Des hôpitaux canadiens participent au tout premier essai clinique visant à évaluer un nouveau système de stimulation cardiaque compatible avec les appareils d'IRM



    Les caractéristiques uniques du stimulateur cardiaque et des électrodes
    pourraient permettre à des centaines de milliers de gens, partout dans le
    monde, de passer des examens par IRM même s'ils sont porteurs d'un
    dispositif cardiaque

    MISSISSAUGA, ON, le 18 juin /CNW/ - Des médecins du Royal Jubilee
Hospital de Victoria, CB, du Foothills HSC de Calgary, AB, de l'Hôpital Laval
de Québec, de l'Institut de cardiologie de Montréal, QC, et du London HSC, ON,
participent à un essai clinique international en vue d'étudier un système
unique de stimulation cardiaque, l'EnRhythm(R) MRI SureScan(TM) de Medtronic,
le tout premier du genre spécialement mis au point et testé pour convenir aux
examens d'imagerie par résonance magnétique (IRM) dans des conditions
spécifiques. Dans le cadre de cet essai clinique au Canada, les premiers
dispositifs ont été récemment implantés dans un homme de 71 ans par le Dr Bill
Griswold, chirurgien vasculaire à Victoria, BC, et dans une femme de 43 ans
par le Dr Mario Talajic, électrophysiologiste, à l'Institut de Cardiologie de
Montréal où le Dr Bernard Thibault est le principal expert clinique de cet
essai.
    Le système de stimulation cardiaque EnRhythm(R) MRI SureScan(TM) se
compose du nouveau stimulateur à double chambre EnRhythm(R) MRI SureScan(TM)
et des électrodes de stimulation CapSureFix(R) MRI SureScan(TM) (modèle
5086MRI). Cet essai clinique, une étude prospective, multicentrique,
aléatoire, contrôlée et ouverte, devrait se dérouler dans des hôpitaux en
Autriche, en Belgique, au Canada, au Danemark, en France, en Allemagne, en
Italie, aux Pays-Bas, en Suisse, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Environ 350
personnes participeront à l'étude et leur admissibilité sera fondée sur
l'indication clinique de se faire implanter un stimulateur cardiaque et ainsi
que sur leur acceptation et leur capacité de passer des examens facultatifs
par IRM.
    "J'aimerais souligner qu'il est très emballant d'avoir enfin la
possibilité de disposer d'un système de stimulation cardiaque compatible avec
les appareils d'IRM. Les porteurs d'un stimulateur cardiaque doivent parfois
subir des évaluations diagnostiques par IRM pour divers malaises neurologiques
et musculo-squelettiques. Comme les examens par IRM sont contre-indiqués pour
ces porteurs d'implants, on est obligé d'avoir recours à d'autres modalités
non optimales, comme la tomodensitométrie. Un stimulateur cardiaque compatible
avec l'IRM ouvrirait donc la voie à un plus vaste éventail de possibilités
diagnostiques", a déclaré le Dr Richard Leather, électrophysiologiste et
directeur de la santé cardiaque de la Vancouver Island Health Authority
(VIHA).
    A l'heure actuelle, des porteurs d'implants cardiaques se voient refuser
l'accès à un examen par IRM toutes les trois minutes aux Etats-Unis et toutes
les six minutes en Europe.
    Tous les participants à l'essai recevront un système de stimulation
cardiaque EnRhythm(R) MRI SureScan(TM) et environ la moitié d'entre eux
passeront des examens par IRM; les premiers examens par IRM dans le cadre de
l'essai auront lieu de deux à trois mois après l'implantation. Dans le cadre
de l'étude, on comparera le rendement des systèmes électriques et
diagnostiques ainsi que les taux de complications parmi les patients des deux
groupes. L'étude devrait durer environ 24 mois.

    A propos de l'Institut de Cardiologie de Montréal

    Fondé en 1954, l'Institut de Cardiologie de Montréal vise constamment les
plus hauts standards d'excellence dans le domaine cardiovasculaire par son
leadership en prévention, en soins ultraspécialisés, en formation des
professionnels, en recherche clinique et fondamentale et en évaluation des
nouvelles technologies. Il est affilié à l'Université de Montréal et ses
résultats cliniques sont parmi les meilleurs au monde. Pour en savoir plus sur
l'Institut, veuillez visiter notre site Web à l'adresse www.icm-mhi.org.

    A propos de la Vancouver Island Health Authority

    Par le biais d'un réseau d'hôpitaux, de cliniques, de centres, d'unités
sanitaires et d'aménagements résidentiels, la Vancouver Island Health
Authority (VIHA) fournit des soins de santé à environ 716 000 personnes vivant
sur l'île de Vancouver, sur les îles du détroit de Géorgie et dans les
communautés situées au nord de Powell River et au sud de Rivers Inlet de la
partie continentale de la Colombie-Britannique. Plus de 16 000 professionnels
de la santé, techniciens et employés de soutien assurent d'excellents soins et
services aux habitants de la région.





Renseignements :

Renseignements: Laura Jablonski, Six Degrees Medical Consulting,
Téléphone: (416) 643-8597, Courriel: ljablonski@sixdegreesmed.com

Profil de l'entreprise

Medtronic du Canada Ltée.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.