Des étudiants canalisent 10 compétitions d'efficacité énergétique lors de l'éco-Marathon® Shell des Amériques 2016

PRÈS DE 100 ÉCOLES RETOURNENT À DETROIT POUR PRENDRE PART À LA COURSE LA PLUS ÉCOÉNERGÉTIQUE DU MONDE

DETROIT, 20 avril 2016 /CNW/ - Plus de 1 000 étudiants provenant de 128 équipes s'affairent avec enthousiasme, à l'aube de la conclusion du 10e éco-Marathon Shell des Amériques se déroulant à Detroit du 22 au 24 avril, à terminer le véhicule unique et ultra-écoénergétique qu'ils ont construit. Alors que le record a été établi en 2013 à 3 587 milles au gallon par l'Université Laval, de Québec, des écoles de partout en Amérique - dont du Brésil, du Canada, de l'Équateur, du Guatemala, du Mexique, de Porto Rico et des États-Unis - enlèvent tous les freins pour repousser les limites de l'efficacité énergétique et pour trouver des solutions innovantes aux plus pressants défis mondiaux en matière de mobilité.

Photo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20160419/357017

Photo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20160419/357015

Photo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20160419/357018

Logo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20120917/MM76045LOGO

Logo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20160419/357019LOGO

« Un nombre record d'équipes a convergé vers Detroit en 2016 », a déclaré Pam Rosen, directrice générale de l'éco-Marathon Shell des Amériques. « Davantage d'écoles et de pays se joignent à cette compétition excitante chaque année. C'est inspirant de voir la passion que ces jeunes vouent à l'innovation, aux automobiles et à l'énergie. Leurs idées visionnaires sont exactement ce dont nous avons besoin pour créer un avenir énergétique prometteur plus propre et plus intelligent. »

Depuis plus de 30 ans, les compétitions mondiales de l'éco-Marathon Shell ont contraint les étudiants à construire des voitures écoénergétiques qui peuvent parcourir la plus longue distance avec la plus faible quantité d'énergie. Les équipes doivent choisir parmi sept classes énergétiques, dont le carburant diesel, l'essence, l'éthanol, la transformation du gaz en liquide (TGL), le gaz naturel comprimé (GNC), l'hydrogène et les technologies de batteries électriques. En outre, elles doivent opter pour l'une des deux catégories de véhicules suivantes : Prototype, qui invite les étudiants à créer des véhicules futuristes et aérodynamiques, ou UrbanConcept, qui porte sur les véhicules « de route » consommant peu de carburant et pouvant répondre aux besoins quotidiens des conducteurs. En moyenne, au cours des 10 dernières éditions, 21 pour cent des équipes ont choisi la catégorie UrbanConcept en comparaison à 79 pour cent pour la Prototype, ce qui indique un intérêt plus important envers la création de voitures qui maximisent l'efficacité énergétique, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.

Cette année, trois équipes se mesureront dans la catégorie énergétique CNG, qui a été introduite pour la première en 2015 dans la compétition des Amériques. Fournissant du CNG et de l'hydrogène aux véhicules participants qui fonctionnent à piles à combustible, Linde Group sera sur place pour dénicher les nouveaux talents et partager leurs connaissances sur la manière de développer les technologies et les produits à hydrogène qui marient le développement durable à la valeur qui importe aux clients. Linde Group a déjà tiré parti des talents repérés lors de l'éco-Marathon Shell lorsqu'il a recruté Francois Wolmarans, lequel a pris part à l'édition des Amériques en 2014 pour la Florida State University. Il est désormais ingénieur de vente d'applications dans le domaine des aliments et des boissons. Aujourd'hui, Francois et de nombreux anciens participants de l'éco-Marathon Shell des Amériques gravissent les échelons professionnels au sein de sociétés réputées, comme Linde Group, en raison de l'expérience acquise lors de la compétition.

Six écoles marquent leur 10e anniversaire de participation à l'éco-Marathon Shell des Amériques
Six écoles ont participé dans l'ensemble des 10 compétitions depuis la première édition de l'éco-Marathon Shell des Amériques en 2007, soit :

  • La California Polytechnic State University de San Luis Obispo, en Californie, le premier vainqueur de l'éco-Marathon Shell des Amériques, qui a débuté les enchères à 1 902 mpg;
  • Mater Dei High School d'Evansville, de l'Indiana, un champion à neuf reprises reconnu pour son esprit d'équipe en aidant les autres concurrents;
  • Cedarville University de Cedarville, en Ohio, reconnue pour sa grande équipe technique, alors que l'un de ses propres membres a reconstruit indépendamment 20 moteurs différents;
  • Rose-Hulman Institute of Technology de Terra Haute, de l'Indiana, qui retirera cette année sa voiture classique à recouvrement transparent. Plusieurs anciens membres de l'équipe travaillent aujourd'hui pour des fabricants automobiles d'importance, comme Dodge, Chrysler et Ford;
  • Grand Rapids High School de Grand Rapids, au Minnesota, un ancien lauréat du prix de l'innovation technique (Technical Innovation) et un finaliste de 3e place dans la catégorie Prototype/batterie électrique en 2015;
  • The University of California, Los Angeles, qui a remporté le prix Eco-Design en réutilisant des composants de véhicules. Les membres de l'équipe travaillent désormais pour Lockheed Martin, la NASA et Boeing.

