Des précautions à prendre pour éviter la listériose



    QUEBEC, le 6 sept. /CNW Telbec/ - Devant l'éclosion actuelle de
listériose, associée à la consommation de fromages contaminés, le ministère de
la Santé et des Services sociaux rappelle l'importance de prendre certaines
précautions pour éviter cette maladie. "La listériose est une maladie
sérieuse, qui entraîne fréquemment une hospitalisation, et parfois des décès.
La prudence s'impose donc, notamment de la part des femmes enceintes, des
personnes âgées, des personnes dont le système immunitaire est affaibli et des
très jeunes enfants", a déclaré aujourd'hui le docteur Horacio Arruda,
directeur de la protection de la santé publique.
    La population doit être attentive aux recommandations du ministère de
l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), qui a publié une
liste de fromages rappelés et de détaillants où peuvent se trouver des
produits contaminés. Si l'on a chez soi un fromage rappelé par le MAPAQ, ou
tout autre fromage portionné et coupé chez l'un de ces détaillants et ayant
été en contact avec un produit rappelé, il ne faut surtout pas le consommer,
mais plutôt le jeter. Les produits contaminés semblent tout à fait normaux,
puisque la contamination n'altère pas l'apparence, l'odeur ou le goût du
fromage. On peut trouver plus de précisions sur ces produits et ces
détaillants à l'adresse suivante :
    www.mapaq.gouv.qc.ca
    "Pour les femmes enceintes, le risque de fausse couche ou d'accouchement
prématuré est bien réel. De façon générale, ces femmes doivent éviter des
consommer des fromages au lait cru, et ce, du début à la fin de leur
grossesse. Cette recommandation demeurera valable même quand l'éclosion
actuelle sera terminée", a déclaré le docteur Arruda.
    Les symptômes de la listériose ressemblent à ceux qui accompagnent la
gastroentérite : vomissements, nausées, crampes abdominales, diarrhée ou
constipation. Des maux de tête graves et une fièvre persistante peuvent
également être observés. Ces symptômes désagréables apparaissent entre trois
et trente jours après la consommation des aliments contaminés. Cette période
peut parfois s'étendre à 70 jours. Dans tous les cas, on recommande de
consulter rapidement un médecin.
    "Les autorités de la santé publique collaborent activement avec l'équipe
d'inspection des aliments du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de
l'Alimentation. Chaque cas déclaré donne lieu à une enquête, et c'est ce qui a
permis le retrait de produits qui vient d'être annoncé", a conclu le docteur
Arruda.
    -%SU: SAN
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Marie-Claude Gagnon, Relations avec les médias, (418)
266-8914; Source: Direction des communications, Ministère de la Santé et des
Services sociaux du Québec


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.