Des groupes de santé lancent une campagne pour obtenir de l'action sur la contrebande du tabac



    OTTAWA, le 24 avril /CNW/ - 70 organismes nationaux, provinciaux et
locaux ont demandé aujourd'hui au gouvernement fédéral et aux provinces une
intervention vigoureuse pour couper à la source l'approvisionnement en tabac
de contrebande.
    "Il est impossible que la seule action de la police, avec les moyens dont
elle dispose actuellement, suffise à contrôler le marché grandissant du tabac
de contrebande," affirme Dr Ian Gemmill, médecin hygiéniste en chef pour
l'unité de santé publique de Kingston, Frontenac, Lennox & Addington. "La
Coalition canadienne pour l'action sur le tabac (CCAT) considère la
contrebande de tabac comme une menace importante pour la santé publique et a,
en conséquence, décidé de lancer la Campagne pour l'action sur le tabac de
contrebande et la santé. Les organismes appuyant ce projet partagent le point
de vue selon lequel les cigarettes bon marché minent les effets positifs des
augmentations des taxes sur le tabac sur la santé publique. Les taxes élevées
sur le tabac aident à empêcher les enfants de commencer à fumer, incitent les
fumeurs à arrêter et préviennent les rechutes chez les anciens fumeurs.
    "Puisque le prix joue un rôle si crucial dans la consommation de tabac,
la contrebande est également susceptible de miner tout le travail accompli par
les intervenants de la santé au cours des dix dernières années, travail qui
visait à mettre en place d'autres mesures de lutte contre le tabac afin de
protéger les Canadiens des effets dévastateurs pour la santé des produits du
tabac," ajoute le Dr Gemmill. "Et n'oublions pas que les gouvernements perdent
des centaines de millions ou même des milliards de dollars chaque année à
cause de la contrebande et de la réticence à augmenter les taxes sur le tabac
qui en résulte."
    Francis Thompson, directeur des politiques à l'Association pour les
droits des non-fumeurs, fait état des principales sources de cigarettes de
contrebande : "La source la plus significative provient des opérations
illégales qui se déroulent du côté de Saint-Régis, dans la partie américaine
de la réserve d'Akwesasne, qui chevauche les frontières de l'Ontario, du
Québec et de l'Etat de New-York. Des cigarettes de contrebande proviennent
également d'opérations illégales situées à Kahnawake (près de Montréal), à
Tyendinaga (près de Belleville, en Ontario) et dans la réserve des Six Nations
(près de Brantford, en Ontario). Les autorités savent pertinemment, et ce
depuis plusieurs années, d'où viennent les cigarettes de contrebande. Et
pourtant, rien n'indique que le gouvernement fédéral considère la lutte contre
le trafic de tabac comme une priorité, ni qu'il prévoit de prendre des mesures
significatives en la matière."
    "Nous n'avons aucun moyen d'évaluer avec certitude la taille actuelle du
marché de la contrebande, mais certains indicateurs incitent à penser que le
problème empire, en particulier en Ontario et au Québec," avertit Neil
Collishaw, directeur de la recherche de Médecins pour un Canada sans fumée.
"La contrebande s'étend également à d'autres provinces. Dans tous les cas, peu
importe la taille atteinte par le marché de la contrebande, les solutions sont
connues et doivent être mises en oeuvre. Tout délai supplémentaire ne fera que
rendre plus difficile la résolution de ce problème pour le gouvernement
fédéral et les provinces."
    "La clé pour prévenir la contrebande est d'éliminer la source
d'approvisionnement", déclare Rob Cunningham, analyste principal des
politiques et avocat à la Société canadienne du cancer. Il ajoute que les
actions prioritaires devraient être les suivantes:

    
    1.  interdire l'approvisionnement en matières premières et en équipements
        utilisés pour produire des cigarettes aux fabricants non licenciés;
    2.  révoquer les permis des fabricants de tabac qui ne respectent pas les
        lois;
    3.  implanter un système efficace de marquage des paquets de cigarettes
        (système de marquage et de traçabilité) permettant de surveiller de
        près les livraisons de tabac;
    4.  persuader le gouvernement fédéral américain de fermer les fabricants
        illégaux situés du côté américain de la réserve d'Akwesasne;
    5.  fixer la somme nécessaire à l'obtention d'une licence fédérale de
        fabrication de tabac à cinq millions de dollars minimum, au lieu du
        montant dérisoire de cinq mille dollars exigés actuellement.
    

    "Certaines de ces mesures peuvent et devraient être prises par les
gouvernements provinciaux, notamment ceux de l'Ontario et du Québec", fait
remarquer Cunningham.
    "La contrebande du tabac est un problème du côté de l'offre, et non un
problème du côté de la demande qui découle du niveau des taxes, souligne
François Damphousse, directeur du bureau du Québec de l'Association pour les
droits des non-fumeurs. Pour illustrer ce point, les deux provinces avec les
niveaux de taxation les plus faibles - le Québec et l'Ontario - sont aux
prises avec les plus graves problèmes de contrebande. Par contre, on n'observe
pas de marché illégal dans les provinces comme la Colombie-Britannique et
l'Alberta où les taxes sont bien plus élevées. Le problème qui nous préoccupe
plus particulièrement, c'est le manque de contrôle des sources illégales de
tabac, fléau que l'on peut entièrement prévenir."





Renseignements :

Renseignements: SOURCES: Neil Collishaw, (613) 233-4878, cell.: (613)
297-3590; Rob Cunningham, (613) 565-2522 ext. 305; François Damphousse, (514)
843-3250, cell.:(514) 237-7626; Louis Gauvin, (514) 598-5533, cell.: (514)
816-5493; Dr. Ian Gemmill, (613) 549-1232 ext. 234; Michael Perley, (416)
340-2992, cell.: (416) 709-9075; Francis Thompson, (613) 230-4211, cell.:
(613) 355-6532

Profil de l'entreprise

COALITION CANADIENNE POUR L'ACTION SUR LE TABAC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.