Des groupes écologistes saluent l'audace et la vision du nouveau plan de Dion



    SAINT-LEON-DE-STANDON, QC, le 16 mars /CNW Telbec/ - L'Association
québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), le Sierra Club
du Canada, section du Québec et la Coalition Québec-Vert-Kyoto (CQVK)
accueillent très favorablement le plan libéral de lutte contre le
réchauffement climatique que Stéphane Dion a rendu public aujourd'hui car il
semble à priori correspondre au virage que ces groupes estiment nécessaire.
"En déposant ce budget carbone équilibré, non seulement les libéraux
démontrent qu'ils ont compris la problématique particulière posée par les
bouleversements climatiques au Canada mais surtout, ils proposent une solution
applicable rapidement et qui fait preuve de vision et de leadership. Nous
sommes très heureux de pouvoir enfin souligner et encourager les propositions
concernant les bouleversements climatiques en provenance d'Ottawa. Les
libéraux de Stéphane Dion proposent enfin un plan que nous pouvons qualifier
d'excellent." a affirmé Mathieu Castonguay, directeur général de l'AQLPA suite
à la diffusion du livre blanc.
    "C'est un plan qui répond à nos attentes", déclare Claude Martel,
directeur du Sierra Club (Québec). "Nous souhaitons maintenant que tous les
partis politiques expriment leurs intentions par rapport à ce plan. Et même si
la barre est haute, nous les invitons à faire mieux."
    Les mécanismes, les cibles et les délais prévus par le plan des libéraux
fédéraux sont à la hauteur de l'engagement du Canada envers le Protocole de
Kyoto et favoriseront enfin une croissance économique qui contribuera à
minimiser les conséquences néfastes des bouleversements climatiques. "Je suis
heureux de voir un parti politique faire preuve d'un vrai leadership et
proposer des mesures aussi ambitieuses, aussi rapidement mais surtout aussi
bien articulées. Le plan de Stéphane Dion permet de combler les lacunes du
plan de Béchard qui prévoit des réductions volontaires du secteur industriel
au Québec" affirmait André Bélisle, président de l'AQLPA.
    "Il ne faut cependant pas oublier une chose : tant que ce plan reste à
l'état de projet, nous ne pouvons crier victoire trop vite. Nous avons été
témoins de trop de plans de lutte contre les changements climatiques qui sont
mort-nés pour ne pas rester prudents. Néanmoins, cette proposition rend la
position actuelle du gouvernement conservateur encore plus inexcusable." a
répondu Daniel Breton, de la Coalition Québec-Vert-Kyoto.
    "Le gouvernement de Harper pourrait bien ne pas tomber en raison de Kyoto
s'il devait reprendre les propositions du plan de Dion dans le projet de loi
sur la qualité de l'air. Après tout, les conservateurs ont l'habitude de
reprendre les mesures libérales. Cela pourrait forcer les libéraux à présenter
un plan sur les transports. Comme il semble que Dion a de bonnes idées depuis
qu'il a présidé la conférence sur les changements climatiques à Montréal à la
fin de 2005, on aimerait bien savoir ce qu'il a à proposer" a conclu André
Bélisle.




Renseignements :

Renseignements: AQLPA: Mathieu Castonguay, (418) 642-1322; Sierra Club
du Canada, section du Québec: Claude Martel, (514) 651-5847; Coalition
Québec-Vert-Kyoto: Daniel Breton, (514) 799-3553


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.