« L'éco-Marathon Shell nous a permis de mettre en pratique les connaissances apprises en classe et que les sociétés d'ingénierie et les fabricants automobiles recherchent », a déclaré John Clairmont, codirigeant de « Sting », la voiture Prototype/essence de Cedarville University. « Prendre part et assister au fil des années aux vagues d'innovation des autres écoles et de les voir se rassembler dans un seul et même endroit a été très gratifiant et très inspirant. »

La technologie 3D provoque davantage d'innovation
La popularité croissante de la technologie d'impression 3D se fera sentir lors de la compétition de cette année, alors que des écoles comme Duke University, Mater Dei High School et Indiana State University, entre autres, tireront chacun parti de cette technologie pour créer des pièces de direction ainsi que d'autres composants. En contribuant à mieux moderniser l'impression 3D, HP Inc. -- un partenaire mondial de la compétition cette année -- sera sur place pour recruter les talents et discuter comment les outils de réalités combinées 2D/3D, comme le tout récent Sprout Pro que la société a lancé, peuvent faciliter la conception 3D de pièces automobiles.

Construire du tout début
D'autres équipes, comme celle de l'école secondaire James B. Dudley et le champion de l'an dernier, l'University of Toronto, ont opté pour une approche plus naturelle afin de fabriquer la voiture de l'avenir en les construisant à partir de zéro. Historiquement, l'école secondaire James B. Dudley se sert de pièces recyclées, comme de vieilles béquilles, des côtés de lit et des pneus de rechange pour élaborer ses voitures. C'est d'ailleurs l'une des deux équipes qui s'investissent dans la catégorie TGL (transformation du gaz en liquide). L'University of Toronto, qui a triomphé l'année dernière, a obtenu 3 421 mpg. C'est la seule équipe qui a entièrement construit son moteur.

« Nous sommes ravis de pouvoir compter sur un si grand nombre de partenaires de même que sur la collectivité de Detroit. Ceux-ci font de cette compétition un événement véritablement collaboratif qui façonne la prochaine génération de scientifiques et d'ingénieurs de l'industrie automobile », a remarqué Niel Golightly, vice-président des relations avec la communauté de Shell.

Nos partenaires locaux et mondiaux aident à cultiver les talents de l'avenir
Étant une plate-forme de recrutement, l'éco-Marathon Shell des Amériques valorise le partage d'idées et favorise la collaboration entre les étudiants dont l'expérience, le groupe d'âge, la culture et les intérêts professionnels sont différents, et ce, dans une ville qui est le berceau de l'inspiration automobile et qui est en voie de se réinventer. Un certain nombre de sociétés, d'organismes de recherche et d'entités gouvernementales sera présent à la compétition pour parfaire leurs connaissances et partager les leurs avec les participants afin d'investir dans le talent et la technologie qui définiront la mobilité dans une ère nouvelle.

Par exemple, la Michigan Economic Development Corporation (MEDC) présentera un programme intitulé « We Run on Brainpower », dont l'objectif est d'attirer les jeunes talents au sein de l'industrie automobile. Pour y parvenir plus facilement, la MEDC s'est associée au Square One Education Network, une organisation qui a pour mission de stimuler l'intérêt envers la science, la technologie, l'ingénierie et les mathématiques (STIM) parmi les étudiants K-12.

Parmi les autres partenaires associatifs et techniques qui ont rendu l'événement de cette année encore plus spécial pour les étudiants participants et les visiteurs du public, on compte Fiat Chrysler Automobiles (FCA), Quicken Loans, Opportunity Detroit, Team Penske, Toyota Motor North America, Hitachi, Ford Motor Company, The Henry Ford, Motor Cities Heritage, Michigan Science Center, Southwest Research Institute, Michelin, AutoZone, SAE International, Universal Technical Institute (UTI) et la ville de Detroit.

Le public est invité à assister à l'éco-Marathon Shell des Amériques au Cobo Center pour voir les jeunes innovateurs à l'œuvre sur la piste extérieure et célébrer ce festival d'innovation, d'énergie et de créativité. Le stationnement et l'admission au Cobo Center sont gratuits. Apprenez-en plus sur l'édition des Amériques à www.shellecomarathon.us. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les événements 2016 qui se déroulent partout sur la planète, les exigences liées aux classes de véhicules, les règlements officiels et les détails concernant les prix, veuillez consulter le site Web de l'éco-Marathon Shell à www.shell.com/ecomarathon.

