Des personnalités canadiennes de premier plan se mobilisent pour appuyer la profession infirmière



    OTTAWA, le 21 sept. /CNW Telbec/ - Un groupe d'éminents Canadiens
appuiera la profession infirmière et ses membres durant les célébrations du
centenaire de l'Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) en
2008. "Ces spécialistes et chefs de file, issus de secteurs aussi variés que
ceux des politiques de la santé, de l'environnement, des relations publiques,
des affaires, des médias et de la culture mettront à profit leurs compétences
et connaissances afin de faire valoir le rôle prépondérant que joue le secteur
infirmier dans l'amélioration de notre système de santé et la qualité de vie
de la population canadienne" a affirmé Mme Marlene Smadu, présidente de
l'AIIC. En leur qualité de membres du cabinet de direction du Centenaire, ces
personnalités aideront l'AIIC à célébrer la contribution de
250 000 infirmières et infirmiers du Canada lors des nombreuses activités
prévues au cours de ce 100e anniversaire.
    Le cabinet de direction du Centenaire se compose des membres suivants :

    
    - Mme Susan Aglukark, O.C., chanteuse et compositrice;
    - M. Paul Brandt, vedette de la chanson country et ancien infirmier en
      pédiatrie;
    - M. Mike Duffy, journaliste spécialiste des affaires nationales;
    - L'honorable Jake Epp, président d'Ontario Power Generation et ancien
      ministre fédéral de la Santé;
    - M. Paul Genest, président et directeur général du Conseil des
      universités de l'Ontario;
    - L'honorable Michael Harcourt, ancien premier ministre de la Colombie-
      Britannique;
    - Le général Rick Hillier, chef d'état-major de la Défense;
    - L'honorable Anne McLellan, avocate chez Bennet Jones, ancienne vice-
      première ministre et ministre fédérale de la Santé;
    - Mme Farah Mohamed, vice-présidente des Affaires publiques à VON Canada;
    - Mme Barbara Oke, infirmière, conseillère spéciale en soins infirmiers à
      Santé Canada;
    - Mme Ginette Lemire Rodger, O.C., infirmière, vice-présidente de la
      Pratique professionnelle et chef de direction des Soins infirmiers à
      L'Hôpital d'Ottawa;
    - M. Robert Slater, ancien sous-ministre adjoint à Environnement Canada;
    - M. Jeff B. Smith, directeur général, Johnson & Johnson Inc.
    

