Des fonds fédéraux pour le transport en commun sont utilisés pour accroître et améliorer les services



    HALIFAX, le 12 juin /CNW Telbec/ - Le transport en commun en
Nouvelle-Ecosse s'est amélioré cette année grâce à un investissement de 11,7
millions de dollars du gouvernement du Canada.
    L'honorable Lawrence Cannon, ministre des Transports, de l'Infrastructure
et des Collectivités, et Jamie Muir, ministre des Services Nouvelle-Ecosse et
Relations avec les municipalités, ont annoncé aujourd'hui les détails de
l'utilisation du financement.
    L'investissement de 11,7 millions de dollars est réparti entre plusieurs
réseaux de transport en commun, y compris le Metro Transit de la municipalité
régionale d'Halifax, le Kings Transit dans la vallée de l'Annapolis, le réseau
de la municipalité régionale de Cap-Breton, ainsi que cinq réseaux situés dans
des collectivités rurales de la province. Les fonds sont versés aux termes de
l'entente Canada - Nouvelle-Ecosse sur le transfert des fonds fédéraux
destinés au transport en commun.
    "Le gouvernement du Canada est fier de travailler en partenariat avec la
province de la Nouvelle-Ecosse pour répondre à ses besoins actuels et futurs
en matière d'infrastructure, en particulier dans le domaine du transport en
commun, de façon à respecter les pouvoirs en place", a indiqué le ministre
Cannon. "Les investissements dans le transport en commun appuient le
développement de collectivités durables, dynamiques et saines. En plus des
avantages environnementaux, ces investissements dans le transport en commun
offrent des options accessibles pour les personnes handicapées."
    "Cet investissement améliore l'accessibilité des transports en commun
dans les collectivités urbaines et rurales de la Nouvelle-Ecosse", a souligné
le ministre Muir. "On contribue ainsi à la qualité de vie des gens de ces
collectivités, tout en aidant à réduire la congestion et les émissions de gaz
à effet de serre."
    La municipalité régionale d'Halifax a investi ses fonds de 10,9 millions
de dollars dans l'amélioration de la technologie des boîtes de perception et
dans l'achat de véhicules. Les nouvelles boîtes de perception électroniques
fournissent des données statistiques permettant d'assurer le suivi des
déplacements des passagers et de surveiller la tarification. Ces
renseignements peuvent ensuite être utilisés dans la planification du
transport en commun.
    "Le financement de services de transport en commun est toujours un
investissement qui en vaut la peine," a indiqué Peter Kelley, maire de la
municipalité régionale d'Halifax. "Cet investissement nous permettra de
continuer à améliorer et à développer le réseau Métro Transit pour mieux
servir nos résidants, tout en contribuant aux efforts de la municipalité
régionale d'Halifax pour atteindre ses objectifs en matière d'environnement et
d'économie."
    La municipalité régionale de Cap-Breton consacrera ses fonds de près de
350 000 $ à l'amélioration des infrastructures, afin de faciliter l'accès aux
personnes handicapées.
    Kings Transit compte utiliser ses fonds de plus de 320 000 $ pour acheter
deux autobus d'appoint et pour améliorer les caméras de sécurité dans les
autobus. Cinq mini-fourgonnettes ou autobus accessibles seront achetés pour
les organisations de transport en commun des collectivités rurales, pour un
total d'environ 170 000 $. Les services de transport sur appel seront
améliorés dans les comtés d'Annapolis, de Pictou, de Colchester, de Kings et
de Digby.
    "Je suis heureux de constater les fonds et les efforts du fédéral en
matière de transport en commun dans cette province", a indiqué Russell Walker,
président de l'Union of Nova Scotia Municipalities. "L'amélioration et
l'expansion des services de transport en commun dans nos collectivités
profitera aux résidants et aux économies locales."
    Ce financement fédéral s'ajoute aux autres programmes d'infrastructure du
gouvernement du Canada en Nouvelle-Ecosse, comme le montant de 145,2 millions
de dollars versés aux termes du Fonds de la taxe sur l'essence pour 2005 à
2010, le montant de 37 millions de dollars du Fonds sur l'infrastructure
municipale rurale, ainsi que le montant de 25,8 millions de dollars de la
Fiducie d'investissement pour le transport en commun. De plus, le gouvernement
du Canada a versé 90,5 millions de dollars pour les projets de grande
envergure en Nouvelle-Ecosse aux termes du Fonds canadien sur l'infrastructure
stratégique. Le budget de 2007 prévoit un investissement historique de plus de
16 milliards de dollars sur sept ans dans l'infrastructure pour l'ensemble du
Canada, ce qui porte l'aide fédérale en vertu d'un nouveau plan
d'infrastructure à long terme à 33 milliards de dollars au total.




Renseignements :

Renseignements: Natalie Sarafian, Attachée de presse, Cabinet de
l'honorable Lawrence Cannon, Ministre des Transports, de l'Infrastructure et
des Collectivités, (613) 991-0700; Deborah Bayer, Service Nouvelle-Ecosse et
Relations municipales, (902) 424-0112, Cell.: (902) 225-4982,
bayerdj@gov.ns.ca; Infrastructure Canada, Direction des communications, (613)
948-1148


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.