Les partenariats innovants de l'éco-Marathon Shell des Amériques
Partenaires mondiaux et événementiels : 
Nos partenaires mondiaux ont appuyé trois événements régionaux annuels dans le monde. En 2016, l'événement en Asie a eu lieu à Manille, aux Philippines, celui en Amérique s'est déroulé à Detroit, au Michigan, et celui en Europe a été présenté à Londres, en Angleterre. Ces partenaires, ainsi que ceux qui ont pris part localement à l'événement, nous ont fourni des prestations en nature tout au long de l'année, de l'expertise technique lors de l'événement ainsi que du soutien pour l'ensemble du programme étudiant et de l'expérience publique. Mentionnons notamment Hewlett Packard Enterprise (HPE), HP Inc., Linde Group, Michelin, Southwest Research Institute et Fiat Chrysler Automobiles (FCA).

Partenaires locaux et techniques : 
Nos partenaires techniques et locaux nous ont grandement appuyés en 2016, que ce soit en fournissant des prestations en nature, des garanties directes pour emprunt, du bénévolat technique et général, des porte-paroles et du soutien logistique aux programmes d'expériences étudiant et public. Leurs efforts ont rendu l'événement de cette année encore plus mémorable pour les membres étudiants et les visiteurs du public. En voici quelques-uns: Opportunity Detroit, Quicken Loans, Team Penske, Toyota Motor North America, Michigan Economic Development Corporation (MEDC), Hitachi, Ford Motor Company, The Henry Ford, Michigan Science Center, AutoZone, SAE International, Universal Technical Institute (UTI) et Motor Cities Heritage.

À propos de Shell Oil Company

Shell Oil Company est affiliée à Royal Dutch Shell plc, un regroupement mondial de sociétés énergétiques et pétrochimiques en fonction dans plus de 70 pays. Nous offrons à notre clientèle internationale une gamme diversifiée de solutions énergétiques et pétrochimiques. On compte parmi celles-ci le transport et la négociation de pétrole et de gaz naturel, le marketing du gaz naturel, la production et la vente de carburant pour les navires et les avions, la production d'électricité ainsi que des services-conseils sur le plan de l'efficacité énergétique.

Nous produisons et vendons également des composants pétrochimiques essentiels à notre clientèle industrielle du monde entier. De plus, nous effectuons des investissements afin de rendre concurrentielles les sources d'énergie renouvelables et celles qui génèrent peu de carbone pour une utilisation à grande échelle. Nous sommes actifs dans 50 états des États-Unis et employons plus de 20 000 personnes pour fournir de l'énergie de manière responsable.

À propos de l'Éco-Marathon Shell

L'éco-marathon Shell est un programme mondial qui met au défi les étudiants des niveaux secondaire, collégial et universitaire à concevoir, construire et tester les véhicules les plus performants qui soient sur le plan de l'efficacité énergétique. Prenant la forme d'événements annuels organisés en Amérique, en Europe et en Asie, cette compétition d'innovation met au défi les futurs scientifiques et ingénieurs à parcourir la plus grande distance avec la plus petite quantité d'énergie. L'Éco-Marathon Shell des Amériques 2016 se tiendra du 22 au 24 avril dans les rues du centre-ville de Detroit. L'événement est gratuit et ouvert au public. Consultez le www.shellecomarathon.us pour en apprendre plus sur cette fin de semaine de programmes gratuits pour les personnes de tous âges.

Mise en garde

Les sociétés dans lesquelles Royal Dutch Shell plc compte des investissements directs et indirects sont des entités distinctes. Dans ce communiqué de presse, les appellations « Shell », « Groupe Shell » et « Royal Dutch Shell » sont parfois utilisées à des fins de commodité lorsqu'il est question de Royal Dutch Shell plc et de ses filiales en général. Dans le même ordre d'idées, les mots « nous », « notre » et « à nous » servent aussi pour se reporter aux filiales en général ou à leur personnel. Ces expressions sont aussi utilisées lorsqu'il n'est pas nécessaire d'identifier une société ou des sociétés en particulier. Les termes « filiales », les « filiales de Shell » et les « sociétés de Shell », comme ils sont employés dans ce communiqué de presse, font référence à des sociétés qui sont contrôlées directement ou indirectement par Royal Dutch Shell, que ce soit en détenant une majorité des droits de vote ou en ayant le droit d'exercer un effet déterminant. Les sociétés sur lesquelles Shell exerce une influence importante, mais sans les contrôler, sont appelés des « sociétés associées » ou des « associés », alors que les sociétés sur lesquelles Shell exerce un contrôle conjoint sont appelées des « entités contrôlées conjointement ». Dans ce communiqué de presse, les associés et les entités contrôlées conjointement sont aussi appelés des « participations comptabilisées ». Le terme « intérêt de Shell » est utilisé à des fins de commodité pour indiquer une participation directe ou indirecte (par exemple, par l'entremise d'une participation de 23 % dans Woodside Petroleum Ltd.) que Shell détient dans une coentreprise, un partenariat ou une société après que tous les intérêts tiers aient été exclus.

