Des dirigeants syndicaux du Brésil et du Canada se réunissent à Thompson et conviennent de se soutenir mutuellement dans leurs négociations



    THOMPSON, MB, le 12 août /CNW/ - Des représentants syndicaux du Canada et
du Brésil se sont rassemblés à Thompson, au Manitoba, les 12 et 13 août, pour
rencontrer les dirigeants de la section locale 6166 du Syndicat des Métallos
et leur offrir leur soutien et leurs encouragements en vue des prochaines
négociations entre Vale et les membres de la section locale 6166.
    "Il est important pour nous d'être ici et d'offrir en personne notre
soutien au comité de négociation et aux membres de la section locale 6166. De
même, nous souhaitons que Vale comprenne bien que tous les membres du Syndicat
des Métallos font front commun avec leurs confrères et consoeurs de Thompson",
a déclaré Ken Neumann, directeur national des Métallos pour le Canada.
    "Les travailleurs de Vale au Brésil sont solidaires des membres des
Métallos à Thompson", a fait savoir Eduardo Pinto, chef du Sindicato dos
Ferroviarios do Maranhoa-MA, CNTT. "Aujourd'hui, nous avons discuté des moyens
que les syndicats de Vale au Canada et au Brésil pourraient prendre pour se
soutenir mutuellement dans leurs processus de négociation aux divers
établissements de la société. Nous avons évoqué les façons dont nous pourrions
appuyer les négociations à Thompson ainsi que les mesures que les syndicats
brésiliens pourraient prendre pour exercer davantage de pression sur la
direction de Vale en fonction du déroulement des négociations ici."
    "Nous sommes conscients de l'importance de la solidarité entre les
syndiqués du monde entier", a indiqué Jorge Campos, du syndicat Sindimina-RJ,
CNTSM. "Lorsque nous avons ratifié l'Accord d'unité de Sudbury : Renforcer le
pouvoir des travailleuses et des travailleurs de CVRD en 2007, nous nous
sommes engagés à nous "soutenir mutuellement dans le cadre du processus de
négociation collective". Nous restons fidèles à cet engagement."
    Le Syndicat des Métallos et les membres de la section locale 6166
accueillent un groupe de cinq dirigeants syndicaux brésiliens représentant les
travailleurs de Vale au Brésil et des représentants des Métallos des
installations de Vale à Vosey's Bay, au Labrador, de même que de Port
Colbourne et de Sudbury, en Ontario.
    "La rencontre qui a lieu à Thompson constitue une autre étape importante
dans le développement des liens entre les Métallos et les syndicats brésiliens
à l'oeuvre à Vale", a expliqué Steve Hunt, directeur du district 3 du Syndicat
des Métallos. "Nous avons encore une fois découvert que nos préoccupations
sont, à plusieurs égards, les mêmes que celles de nos confrères et consoeurs
du Brésil, notamment en ce qui concerne la rémunération et le partage des
profits astronomiques de Vale en vertu de programmes de participation aux
bénéfices, l'environnement et les relations avec les collectivités locales,
ainsi que la santé et la sécurité."
    "Nous avons discuté des gestes concrets que nous pouvons poser pour nous
soutenir mutuellement malgré les différences linguistiques, culturelles et
juridiques", a précisé Wayne Fraser, directeur du district 6. "Les Métallos
canadiens ont mis sur pied quelques-uns des programmes en matière de santé et
sécurité les meilleurs et les plus novateurs dans le secteur minier mondial,
et nous considérons ces enjeux comme des dossiers propices à la
collaboration."
    "Les membres de la section Iocale 6166 ont été vraiment heureux
d'accueillir les Métallos à Thompson", a mentionné Les Ellsworth, président de
la section locale 6166. "Nous avons trouvé particulièrement intéressant et
enrichissant d'en apprendre plus sur les stratégies qu'utilisent les
dirigeants syndicaux brésiliens pour traiter avec la direction de Vale, sur la
manière dont les syndicats brésiliens sont en voie de créer un réseau syndical
au Brésil et sur la façon dont ils réussissent à obtenir le soutien de la
collectivité et à susciter la participation dans des dossiers touchant
l'environnement et le développement harmonieux de l'économie.
    Un jour, quand nous aurons réussi à négocier la convention collective que
nos membres méritent, j'espère avoir la chance de faire partie d'une
délégation des Métallos qui se rendra au Brésil pour observer sur place
comment les travailleurs brésiliens renforcent le pouvoir ouvrier et traitent
avec Vale sur son territoire", a déclaré M. Ellsworth.
    Le Syndicat des Métallos, syndicat le plus diversifié au Canada,
représente plus de 280 000 travailleurs et travailleuses actifs dans tous les
secteurs de l'économie.




Renseignements :

Renseignements: Ken Neumann, directeur national des Métallos pour le
Canada, (416) 487-1571 ou (416) 558-2510; Les Ellsworth, président, section
locale 6166 des Métallos, (204) 677-1705


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.