Des résultats de recherche aident à la mise en oeuvre d'une foresterie écologique dans le Centre et l'Est du Canada



    Lancement d'un nouveau livre pour les praticiens forestiers qui
    recommande une modification des pratiques de récolte

    QUEBEC, le 18 sept. /CNW Telbec/ - Les résultats de projets de recherche
menés par la chercheure Dr Sylvie Gauthier ainsi qu'une équipe de
scientifiques provenant de diverses régions du Canada fournissent de nouvelles
orientations pour que les connaissances quant aux perturbations naturelles
puissent être utilisées dans le développement d'une foresterie plus
écologique. Conformément aux recommandations de la Commission Coulombe, qui
incitait à l'adoption de pratiques forestières écosystémiques, les chercheurs
associés au RGDF apportent des connaissances quant aux impacts du feu, des
épidémies d'insectes et autres perturbations naturelles sur l'écosystème
forestier. Ils démontrent qu'en changeant leurs pratiques de récolte, les
compagnies forestières peuvent créer des conditions similaires à celles
induites par les perturbations naturelles et ainsi préserver la biodiversité
forestière.
    Voici quelques points culminants de ces recherches:

    
    - La superficie de vieilles forêts boréales a diminué en raison des
      pratiques et politiques forestières actuelles. Toutefois, pour réduire
      le risque potentiel que cela pourrait entraîner sur la biodiversité,
      des pratiques forestières alternatives pourraient être utilisées pour
      recréer les conditions forestières associées aux vieilles forêts.

    - Dans l'est du Canada, la fréquence de feu actuelle est inférieure à
      celle des années passées. Ceci fournit l'opportunité d'aménager la
      proportion de territoire qui aurait brûlé sous le régime de feu passé
      avec des coupes totales. Toutefois, en complément, des pratiques
      alternatives de récolte comprenant des coupes partielles qui visent à
      maintenir une structure de vieille forêt doivent être instaurées sur
      une grande partie du territoire.

    - La croissance des arbres et la productivité des sols peuvent être
      améliorées par les feux de forêt. Par exemple, la croissance de
      certains peuplements d'épinette noire tend à diminuer avec le temps en
      raison de l'accumulation de matière organique au sol. Les feux sévères
      consument habituellement cette couche organique, contribuant à
      augmenter la disponibilité des nutriments pour la croissance des
      arbres. Les pratiques sylvicoles actuelles perturbent peu cette couche
      organique et peuvent donc contribuer à ralentir la croissance des
      arbres. Pour améliorer les pratiques dans de tels sites, les chercheurs
      suggèrent des traitements alternatifs qui perturbent le sol, le brûlage
      dirigé par exemple.
    

    Ces résultats, et plusieurs autres, seront discutés lors de l'atelier du
RGDF à la Conférence Carrefour de la recherche forestière - Salle 206 B,
Centre des congrès de Québec, Québec le 19 septembre 2007, de 8 h 30 à 17 h.
Les organisations suivantes offriront une présentation: Abitibi-Bowater,
Tembec, Louisiana Pacific et le gouvernement du Québec. Suite à cet atelier,
le pré-lancement d'un nouveau livre pour les praticiens forestiers portant sur
l'aménagement écosystémique sous la direction de Dr Sylvie Gauthier aura lieu.

    Les médias sont invités à assister à l'atelier et au pré-lancement du
    livre. Il y a des possibilités d'entrevue et de photo.
    Conférence du Réseau GDF Lien :
    http://www.sfmnetwork.ca/html/events_workshops_f.html

    A propos du Réseau de gestion durable des forêts

    Le Réseau de gestion durable des forêts (Réseau GDF), un Réseau de
centres d'excellence (RCE), facilite la recherche appliquée parmi
30 partenaires de l'industrie, du gouvernement, d'organisations autochtones et
non gouvernementales qui appuient en collaboration le travail de 196
chercheurs. Leurs efforts de recherche sont accomplis avec l'aide de plus de
300 employés hautement qualifiés qui travaillent dans 38 établissements
participants à l'échelle du Canada. L'objectif du Réseau est de réunir tous
ces partenaires afin qu'ils explorent les fondations de la gestion durable des
forêts en utilisant les meilleures connaissances disponibles et en tenant
compte des trois dimensions de la durabilité (écologique, économique et
sociale, y compris les connaissances écologiques scientifiques et
traditionnelles).




Renseignements :

Renseignements: Anne Godbout, Réseau GDF, (514) 398-8697,
anne.godbout@mcgill.ca; Dr Sylvie Gauthier, Ressources naturelles Canada, SCF,
(418) 648-5829, sgauthier@cfl.forestry.ca

Profil de l'entreprise

RESEAU DE GESTION DURABLE DES FORETS

Renseignements sur cet organisme

RESEAUX DE CENTRES D'EXCELLENCE DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.