Ce communiqué de presse contient des énoncés prospectifs au sujet de la situation financière, des résultats d'exploitation et des activités de Royal Dutch Shell. Tous les énoncés, sauf les énoncés de faits historiques, sont, ou peuvent être considérés, comme étant des énoncés prospectifs. De tels énoncés sont des déclarations prévisionnelles fondées sur les attentes et hypothèses actuelles de la direction, et elles comportent des risques et des incertitudes connus ou non qui pourraient faire différer sensiblement les résultats, le rendement ou les événements réels de ceux qui sont exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés. Les énoncés prospectifs comprennent, entre autres, des énoncés sur l'exposition potentielle de Royal Dutch Shell aux risques du marché et des énoncés exprimant les attentes, convictions, estimations, prévisions, projections et hypothèses de la direction. Ces énoncés prospectifs sont identifiés par des termes et des expressions comme « anticiper », « croire », « pourrait », « estimer », « attendre », « buts », « avoir l'intention de », « peut », « objectifs », « perspective », « prévoir », « probablement », « projet », « risques », « chercher », « devrait », « cible », « risques », « serait », et des termes et expressions semblables. Un certain nombre de variables pourraient influer sur les activités ultérieures de Royal Dutch Shell et faire différer sensiblement ces résultats de ceux exprimés dans les énoncés prospectifs compris dans la présente annonce, entre autres (sans caractère limitatif) : a) les fluctuations du prix du pétrole brut et du gaz naturel, b) les fluctuations de la demande de produits de Shell, c) le cours des devises, d) les résultats de forage et de production, e) les estimations des réserves, f) la perte de marchés et la concurrence au sein de l'industrie, g) les risques écologiques et physiques, h) les risques associés à l'identification de biens immobiliers et autres actifs à acquérir éventuellement, ainsi que la négociation et la réalisation de telles transactions, i) le risque des activités dans les pays en développement et les pays faisant l'objet de sanctions internationales, j) les évolutions législatives, fiscales et réglementaires, y compris les effets d'éventuelles mesures réglementaires découlant des changements climatiques, k) la conjoncture économique et financière dans divers pays et régions, l) les risques politiques, y compris les risques d'expropriation et de renégociation des conditions des contrats avec des entités gouvernementales, les retards ou les avancements dans l'approbation des projets et les retards de remboursement des frais partagés et m) la modification des conditions commerciales. Tous les énoncés prospectifs dans ce communiqué de presse sont visés expressément et en totalité par les mises en garde faisant partie ou mentionnées dans la présente section. Les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. D'autres facteurs pouvant influer sur les résultats futurs figurent dans le formulaire 20-F de Royal Dutch Shell pour l'exercice qui s'est terminé le 31 décembre 2013 (que vous trouverez à www.shell.com/investor et à www.sec.gov). Le lecteur devrait également tenir compte de ces facteurs. Chaque énoncé prospectif n'est valable qu'à la date de ce communiqué de presse, soit le 19 avril 2016. Ni Royal Dutch Shell ni l'une de ses filiales ne s'engagent à mettre à jour ou à réviser publiquement un quelconque énoncé prospectif à la suite d'une nouvelle information, d'événements futurs ou d'autres renseignements. En raison de ces risques, les résultats pourraient différer sensiblement de ceux mentionnés dans, sous-entendus par ou déduits des énoncés prospectifs dans ce communiqué de presse.

Nous pouvons avoir utilisé dans ce communiqué de presse certains termes, comme ressources, que la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis nous interdit strictement d'inclure dans la documentation que nous déposons auprès de la SEC. Les investisseurs des États-Unis sont pressés d'évaluer étroitement les informations divulguées dans le formulaire 20-F, dossier no 1-32575, publié dans le site Web de la SEC à www.sec.gov. Vous pouvez aussi vous procurer ces formulaires auprès de la SEC en téléphonant au 1-800-SEC-0330.

SOURCE Shell Oil Company

Renseignements : CONTACT : Ligne téléphonique de Shell É.-U. à l'intention des médias, +1 (713) 241-4544, http://www.shell.com, http://www.shellus.com

Profil de l'entreprise

Shell Oil Company

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.