Des investissements de plus de 10 M$ afin d'améliorer les services ambulanciers - LE MINISTRE PHILIPPE COUILLARD DONNE SUITE AU RAPPORT GAUTHIER SUR LE DEPLOIEMENT DES SERVICES AMBULANCIERS SUR LE TERRITOIRE QUEBECOIS



    QUEBEC, le 23 oct. /CNW Telbec/ - Le ministre de la Santé et des Services
sociaux et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale,
monsieur Philippe Couillard, a rendu public aujourd'hui le Rapport du Comité
technique sur le déploiement des services ambulanciers sur le territoire
québécois (Rapport Gauthier). Ce rapport émane d'un groupe de travail mis en
place par le ministre à la fin de 2006. Présidé par monsieur Gilles Gauthier,
ce dernier réunissait des représentants des organisations syndicales et des
associations patronales de ce secteur, du Ministère, des agences de la santé
et des services sociaux et de la Corporation d'Urgences-santé. Le comité
technique était chargé de recommander des façons d'améliorer l'organisation
des services au Québec, en accordant une attention particulière aux réalités
régionales.
    Le ministre a d'entrée de jeu mentionné qu'il entend donner suite aux
recommandations du comité. Ces dernières visent principalement la mise en
oeuvre de projets de déploiement dynamique dans différentes régions du Québec
et la poursuite de l'analyse en ce qui concerne les indices de priorisation
des besoins. "Le rapport traduit une vision commune du développement de nos
services. Nous avions mis sur pied le Comité technique dans le but d'améliorer
l'organisation et l'environnement de travail des techniciens ambulanciers en
plus de nous permettre de bonifier la qualité des soins et la rapidité du
temps de réponse pour les patients. Les mesures proposées seront mises de
l'avant. Elles permettront des changements dans plusieurs régions", a déclaré
le ministre.

    La mise en oeuvre de cinq premiers projets régionaux

    Afin d'améliorer les temps de réponse, cinq projets ont été soumis et
acceptés dans autant de régions. Ces projets prévoient une amélioration de
l'accès et de la qualité des services dans une perspective de déploiement
dynamique des ressources. Cette façon de faire requiert entre autres la
transformation de certains horaires de faction en horaires à l'heure ou
hybrides, un nouveau positionnement des véhicules et l'ajout de techniciens
ambulanciers. Les cinq projets seront graduellement mis en place d'ici
septembre 2008 et nécessiteront des investissements de 7,5 millions de
dollars. De plus, ils feront l'objet d'une évaluation continue par l'Agence de
l'évaluation des technologies et des modes d'évaluation en santé (AETMIS).
    Le tableau suivant présente les régions ciblées par ces nouveaux projets,
les montants alloués et le calendrier de leur application :

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Chapais Chibougamau                  251 000 $             Novembre 2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Saguenay-Lac-St-Jean               2 658 163 $              Février 2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Donnacona, Ste-Catherine,
     St-Marc-des-Carrières,
     St-Raymond et St-Ubalde             928 495 $              Février 2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Baie-Comeau                          909 876 $            Septembre 2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Paspébiac, New Richmond et
     Carleton                          2 739 635 $            Septembre 2008
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Monsieur Couillard a également confirmé, pour assurer le succès de ces
premiers projets régionaux, une mise de fonds ponctuelle de 756 000 $ pour la
formation des techniciens ambulanciers. Cela permettra d'augmenter de
72 places les cohortes en techniques ambulancières, pour les formations de
neuf mois débouchant sur une attestation d'études collégiales (AEC).

    Une nouvelle démarche de priorisation des besoins

    Le deuxième mandat du Comité portait sur la façon d'assurer l'adéquation
entre la demande et l'offre de services ambulanciers, compte tenu des
caractéristiques très différentes de chaque territoire. L'atteinte de cet
objectif passe par une définition précise et efficace d'indicateurs pouvant
supporter la prise de décision à l'égard de l'organisation des services, dont
un indice composé de priorisation des besoins en ressources ambulancières, ce
qui sera chose faite d'ici 2009. Il est ici question d'actualiser le système
d'information qui collige les données nécessaires à l'amélioration des temps
de réponse et l'accessibilité aux ressources. "Nous annonçons aujourd'hui un
investissement de 600 000 $ pour l'implantation du Système d'information de
gestion des services préhospitaliers d'urgence (SIGSPU), qui permettra à juste
titre de suivre l'évolution des grands paramètres relatifs à la qualité de
l'offre de service. Il s'agit d'un outil moderne et dorénavant indispensable
en vue d'une prestation efficace des services préhospitaliers", a précisé
monsieur Couillard.

    Région de Québec

    En plus du suivi qu'il accorde au Rapport Gauthier, le ministre a
présenté certaines avancées qui seront effectuées rapidement dans la région de
la Capitale-Nationale. Ainsi, le projet d'implantation du système de
géolocalisation (GPS) pour la région de Québec se poursuit, comme l'a indiqué
le ministre au cours des derniers jours. L'appel d'offres a été lancé tout
récemment et l'installation complète de la technologie est prévue pour le
début de 2008. "Il s'agit d'un élément important de notre démarche
d'amélioration des services ambulanciers et cela représente un investissement
de l'ordre de 1,25 million de dollars, sur cinq ans. Grâce à ce système, on
peut savoir à tout moment où se situe chaque véhicule. Cette information peut
être mise en relation avec l'endroit d'où provient un appel de détresse,
permettant notamment de déterminer quelle ambulance envoyer sur les lieux,
ainsi que son trajet optimal. En somme, les services ambulanciers sont
résolument entrés dans l'ère de la cartographie numérique", a expliqué le
ministre. Enfin, le ministre a précisé que, suite à l'ajout récent de deux
véhicules ambulanciers dans la région, l'Agence régionale confirmera au cours
des prochaines semaines une nouvelle augmentation de 96 heures de couverture
ambulancière, ce qui se traduira par un véhicule supplémentaire.
    Le ministre a conclu en rappelant les réalisations du gouvernement en
matière de services préhospitaliers et son engagement à poursuivre le travail.
"Nous avons posé des gestes importants de valorisation de la profession au
cours de notre premier mandat. Egalement, nous avons été la seule formation
politique à nous engager à nouveau à intensifier les efforts en ce sens. Notre
bilan est positif : nous avons procédé à l'instauration d'un diplôme d'études
collégiales en soins préhospitaliers d'urgence, à l'implantation du programme
de cinq médicaments administrés par les techniciens ambulanciers et d'un
projet d'introduction des soins avancés et à la mise en place d'un centre de
recherche et de formation en services préhospitaliers à l'hôpital Sacré-Coeur.
Je suis convaincu que l'annonce d'aujourd'hui contribuera elle aussi à
l'amélioration des temps de réponse et à une meilleure organisation des
services", a conclu monsieur Couillard.

    Le rapport du Comité technique sur le déploiement des services
ambulanciers sur le territoire québécois peut être consulté à l'adresse
suivante : www.msss.gouv.qc.ca/publications
    -%SU: SAN,SOC
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Isabelle Merizzi, Attachée de presse du ministre de la
Santé et des Services sociaux, (418) 266-7171; Source: Direction des
communications, Ministère de la Santé et des Services sociaux

Profil de l'entreprise

CABINET DU MINISTRE DE LA SANTE ET DES SERVICES SOCIAUX, PRESIDENT DU COMITE DES PRIORITES, MINISTRE RESPONSABLE DE LA REGION DE LA CAPITALE-NATIONALE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.