    Plusieurs des membres du cabinet ont eux-mêmes été récemment soignés au
sein de notre système de santé. "Les infirmières ont joué un rôle crucial dans
ma réadaptation et mon rétablissement, lorsque j'ai fait une chute qui m'a
presque coûté la vie", d'expliquer M. Harcourt. L'ancien ministre de la
Colombie-Britannique a subi de graves blessures et une paralysie partielle
lorsqu'il est tombé d'une falaise de six mètres, en 2002.
    "En civil ou portant l'uniforme des Forces canadiennes, nos effectifs
infirmiers ont toujours soigné et réconforté les héros de notre nation; ils
sont eux-mêmes souvent des héros silencieux", a expliqué le général Hillier,
soulignant que les "infirmières et infirmiers ont été à l'oeuvre lors de tous
les grands conflits auxquels le Canada a participé, des deux grandes guerres
mondiales jusqu'aux missions actuelles en Afghanistan".
    "Dans les communautés des Premières nations et des Inuits, les
infirmières et les infirmiers sont les principaux prestateurs de soins de
santé. Leur expertise et leur engagement assurent l'accès aux services de
santé de toute la population, a indiqué Mme Susan Aglukark. Dans plusieurs de
nos communautés, les infirmières soutiennent les personnes et les familles qui
ont subi de graves traumatismes ou qui sont aux prises avec des maladies
pouvant être mortelles. Les infirmières sauvent des vies tous les jours."
    L'AIIC entend profiter de l'année de son centenaire pour agir face aux
préoccupations des Canadiens et Canadiennes en ce qui concerne l'accès aux
services de santé; elle veut notamment lancer des initiatives qui viseront à
sensibiliser le public au champ de pratique des infirmières, à rehausser le
moral des effectifs infirmiers, à attirer de nouvelles recrues vers la
profession infirmière, ainsi qu'à augmenter le financement destiné à la
formation, à la recherche et à la pratique.
    "Les communautés rurales doivent de plus en plus compter sur l'aide des
infirmières et infirmiers praticiens pour combler leurs besoins en matière de
soins de santé primaires, notamment pour les examens annuels, la prescription
de tests diagnostiques et l'orientation des patients vers des spécialistes", a
déclaré M. Epp, ancien député de la circonscription de Provencher, au
Manitoba. Possédant une vaste expérience en affaires, M. Epp ajoute que les
"effectifs infirmiers contribuent largement à promouvoir la santé de la
population active et la prospérité économique de notre société dans son
ensemble".
    "Investir dans la formation infirmière, c'est investir dans le système de
santé canadien de demain", maintient M. Paul Genest, président du Conseil des
universités de l'Ontario. "Le vieillissement de la population entraîne de
nouvelles pressions sur la prestation des soins de santé. Les écoles de
sciences infirmières sont déterminées à élargir leur activité afin de remédier
aux pénuries actuelles et futures. Mais elles ne disposent pas d'un
financement adéquat, et elles ont du mal à trouver des possibilités de
placement clinique de qualité. Je suis enchanté d'avoir cette occasion de
travailler avec l'AIIC, de faire connaître le rôle crucial du secteur
infirmier et de tenter de trouver des moyens efficaces d'augmenter le nombre
d'inscriptions en sciences infirmières, afin de répondre à la demande
croissante en soins."
    En tant que porte-parole national des infirmières et infirmiers, l'AIIC
fait avancer leur profession et oriente les politiques de la santé en misant
sur l'innovation et la recherche. "Représentant le groupe de professionnels de
la santé le plus vaste au pays, l'AIIC a un rôle prépondérant à jouer dans
l'élaboration de stratégies qui permettent de réduire les délais d'attente des
services de santé. Je partage la position de l'AIIC, selon laquelle
l'innovation aussi est un élément clé pour répondre efficacement aux besoins
en santé de la population vieillissante du Canada, soutient Mme McLellan.
C'est un véritable honneur pour moi d'appuyer ce travail et nos infirmières et
infirmiers qui l'accomplissent."
    "En tant que membre du cabinet de direction du Centenaire, je suis
impatient de promouvoir la profession infirmière et le rôle important de ses
membres dans toutes les communautés de notre pays", d'affirmer M. Jeff B.
Smith.
    "Ayant moi-même d'abord été infirmier, je sais combien ce travail est
exigeant et je réalise l'incidence profonde qu'il a sur la vie des patients et
des familles, déclare M. Brandt. L'infirmière et l'infirmier ont leur place
auprès des patients, de la première à la dernière minute de la vie."
    Mme Lemire Rodger affirme que "le Centenaire de l'AIIC peut être
l'occasion idéale pour mieux faire comprendre au public le rôle déterminant
des infirmières et infirmiers dans le système de santé; peu de personnes
savent que ceux qui oeuvrent dans des services hospitaliers très spécialisés
prennent des décisions dont les conséquences sont des questions de vie et de
mort, et ce, tous les jours. Qu'il s'agisse de surveiller l'évolution de
l'état des patients, d'intervenir en temps opportun, d'informer et d'éduquer
les patients ou encore de mener des projets de recherche innovateurs, les
infirmières et les infirmiers contribuent pleinement à l'obtention de
résultats positifs pour les patients."
    La programmation du Centenaire de l'AIIC sera axée sur trois grands
thèmes : célébrer un siècle de leadership, investir dans l'avenir, et
préconiser un environnement plus sain. En tant que membre du cabinet de
direction, M. Slater prêtera main forte à l'AIIC pour mieux sensibiliser les
responsables des politiques publiques au sujet des répercussions que des
enjeux environnementaux tels que les changements climatiques ont sur la santé
des Canadiens.
    Le rôle des infirmières et des infirmiers canadiens s'est beaucoup élargi
au cours des 100 dernières années. OEuvrant dans tout le continuum des soins,
ces professionnels possèdent les connaissances nécessaires pour donner
conseils et traitements dans des domaines aussi variés et spécialisés que les
soins cardiovasculaires, les soins oncologiques, les soins périnatals et
pédiatriques, les soins intensifs et les soins à domicile, pour n'en nommer
que quelques uns. Les infirmières et les infirmiers coordonnent des projets de
recherche, administrent des hôpitaux et des centres de consultation, et
dirigent des initiatives de santé publique. On les trouve à l'oeuvre dans les
écoles, les zones de conflit armé, les régions rurales et éloignées, les
prisons et les refuges pour sans-abri, aussi bien que dans les hôpitaux, les
établissements de soins prolongés et les cabinets de médecins. "De par son
soutien, le cabinet de direction du Centenaire contribue à promouvoir le rôle
évolutif et essentiel que les infirmières peuvent jouer dans le projet
d'avenir d'un système de santé plus solide et dynamique pour toute la
population canadienne", conclut Mme Smadu.




Renseignements :

Renseignements: Tina Grznar, spécialiste en communications, Association
des infirmières et infirmiers du Canada, (613) 237-2159, poste 283, cell.:
(613) 240-7830, tgrznar@cna-aiic.ca

Profil de l'entreprise

Association des infirmières et infirmiers du Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.