Northern
Therapeutics Inc., est unique au monde puisqu'il s'agit de la seule étude
clinique utilisant les cellules souches génétiquement modifiées du patient
pour usage clinique dans le traitement de la maladie pulmonaire.
    Une équipe de scientifiques de l'HGJ dirigée par le Dr Jacques Galipeau,
hématologue et chercheur spécialisé dans les cellules souches, a modifié
génétiquement les cellules souches à l'aide d'ADN synthétique dans un
laboratoire ultra spécialisé afin de produire de l'oxyde nitrique, une
molécule importante qui aide à réparer et à protéger les vaisseaux sanguins.
Grâce au parrainage du Réseau de cellules souches, l'étude a pu aller de
l'avant et la plus forte dose de cellules jamais donnée à un humain a été
administrée à l'un des patients.
    "Ces cellules souches modifiées sont administrées dans une salle de
cathétérisme cardiaque, et se retrouvent dans le poumon, où on espère qu'elles
y stimuleront la réparation et la régénération des vaisseaux sanguins",
explique le Dr Galipeau, professeur agrégé de médecine et d'oncologie à
l'Université McGill.
    Cette procédure a guéri des rats de laboratoire atteints d'hypertension
pulmonaire, et cette étude chez des volontaires canadiens souffrant
d'hypertension pulmonaire cherche à évaluer la sécurité de cette forme de
traitement à base de cellules souches. Cette étude, en cours à Toronto ainsi
qu'à Montréal, est la seule du genre au Canada, et elle demeure à la fine
pointe des thérapies à base de cellules souches à l'échelle internationale.
    Deux patients, inscrits à l'étude à Toronto, ont été traités mais ont
reçu une plus faible dose de cellules. L'équipe de recherche prévoit utiliser
prochainement un traitement très similaire à base de cellules souches pour
traiter des patients souffrant de crises cardiaques. Ces nouvelles thérapies
offrent un espoir d'améliorer les résultats auprès des patients.

    A propos de l'HGJ

    Depuis 1934, l'Hôpital général juif - Sir Mortimer B. Davis, un hôpital
d'enseignement affilié à l'Université McGill, "Au service de tous", dessert
des patients de diverses appartenances religieuses, linguistiques et
culturelles, de la région de Montréal, du Québec et de l'extérieur de la
province. L'un des plus grands hôpitaux de soins de courte durée du Québec,
l'HGJ a acquis une réputation d'excellence dans d'importantes spécialités
médicales en agrandissant et en modernisant sans cesse ses installations
consacrées aux traitements cliniques, à l'enseignement et à la recherche menée
à l'Institut Lady Davis pour la recherche médicale. Pour en savoir davantage,
veuillez consulter www.jgh.ca.

    Le Réseau de cellules souches, fondé en 2001, regroupe plus de
70 scientifiques de pointe, cliniciens, ingénieurs et éthiciens d'universités
et d'hôpitaux à l'échelle du Canada. Son mandat consiste à étudier l'immense
potentiel thérapeutique que recèlent les cellules souches pour le traitement
de maladies incurables par les méthodes conventionnelles. Le Réseau de
cellules souches, dont le siège est à l'Université d'Ottawa, est un des
Réseaux de centres d'excellence du Canada financés par l'entremise d'Industrie
Canada et de ses trois organismes subventionnaires. (www.stemcellnetwork.ca)

    Les Réseaux de centres d'excellence sont des partenariats uniques entre
les universités, l'industrie, le gouvernement et les organismes à but non
lucratif qui visent à transformer la recherche et le talent entrepreneurial
canadien en avantages socio-économiques pour tous les Canadiens. Le programme
des RCE est géré conjointement par les trois organismes subventionnaires
fédéraux - le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du
Canada, les Instituts de recherche en santé du Canada, et le Conseil de
recherches en sciences humaines du Canada.




Renseignements :

Renseignements: Glenn J. Nashen, Directeur; Reena Kudhail, Spécialiste
des communications, Affaires publiques et Communications, Hôpital général
juif, (514) 340-8222, poste 4120, rkudhail@jgh.mcgill.ca,
communications@jgh.mcgill.ca; JGH.ca

Profil de l'entreprise

Hôpital général juif

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.