Des militantes et des militants demandent aux premiers ministres du pays de lutter pour les services de garde à l'enfance



    OTTAWA, le 10 janv. /CNW Telbec/ - Les premiers ministres doivent
s'opposer au projet de Stephen Harper de limiter le pouvoir fédéral de
dépenser lors de leur rencontre avec lui vendredi, disent des militants et des
militantes pour les services de garde à l'enfance.
    "Il semble que lors de cette réunion on parlera surtout d'économie. Les
services de garde sont au coeur de ce débat - pour les enfants, les parents et
le pays. Pas besoin d'être un génie pour savoir que la capacité du Canada de
concurrencer à l'échelle internationale au 21e siècle repose en grande partie
sur l'éducation à la petite enfance et les services de garde", dit Mab Oloman,
coordonnatrice intérimaire de Code bleu.
    Code bleu a adressé une lettre ouverte aux premiers ministres provinciaux
et territoriaux, leur demandant d'exercer des pressions sur Stephen Harper
afin qu'il utilise le pouvoir fédéral de dépenser pour étendre le réseau des
services éducatifs et de garde à l'enfance au pays.
    "Sans financement et leadership de la part du fédéral, nous demeurerons
bon derniers parmi les pays industrialisés en ce qui concerne nos services de
garde à l'enfance", dit Jody Dallaire, présidente de l'Association canadienne
pour la promotion des services de garde à l'enfance (ACPSGE). "Faute de
vision, de leadership et de collaboration, même notre réseau actuel de
services de garde de base s'effritera", ajoute madame Dallaire.
    La lettre souligne que le projet de M. Harper de limiter le pouvoir
fédéral de dépenser aura des répercussions à long terme sur tout nouveau
programme social, y compris les services de garde.
    "C'est grâce au pouvoir fédéral de dépenser que nous avons obtenu
l'assurance-maladie, un projet lancé en Saskatchewan. Il nous faut le même
genre d'élan novateur pour les services de garde. Seule une telle initiative
permettra aux parents et aux enfants canadiens de profiter d'un réseau de
services éducatifs et de garde à l'enfance abordables comparable à celui du
Québec", dit Emily King, directrice de projet à l'ACPSGE.

    On peut télécharger la lettre ouverte à l'adresse suivante :
www.garderiespubliques.ca




Renseignements :

Renseignements: Jody Dallaire, (506) 855-8977; Mab Oloman, (613)
594-3196  x 231

Profil de l'entreprise

CODE BLEU POUR LES SERVICES DE GARDE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.